AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les symphytes (Symphyta)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Super-ordre : mécoptèroïdes (Mecopteroidea)Ordre : hyménoptères (Hymenoptera)Sous-ordre : symphytes (Symphyta), « mouches à scie »

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Les argidés (Argidae)
Les cimbicidés (Cimbicidae)
Les siricidés (Siricidae)
Les tenthrédinidés (Tenthredinidae)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaissymphytesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainSymphytes

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelleLe nom des mouches à scie vient de l'ovipositeur qui est en forme de scie chez la femelle, il sert à déposer les œufs dans le bois.

On les reconnaît à l'absence de la « taille de guêpe » remplacée par un corps cylindrique.

LongueurEnvergure
HauteurPoids
ColorisColoris
LarvesLarves
Les larves phytophages des symphytes sont appelées fausses-chenilles de part leur aspect, contrairement aux chenilles de lépidoptères, elles ont 3 paires de pattes à l'avant et de 6 à 9 paires de fausses pattes sur l'abdomen.

On les distingue des chenilles de lépidoptères par la présence, en plus des pattes thoraciques, d'au moins six paires de fausses-pattes abdominales.

Une ocelle de chaque côté de la tête.

Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Clés de déterminationClés de détermination
1. Super-famille des Orthandria : génitalias mâles sans torsion
  • Famille des Siricides : Les plus grands, aspect de guêpes, longue tarière, larves xylophages (Sirex…)
  • Famille des Céphides : Abdomen allongé, linéaire et cylindrique, larves phytophages (Cephus…)

2. Super-famille des Strophandria : génitalias mâles avec torsion de 180¡

  • Famille des Tenthrédinides : « Tenthrèdes »; noires ou jaunes et noires, antennes de 7 à, 11 articles, larves phytophages (Tenthredo, Rhogogaster, Hoplocampa…)
  • Famille des Cimbicides : grande taille trapue, antennes courtes en massue (Cimbex…)
  • Famille des Argides : antennes à 3 articles avec le 3e beaucoup plus long (Arge…)
  • Famille des Diprionides ou Lophyrides : antennes à nombreux articles très pectinées chez le mâle (Diprion…)

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs matutinauxMœurs diurnesMœurs crépusculairesMœurs nocturnes

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
Les adultes sont appelés mouches à scie car les femelles possèdent un ovipositeur en forme de scie qui leur permet d'insérer leurs œufs dans les tissus des plantes dont se nourrissent les larves. Pour pondre, la femelle du sirex géant fore un trou dans les troncs de conifères.
NidNid
Ponte
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Les larves de symphytes se nourrissent de feuillage ou creusent des galeries dans les tiges ou les troncs des végétaux.

Avant d'être déposés, les œufs passent devant une vésicule où ils sont enduits des spores d'un champignon spécifique. À l'éclosion, les jeunes larves sont incapables de digérer le bois ; elles se nourrissent de la substance produite par le champignon qui dégrade le bois des galeries dans lequel il se développe.

Nymphe
Période de vol
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignéesGuêpes
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
À l'exception des Orussoidea qui sont des parasitoïdes, les symphytes sont tous phytophages.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
SouchesGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Rareté
DégatsDégâts et nuisances
MenacesMenaces
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les apocrites (Apocrita)
Les symphytes (Symphyta)
Sujets plus larges
Racine
Les coléoptères (Coleoptera)
Les diptères (Diptera)
Les hyménoptères (Hymenoptera)
Les lépidoptères (Lepidoptera)
Les mécoptères (Mecoptera)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.