AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La scolie hirsute (Scolia hirta)

Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La scolie hirsute (Scolia hirta) est une espèce d'hyménoptère appartenant à la famille des scoliidés, sous-famille des scoliinés.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement :
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe :
Super-ordre : mécoptèroïdes (Mecopteroidea)Ordre : hyménoptères (Hymenoptera)Sous-ordre : apocrites (Apocrita)Groupe : aculéates (Aculeata), « porte-aiguillon »
Super-famille : vespoïdés (Vespoidea)Famille : scoliidés (Scoliidae)Sous-famille : scoliinés (Scoliinae)
Genre : scolies (Scolia [Fabricius, 1775])Sous-genre :
Espèce : Scolia hirta [Schrank, 1781]Sous-espèce :Nom commun : scolie hirsuteNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneborstige DolchwespeAngleterredagger waspArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisscolie hirsuteFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognesmukwa kosmataPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovéniedlakava skolija
Suèdehårig dolkstekelTchéquiežahalka žlutáUkraïneEmpire romainScolia hirta

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
La scolie hirsute est une grosse guêpe au corps et aux ailes sombres fumées.
MorphologieMorphologie
Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleScolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.La scolie hirsute a un corps robuste, de couleur noire, couvert de rares, mais relativement longs poils (jusqu'à 3 mm).

L'ensemble du corps, surtout le dos et les tergites, est couvert de sculptures formées par un réseau dense de cavités de différentes tailles, qui créent un effet de « rides ».

Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.La tête est arrondie, bien noire, sans poils. Les antennes sont situées dans la partie inférieure du front et ont l'extrémité recourbée en demi-cercles.

Les yeux sont simples et forment un triangle au sommet du front.

Les ailes membraneuses — avec deux cubitales, une discoïdale et une seule récurrente — ne dépassent pas l'extrémité de l'abdomen.

La scolie hirsute se distingue par deux bandes jaunes sur l'abdomen.

MâleLes mâles ont des antennes plus longues que celles des femelles, ainsi que trois grandes épines à l'extrémité de leur abdomen.
Femelle
LongueurLa scolie hirsute mesure de 13 à 22 millimètres de longueur.

Le corps des mâles est long de 16 à 22 mm ; celui des femelles de 13 à 18 mm.

Envergure
HauteurPoids
ColorisColoris
Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.
Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.Le corps des scolies hirsutes est entièrement noir, ou bleu foncé, brillant, avec de larges bandes jaunes — également brillant — sur les tergites des deuxième et troisième segments abdominaux (parfois aussi sur le quatrième). Les bandes jaunes peuvent ne pas atteindre le bord des tergites.
Les ailes membraneuses présentent un ombrage brun-noir fumé, particulièrement prononcé sur le bord des ailes des mâles, où il est plus sombre ; les ailes des femelles ont des reflets métalliques violacés.
Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.
LarvesLarves
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Les espèces de scolies se différencient les unes des autres relativement facilement.

La scolie hirsute ressemble à la scolie des jardins (Scolia maculata flavifrons), mais celle-ci est plus grande et a la tête partiellement jaune-fauve. La scolie « à quatre points » (Scolia sexmaculata ou Scolia quadripunctata) est légèrement plus petite (de 10 à 15 mm) et présente deux ou, plus rarement, trois paires de taches abdominales jaunes, sur  les troisième et le quatrième segments.

On distingue deux sous-espèces de la scolie hirsute, la Scolia hirta hirta, et, dans le sud de l'Europe (Italie, Corse …), la Scolia hirta unifasciata, avec deux taches et une bande.

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnes
Comme tous les scoliidés, la scolie hirsute est une guêpe solitaire aux mœurs diurnes. On peut l'observer surtout lorsqu'elle butine.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
Pour pondre, la femelle recherche, en creusant dans le sol, une larve de scarabéidés ou de cétonidés.
NidNid
Ponte
La scolie hirsute pond ses œufs dans les larves de coléoptères, de préférence les cétoines (Cetonia), en particulier la cétoine dorée (Cetonia aurata) ou des espèces des genres Anomala (petits hannetons), Potosia, ou Epicometis. La femelle paralyse la larve d'une piqûre de venin dans ses centres nerveux, pond un seul œuf sur la larve et regagne la surface en creusant.
Œufs
Éclosion
LarveLarve
La larve éclose se nourrit du corps paralysé de la larve-hôte de coléoptère, en restant d'abord à la surface, puis pénètre à l'intérieur pour la ronger. Après 5 à 8 jours, la larve a fini de consommer la larve-hôte et fabrique un cocon mesurant environ 22 mm par 8 mm.

La nymphose de la larve de scolie commence dans le cocon.

Nymphe
La nymphe hiverne dans le sol à une profondeur de 40 cm.

Après l'hivernage, l'émergence des adultes a lieu au printemps, à partir de la fin du mois de mai, avec un pic à la mi-juin, et jusqu'à la mi-juillet.

Période de vol
La scolie hirsute adulte vole de juillet à septembre/octobre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.
Scolie hirsute, Une scolie hirsute sur un panicaut (auteur Friedrich Böhringer). Cliquer pour agrandir l'image.La scolie hirsute est floricole ; elle montre une nette préférence pour les fleurs paraissant de couleur cyan ou bleu pour les yeux des hyménoptères. En particulier, elle s'intéresse aux plantes de la famille des astéracées, crassulacées et liliacées, mais aussi aux fleurs de serpolet (Thymus serpyllum), à la véronique en épi (Veronica spicata), au panicaut (Eryngium planum), à la jasione des montagnes (Jasione montana), à la knautie des champs (Knautia arvensis) et à d'autres.

Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Elle fréquente aussi des fleurs composées ou à inflorescences.

À gauche, une scolie hirsute butinant sur un panicaut ; à droite sur une verge d'or du Canada (Solidago canadensis).

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
PrairiesLandesTerrains vaguesJardins
Scolie hirsute. Scolie hirsute sur solidage du Canada. Cliquer pour agrandir l'image.La scolie hirsute est un insecte xérophile et se rencontre dans les milieux chauds et ensoleillés, à la végétation clairsemée : zones de dunes, collines, pentes, prairies sèches.

Pour sa reproduction, elle recherche les sols meubles et secs, de préférence sablonneux.

SouchesGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
L'aire de répartition de la scolie hirsute couvre l'Afrique du Nord, l'Europe du Sud, le Proche-Orient, la Turquie, l'Iran et l'Asie centrale.

En Europe, elle est assez commune dans les régions méditerranéennes, mais elle se rencontre — assez rarement — jusqu'au sud de l'Europe centrale.

Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Rareté
DégatsDégâts et nuisances
MenacesMenaces
La menace principale qui pèse sur la scolie hirsute est l'accroissement des pratiques agricoles qui causent la destruction des espèces-hôtes et des larves hivernantes.
Protection
La scolie hirsute est menacée de disparition dans de nombreux pays européens ; elle a été incluse dans la liste rouge européenne des espèces menacées. En Allemagne, où elle est très rare, elle est classée comme menacée d'extinction. En France elle est moins menacée que la scolie des jardins.

Les moyens suggérés pour la protéger sont de protéger les prairies ouvertes dans certaines réserves naturelles et parcs nationaux, en particulier là où l'espèce existe toujours.

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Sujets plus larges
Racine
Les scoliidés (Scoliidae)
Les vespidés (Vespidae)
Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.