AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les hyménoptères (Hymenoptera)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Hymenopteres. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.Hymenopteres. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.Hymenopteres. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Les hyménoptères ont tous deux paires d'ailes membraneuses avec de grandes cellules, l'aile antérieure est plus grande que l'aile postérieure.

On évalue actuellement le nombre d'espèces d'hyménoptères à plus de 120 000.

Les hyménoptères constituent après les coléoptères, l'ordre d'insectes le plus diversifié.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Super-ordre : mécoptèroïdes (Mecopteroidea)Ordre : hyménoptères (Hymenoptera)

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Sous-ordreGroupeSuper-familleFamille
Symphytes
CephoideaCéphidés
MegalodontoideaMégalodontidés
Orussoidea
SiricoideaSiricidés
TenthredinoideaArgidés

Cimbicidés

Diprionidés

Tenthrédinidés

Xyloidea
ApocritesTérébrantesChalcidoidea
CynipoideaCynipidés
IchneumonoideaBraconidés

Ichneumonidés

Proctotrypoidea
AculéatesApoideaAndrénidés

Apidés

Halictidés

Mégachilidés

Xylocopidés

BethyloideaChrysidés, guêpes-coucou

Mutillidés

FormicoideaFormicidés
ScolioideaScoliidés
SphecoideaCrabronidés

Bembécidés

Philantidés

Sphécidés

VespoideaEuménidés, guêpes maçonnes

Vespidés, guêpes sociales

Les apocrites (Apocrita)
Les symphytes (Symphyta)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneHautflüglerAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaishyménoptèresFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalieimenotteri
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasvliesvleugeligenPolognebłonkoskrzydłePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovéniekožekrilci
SuèdesteklarTchéquieUkraïneEmpire romainHymenoptera

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom des hyménoptères signifie « ailes en membrane » des mots grecs υμεν, membrane et πτερυζ, πτερυγος, aile, nageoire ; ils sont en effet pourvus de deux paires d'ailes membraneuses reliées l'une à l'autre par un système de couplage.
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification insecteIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelleLes hyménoptères ont quatre ailes transparentes membraneuses avec appareil d'accrochage : rétinacle et gouttière.

Tête orthognathe.

Pièces buccales broyeuses ou en partie lécheuses (broyeuses-lécheuses), mandibules toujours fortes (avec allongement maximum chez les Apidés).

Les mandibules bien développées servent à la capture des proies et au façonnage du nid. Chez tous les hyménoptères, les maxilles et le labium sont unis par une membrane et forment une sorte de trompe qui permet l'aspiration des liquides.

Chez les espèces nectarivores, la trompe plus ou moins allongée peut se replier au repos à l'intérieur de la cavité buccale.

Premier segment abdominal soudé avec le métathorax : segment médiaire ou propodeum.

Tarses à 5 articles.

Métamorphoses complètes.

MâleLes mâles ont de antennes de 13 segments, 7 segments au gastre, et n'ont pas d'aiguillon.
FemelleLes femelles ont des antennes de 12 articles, 6 segments au gastre.

L'abdomen des femelles est prolongé par une tarière ou un aiguillon plus ou moins développé.

Oviscapte de type orthoptéroide : sert à la ponte ou ne sert plus à la ponte (« dard »ou « aiguillon »).

LongueurEnvergure
HauteurPoids
ColorisColoris
LarvesLarves
Les larves des hyménoptères sont pour la plupart dépourvues de pattes mais elles ont une capsule céphalique bien visible. À la fin de leur développement, elles tissent souvent un cocon d'où l'adulte émerge après la nymphose.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
Clés de déterminationClés de détermination
Les hyménoptères se répartissent en deux sous-ordres :

1. Sous-ordre des symphytes ou tenthrédoïdes

  • Pas de « taille de guêpe » (Hyménoptères sessiles) ; l'abdomen est dans le prolongement du thorax
  • Ovipositeur à valves crénelées : « Mouches à scie »
  • Fausses chenilles : pas de pattes ou plus de 12 (10 maxi chez les Lépidoptères)

2. Sous-ordre des apocrites

  • « Taille de guêpe » (hyménoptères pédonculés ou pétiolés) ; le premier segment abdominal ou propodéum est entièrement fusionné au thorax ; chez la plupart des apocrites existe un étranglement plus ou moins marqué ou «  taille de guêpe  » entre le propodéum et le reste de l'abdomen appelé gastre (rétrécissement entre le 1er et 2e segment abdominal)
  • Ovipositeur fonctionnel en « aiguillon »
  • Larves apodes

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs matutinauxMœurs diurnesMœurs crépusculairesMœurs nocturnes

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Nymphe
Période de vol
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
En principe, seules les femelles d'hyménoptères fécondées survivent en hiver.
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignéesGuêpes
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
De nombreuses espèces d'hyménoptères sont carnivores à l'état larvaire et nectarivores à l'état adulte mais toutes les abeilles nourrissent leurs larves de pollen et de nectar.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
SouchesGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Rareté
DégatsDégâts et nuisances
MenacesMenaces
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les coléoptères (Coleoptera)
Les diptères (Diptera)
Les hyménoptères (Hymenoptera)
Les lépidoptères (Lepidoptera)
Les mécoptères (Mecoptera)
Sujets plus larges
Racine
Les endoptérygotes (Endopterygota)
Les exoptérygotes (Exopterygota)
Les odonates (Odonata)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.