AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les scoliidés (Scoliidae)

Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La famille des Scoliidae est une famille de guêpes solitaires appartenant à la super-famille des vespoïdés (elle faisait autrefois partie de la super-famille des béthyloïdés).

On en compte environ 300 espèces à travers le monde, réparties en deux sous-familles : les scoliinés (Scoliinae) et les proscoliinés (Proscoliinae).

Cette famille comprend des guêpes de taille moyenne à très grande, dont les plus gros hyménoptères. Leurs larves parasitent les larves de coléoptères.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Super-ordre : mécoptèroïdes (Mecopteroidea)Ordre : hyménoptères (Hymenoptera)Sous-ordre : apocrites (Apocrita)Groupe : aculéates (Aculeata), « porte-aiguillon »
Super-famille : vespoïdes (Vespoidea)Famille : scoliidés (Scoliidae [Latreille, 1802]), scolides

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
La scolie hirsute (Scolia hirta)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneDolchwespenAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisscoliidésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègedolkvepserOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénieskolije
SuèdedolksteklarTchéquiežahalkovitíUkraïneEmpire romainScoliidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelleLes scoliidés sont des guêpes de taille moyenne à grande, avec un corps robuste et velu.

Les antennes sont assez épaisses, légèrement en forme de massue.

Les deux sexes sont ailés, avec des ailes fumées, à l'apparence nettement ondulée près de l'extrémité : la nervation de l'aile antérieure s'arrête bien avant le bord de l'aile.

Les robustes pattes sont épineuses et couvertes de soies un peu hirsutes.

Les scoliidés sont communément connus comme des guêpes poilues.

Les scolies présentent un certain degré de dimorphisme sexuel, mais qui n'est pas aussi prononcé que chez les tiphiidés, une famille proche des scoliidés.

MâleLes mâles sont un peu plus petits, plus minces et plus allongés que les femelles. Leurs antennes sont plus longues ; ils diffèrent plus ou moins en coloris.
Femelle
LongueurLes guêpes scoliides sont généralement assez grandes (de 10 à 40 mm), et rarement jusqu'à 50 mm. La plus grande guêpe d'Europe, la scolie des jardins (Megascolia maculata) mesure près de 5 cm de longueur.Envergure
HauteurPoids
ColorisColoris
Les scolides sont généralement noirs, souvent marqué de rayures jaunes, oranges ou rouges.

Leurs ailes sont généralement sombre avec des reflets métalliques.

LarvesLarves
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Clés de déterminationClés de détermination

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnes
Les scolies sont des insectes diurnes qui se rencontrent surtout quand elles butinent.

Toutes les espèces de scoliidés sont des guêpes solitaires fouisseuses.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
Grâce à leurs pattes antérieures fortes et très épineuses, les femelles recherchent dans le sol des larves de scarabéoïdes, creusent le sol jusqu'aux larves et les paralysent au moyen de leur dard par des piqûres de venin dans le centre névralgique abdominal qui contrôle les mouvements du corps.
NidNid
Les femelles construisent sur la larve une cellule souterraine de 2 à 4 mm de longueur.
Ponte
Elles déposent leur œuf — un par larve — sur la proie paralysée (ectoparasitisme ou parasitisme externe) et regagnent la surface en creusant.
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Le développement souterrain des larves s'effectue aux dépens des larves terricoles de coléoptères, généralement de Scarabaeoidea ou, plus rarement, de Curculionoidea (lucanes …). La scolie des jardins (Scolia flavifrons) et la scolie hirsute (Scolia hirta) préfèrent les larves de cétoines.

Les larves des scoliidés jouent un important rôle d'agents de lutte biologique, en se nourrissant dans le sol des larves de ces coléoptères, dont certains sont d'importants ravageurs.

Les larves de scolies dévorent leur proie tout en les gardant en vie jusqu'à leur consommation complète.

Nymphe
Lorsque la larve a été entièrement consommée, la nymphose commence sur place dans un cocon.
Période de vol
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
Fleurs
Les guêpes scoliides adultes se nourrissent sur  les fleurs, à partir du nectar et du miellat. Elles peuvent être des pollinisateurs d'importance secondaire de beaucoup de fleurs sauvages.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Les scolies sont des guêpes thermophiles fréquentant les régions continentales chaudes et, surtout, tropicales.
SouchesGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Les scoliidés ont une distribution cosmopolite, mais ces guêpes thermophiles se rencontrent surtout dans les régions chaudes ou tropicales.

Il existe en France une dizaine d'espèces de scolides, réparties en trois genres, la plupart dans le sud.

Présent en auvergneAuvergne
Des espèces de scolies, à l'origine plutôt méditerranéennes, remontent vers le nord par les vallées de la Loire et de l'Allier, et sont présentes en Auvergne : la scolie des jardins (Scolia flavifrons) et la scolie hirsute (Scolia hirta).

MigrationMigration

StatutStatut

Rareté
DégatsDégâts et nuisances
Les guêpes scoliides sont des insectes bénéfiques, car ils détruisent les larves de hannetons nuisibles.

Cependant, les femelles sont capables d'infliger parfois des piqûres très douloureuses, mais non dangereuses.

MenacesMenaces
Les scoliidés sont populaires auprès des collectionneurs : par exemple, le grand Megascolia procer de Java et d'Indonésie.
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les scoliidés (Scoliidae)
Les vespidés (Vespidae)
Sujets plus larges
Racine
Les apoïdés (Apoidea)
Le bembex à rostre (Bembix rostrata)
Les chalcididés (Chalcididae)
Les chrysidés (Chrysidae)
Les crabronidés (Crabronidae)
Les cynipidés (Cynipidae)
Les ichneumonidés (Ichneumonidae)
Les formicidés (Formicidae)
Les philanthidés (Philanthidae)
Les pompilidés (Pompilidae)
Les sphécidés (Sphecidae)
Les vespoïdés (Vespoidea)
Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.