L’oeillet sylvatique (Dianthus sylvaticus)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre :Ordre :
Famille : caryophyllacées (Caryophyllaceae)Sous-famille :
Genre : œillets (Dianthus)Sous-genre :
Espèce : Dianthus sylvaticus [Hoppe ex Willd.], Dianthus seguieri [Villars, 1789]Variété :
Nom commun : œillet sylvatiqueNom populaire : œillet des bois, oeillet sylvestre

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisoeillet sylvatiqueFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainDianthus sylvaticus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Nom du genre : voir œillets.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée vivace.
PortPort de la plante
Plante gazonnante.
HauteurHauteur de la plante
De 20 à 50 cm.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Oeillet sylvatique. Pulvérières. Cliquer pour agrandir l'image.Tige dressée, quelquefois ramifiée.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Les feuilles de l’œillet des bois sont étroites, linéaires, effilées, molles, opposées par 2.

Les feuilles radicales ont seulement 1 mm de largeur et sont généralement incurvées.

Les feuilles situées sur le rejet stérile sont rétrécies à la base au-dessus de la gaine.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Feuilles de moins de 5 mm de largeur.

Les feuilles moyennes et supérieures sont plus courtes que les entre-nœuds.

Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles vertes.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Oeillet sylvatique. Pulvérières. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs solitaires ou par deux, longuement pédiculées.

Pétales dentés, velus à la base du limbe.

Calice à bractées écailleuses, herbacées, sans rayures membraneuses, parfois membraneuses au bord.

Bractées plus courtes que la moitié du calice.

Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
15 à 25 mm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs roses
Fleurs roses à rouge, avec un anneau de taches foncées près du centre.
Fleur odoranteParfum des fleurs
Rarement odorantes.
PollenPollen
FloraisonFloraison
De juin à août.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennitéPlante pérenne
Plante vivace.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplicationPollinisation
EntretienEntretienTaille
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisVersInsectesChampignonsMicrobes
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxPelouses de montagnePelouses alpinesPrésPrairiesLandesBords de chemin
Pelouses clairsemées, alpages, nardaies, landes à airelles ou à genêts, prairies, lieux rocheux.
SolsSolsSols humides
Aime les sols denses, humides, mais secs l’été. Également sur sols sablonneux.
ExpositionsPlante de lumière
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
1400 - 2 800 m.
Espèce associéeEspèce associée

StatutStatut

Rareté
Rare.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'oeillet des Chartreux (Dianthus carthusianorum)
L'oeillet à delta (Dianthus deltoides)
L'oeillet de Montpellier (Dianthus monspessulanus)
L'oeillet sylvatique (Dianthus sylvaticus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le compagnon blanc (Silene alba)
Le compagnon rouge (Silene dioica)
Le gypsophile des murs (Gypsophila muralis)
Le lychnis fleur-de-coucou (Lychnis flos-cuculi)
Les oeillets (Dianthus)
La saponaire officinale (Saponaria officinalis)
Le silène enflé (Silene vulgaris)
La stellaire holostée (Stellaria holostea)
La stellaire des bois (Stellaria nemorum)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.