AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le citron (Gonepteryx rhamni)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron, Papillon citron mâle, photographié en juillet dans les Monts du Livradois à 600 m d'altitude.. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.La découpe des ailes est très caractéristique, la teinte est jaune citron chez le mâle et blanc verdâtre chez la femelle.

Citron. Butinant au repos. Cliquer pour agrandir l'image.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Groupe :
Super-famille : papilionoïdés (Papilionoidea)Famille : piéridés (Pieridae)Sous-famille : coliadinés (Coliadinae)Tribu :
Genre : citrons (Gonepteryx [Leach, 1815])Sous-genre :
Espèce : Gonepteryx rhamni [Linné, 1758], Papilio rhamni, Anteos rhamni, Ganoris rhamni, Rhodacera rhamniSous-espèce :Nom commun : citronNom populaire : piéride du nerprun

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneZitronenfalterAngleterrecommon brimstone, brimstoneArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkcitronsommerfuglenGaeidhligEspagnelimoneraEstonielapsuliblikas
FøroysktFinlandesitruunaperhonenFrançaiscitronFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègesitronsommerfuglOccitan
Pays-Bascitroentje, citroenvlinderPolognelatolistek cytrynekPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdecitronfjärilTchéquiežluťásek řešetlákovýUkraïneEmpire romainGonepteryx rhamni

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française
Étymologie anglaiseÉtymologie anglaise
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Cette espèce, symbole du Papillon de jour, est si répandue en Europe qu'elle serait à l'origine du mot « Butterfly » en anglais, traduction du mot « papillon ». « Butterfly » serait une contraction de « Butter colored fly » (mouche couleur de beurre).

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

Identification papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Ce papillon se reconnaît à sa couleur jaune vif et à la pointe caractéristique de ses ailes antérieures et postérieures.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Le Citron peut apparaître dès le mois de février par une belle journée ensoleillée le long des chemins et des haies ou à la lisière des forêts.

MorphologieMorphologie
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Tête. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Butinant. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleLa découpe des ailes est très caractéristique. Ailes antérieures en forme de crochet, postérieures avec une queue émoussée.

Son envergure peut atteindre 5 à 6 cm.

Citron. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.On distingue un dimorphisme sexuel très net chez le citron.

Tous deux portent cependant des points orangés sur chaque aile.

Les sexes sont, en revanche, plus difficiles à distinguer sur la face intérieure des ailes, claire avec des nervures visibles pour le mâle et la femelle.

Au repos, ils ressemblent à une feuille.

Citron. Dessin mâle. Cliquer pour agrandir l'image.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.MâleLe mâle à ailes jaune citron se distingue de la femelle plus blanchâtre.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. MaleLa face supérieure des ailes du mâle est jaune citron, avec un petit point discoïdal orange sur chaque aile.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Le dessous est plus clair, verdissant avec l'âge.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

Citron. Femelle dessous. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.FemelleLe jaune de la femelle tire plutôt sur le vert, blanc verdâtre.

Citron. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.

Citron. Butinant. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. FemelleLa femelle est, sur le dessus, blanc verdâtre avec la même ornementation que le mâle.
LongueurDe 25 à 40 mm.EnvergureDe 52 à 60 mm.
ColorisColoris
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Le mâle est jaune vif et la femelle blanc verdâtre.
ChenilleChenille
Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Chenille près de se chrysalider. Cliquer pour agrandir l'image.Extrémité postérieure assez effilée.

Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.La chenille est vert foncé, mouchetée de noir sur le dos, avec une rayure blanche sur les flancs.

Vert-jaune dessous.

Elle se confond très bien avec le milieu.

Elle mesure 33 mm de long à maturité.

Chrysalide
Citron. Planche d'identification Morris. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Chrysalide. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Chrysalide. Cliquer pour agrandir l'image.La chrysalide est verte ; une ligne claire, blanchâtre, court sur les flancs (de l'abdomen jusqu'à l'insertion des ailes antérieures).
RemarquesRemarques
Dans les anciens ouvrages il est parfois cité sous le nom de « piéride du Nerprun ».
Espèces semblablesEspèces semblables
En vol, la femelle est souvent confondue avec une piéride du chou.

