L’oeillet des Chartreux (Dianthus carthusianorum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotoPhotos

Oeillet des Chartreux. Fleur, Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Oeillet des Chartreux. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre :Ordre :
Famille : caryophyllacées (Caryophyllaceae)Sous-famille :
Genre : œillets (Dianthus)Sous-genre :
Espèce : Dianthus carthusianorum, Silene carthusianorumVariété :
Nom commun : œillet des ChartreuxNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisœillet des ChartreuxFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognegoździk kartuzekPortugalRoumanie
RussieкортузианскаяSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainDianthus carthusianorum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Nom du genre : voir œillets.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée vivace.
Port de la plantePort de la plante
Hauteur de la planteHauteur de la plante
Plante petite à moyenne de 15 à 45 cm.
Espèce semblableEspèces semblables

RacineRacines

Description de la racine
Souche ligneuse.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Tige carrée, dressée, simple et glabre.
Oeillet des Chartreux. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.Oeillet des Chartreux, Tige, Fontaine-au-Loup. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuilles opposées par 2 sur la tige réunies en une gaine entourant la tige.

Feuilles en rosette à la base.

Feuilles plates, linéaires, aiguës, rugueuses au bord, tubuleuses à la base.

Oeillet des Chartreux. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Oeillet des Chartreux, Feuilles, Fontaine-au-Loup. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Larges d’1,5 mm.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Fleurs groupées au sommet des tiges en têtes denses entourées de feuilles modifiées (bractées) brunes et coriaces. Rarement une seule fleur.

Écailles du calice et du calicule brun violacé, égales à la moitié du calice.

5 pétales libres, dentés, barbus.

Oeillet des Chartreux, Plantes, Fontaine-au-Loup. Cliquer pour agrandir l'image.Oeillet des Chartreux, Fleur, Fontaine-au-Loup. Cliquer pour agrandir l'image.
Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
20 à 30 mm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs rosesFleurs rougesFleurs pourpresFleurs violettes
Oeillet des Chartreux. Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs rose foncé, carmin vif, à violet.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
Les fleurs sont pollinisées par les papillons.
FloraisonFloraison
L’œillet des Chartreux fleurit depuis les mois de mai et juin jusqu’à la fin de la saison.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Capsules cylindriques s’ouvrant au sommet par 4 dents.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
GraineGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

HabitatHabitats

MilieuMilieuxBois clairLisièrePelouse de montagnePréPrairieCoteau
À la lisière des bois sablonneux et sur les coteaux, lieux herbeux, rochers, prairies calcaires, prés secs, bois clairs.
SolsSolsSol drainé
ExpositionsPlante de lumière
Lieux ensoleillés.
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat froid
AltitudeAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Jusqu’à 2 500 m.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Présent en auvergneAuvergne
Oeillet des Chartreux. Oeillet des Chartreux dans les Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisation médicinale
On fabrique, avec les pétales de l’œillet rouge, le « sirop d’œillet », médicament cordial.
Utilisation ornementaleUtilisations ornementalesPlante de jardinFleur en vase
On cultive dans les jardins un grand nombre d’espèces et de variétés d’œillets, soit à fleurs simples comme celles des œillets sauvages, soit, plus souvent, à fleurs doubles.

Plusieurs de ces espèces ont des fleurs à odeur suave.

On peut en faire de jolis bouquets.

Constituant chimiqueConstituants chimiques

L’œillet des Chartreux contient de la saponine.

CultureHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Dans les jardins de leurs monastères, les Chartreux auraient planté en grand nombre cet œillet.

StatutStatut

Rareté
Commun, surtout à moyenne altitude.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'oeillet des Chartreux (Dianthus carthusianorum)
L'oeillet à delta (Dianthus deltoides)
L'oeillet de Montpellier (Dianthus monspessulanus)
L'oeillet sylvatique (Dianthus sylvaticus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le compagnon blanc (Silene alba)
Le compagnon rouge (Silene dioica)
Le gypsophile des murs (Gypsophila muralis)
Le lychnis fleur-de-coucou (Lychnis flos-cuculi)
Les oeillets (Dianthus)
La saponaire officinale (Saponaria officinalis)
Le silène enflé (Silene vulgaris)
La stellaire holostée (Stellaria holostea)
La stellaire des bois (Stellaria nemorum)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile 
Recommander cette page 
Recommander ce site 
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.