VolVol

Citron. En vol, les Goules. Cliquer pour agrandir l'image.Le vol du citron est vigoureux (parfois en pleine forêt en hiver !).

Citron. En vol, les Goules. Cliquer pour agrandir l'image.

HabitudesHabitudes

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Mâle dessous. Cliquer pour agrandir l'image.C'est l'un des premiers papillons que l'on peut voir voler au retour des beaux jours.

Citron. Au sioulet. Cliquer pour agrandir l'image.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
TerritorialitéTerritorialité
La femelle délimite un territoire de ponte (de 2 à 3 buissons).
Parade nuptiale
Citron. Parade nuptiale. Cliquer pour agrandir l'image.Un vol nuptial dansant et commun précède l'accouplement. Pendant la parade nuptiale, la femelle abaisse ses ailes et redresse son abdomen. Elle expose ainsi une touffe d'écailles odorantes. Le mâle doit réussir à passer sous les ailes de la femelle pour s'accoupler.
ReproductionAccouplement
Citron. Accouplement. Cliquer pour agrandir l'image.L'accouplement a lieu après l'hivernage.
Site de ponte
Citron. Oeufs. Cliquer pour agrandir l'image.Les œufs sont isolés sur les feuilles et bourgeons des Rhamnacées. Les œufs sont pondus, isolément, ou en petits groupes sur les feuilles de la Bourdaine ou plus rarement sur le Nerprun purgatif.
NidNid
Ponte
La ponte a lieu en mai, puis le papillon cherche une cachette estivale pour passer le reste de l'été à dormir. La femelle dépose ses œufs sur les bourgeons de fleurs et vole jusqu'en juillet.
Nombre de pontes
Œufs
Citron. Oeuf. Cliquer pour agrandir l'image.Œuf jaune vert clair, fuselé, en forme de bouteille, élancé et nettement cannelé. Il tourne au rouge.

Citron. Oeuf. Cliquer pour agrandir l'image.

Éclosion
Le temps d'incubation est de 10 jours.
LarveLarve
Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Chenille jeune. Cliquer pour agrandir l'image.La chenille se développe très rapidement : 1 mois (de 3 à 7 semaines) en mai à juin ou juillet.

Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.Les chenilles se nourrissent du Nerprun (Rhamnus cathartica) sur terrain calcaire et de la Bourdaine (Frangula alnus) sur terrain acide, deux arbustes fréquents dans les haies et les milieux humides.

Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.Avant la deuxième mue, elle se tient essentiellement sous les feuilles. Sur le dessus après la deuxième mue. Elle devient presque invisible lorsqu'elle tourne son dos plus foncé vers le soleil.

Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.

Chrysalide
Citron. Nymphe. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Chenille se métamorphosant. Cliquer pour agrandir l'image.La chrysalide est généralement horizontale sur un rameau de la plante-hôte ou accrochée à un rameau ou sous une feuille.

Citron. Nouveau ne. Cliquer pour agrandir l'image.Au bout de 15 jours, le papillon sort de sa chrysalide.

On peut trouver des chenilles en mai et des chrysalides en juin, ces dernières se transformant en adultes en juillet. Cette dernière génération va à son tour hiverner pour reparaître au printemps suivant.

Citron. Chrysalide. Cliquer pour agrandir l'image.

Cycle annuel
Citron. Sur circe commun. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Butinant. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.L'imago est visible dès le début du printemps (un des plus précoces) jusqu'à l'automne. Février-avril, juillet-octobre.

L'espèce ne donne qu'une seule génération annuelle, mais l'adulte vit jusqu'à dix mois.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Les adultes émergent en début d'été vers juillet et volent en même temps que les derniers sujets de la génération précédente, puis s'endorment (diapause estivale) pour se réveiller à l'automne.

Au début de l'automne, il quitte sa cachette estivale.

À la fin de l'automne, il cherche à nouveau un endroit pour hiberner (diapause hivernale) : il s'installe dans les arbres creux, dans les anfractuosités des rochers, et à défaut d'autre cachette, il s'enfouit dans les feuilles mortes. Ils évitent le gel en de déshydratant partiellement.

Citron. Sous la neige. Cliquer pour agrandir l'image.Au printemps, il ressort dès le début du printemps à la fonte des neige pour la période la plus fébrile de sa vie : il cherche une femelle pour la féconder. Et tout le cycle recommence.

La durée de développement de chaque stade varie beaucoup d'un individu à l'autre. On peut ainsi rencontrer au début de l'été tous les stades en même temps ainsi que des individus fraîchement éclos ou sortant de l'hivernage.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
Citron. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Le citron hiverne durant la mauvaise saison à l'état d'imago généralement tout près du sol : feuilles mortes, feuillage persistant (notamment dans les lierres, houx, ronces) ou dans un fourré.

Leur forme et leur ornementation les dissimulent à merveille caché au sein des plantes ; ses ailes repliées lui assurent un bon camouflage rappelant une feuille.

Le Citron est un des rares papillons hivernant à l'état adulte ; seules quelques vanesses passent également l'hiver à l'état imaginal.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Il réapparaît dès les premiers beaux jours.

Si le mâle apparaît très tôt au printemps, parfois même avant qu'aucune fleur ne soit ouverte, la femelle, elle, se fait un peu plus désirer.

Les papillons de printemps sont ceux qui sortent d'hibernation.

Il hiberne en se camouflant parmi la végétation sempervirente,, puis reparaît au premier printemps, s'accouple et dépose ses œufs.

Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.La vie du citron est exceptionnellement longue pour un papillon : elle dure presque un an (de 10 à 11 mois). Il vit beaucoup plus longtemps que les autres espèces. Son secret est une diapause hivernale et une diapause estivale au cours desquelles il réduit ses fonctions vitales au minimum.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

RégimeNourriture

Description
Citron. Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Butinant au repos. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.La chenille vit sur le nerprun purgatif dans les régions calcaires et crayeuses, et sur la bourdaine dans les contrées humides et acides.

Citron. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Pelouses de montagnePrésBois de feuillusClairièresLisièresHaiesBords de cheminJardins
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Butinant au repos. Cliquer pour agrandir l'image.Le Citron fréquente les jardins, haies, lisières des bois, clairières, allées forestières, chemins forestiers, friches broussailleuses, prairies et lieux découverts, souvent loin de ses plantes nourricières.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Ils recherchent souvent les fleurs violettes et buddleias.

Citron. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.

AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.On le rencontre de la plaine à environ 2000 à 2300 m.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

RépartitionRépartition

Répartition globale
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Citron. Sur scabieuse. Cliquer pour agrandir l'image.Il est présent de l'Europe jusqu'au Japon à l'Est, au Maghreb, en Asie Mineure, en Syrie et en Asie tempérée jusqu'en Mongolie.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Il est présent en Europe jusqu'au 64° Nord, à l'exception de l'extrême Nord ; manque en Écosse et dans le nord de la Scandinavie.

Partout en France.

Citron. Cliquer pour agrandir l'image.

Présent en auvergneAuvergne
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Femelle a tournoel. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Au sioulet. Cliquer pour agrandir l'image.

MigrationMigration

StatutStatut

Rareté
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Répandu et commun.
Citron. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Butinant. Cliquer pour agrandir l'image.Citron. Cliquer pour agrandir l'image.
Dégâts et nuisances
Citron. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.
ProtectionMenaces
Protection

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le candide (Colias phicomone)
Le citron (Gonepteryx rhamni)
Le citron de Provence (Gonepteryx cleopatra)
Le fluoré (Colias alfacariensis)
Le solitaire (Colias palaeno)
Le souci (Colias crocea)
Le soufré (Colias hyale)
Sujets plus larges
Racine
Les coliadinés (Coliadinae)
Les dismorphiinés (Dismorphiinae)
Les piérinés (Pierinae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.