Le jardin tropical du Monte Palace à Madère

Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Sujet précédant] [Page d'accueil] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Azulejos de l'entrée. Cliquer pour agrandir l'image.Le Jardin Tropical du Monte Palace (Jardim Tropical da Quinta do Monte Palace) abrite d’innombrables espèces de plantes et de fleurs, dont certaines n’existent qu’à Madère, des lacs et des fontaines, des temples orientaux et de splendides panneaux d’azulejos anciens.

Les allées du jardin ont été décorées de blasons, œuvres en pierres de taille, fenêtres, sculptures, niches, pagodes, bouddhas et lanternes en pierre brute ou travaillée.

SituationSituation

Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Plan. Cliquer pour agrandir l'image.Le Jardin Tropical du Monte Palace se trouvent à l’intérieur de la Quinta do Monte Palace au sommet de la magnifique colline de Monte, avec des vues imprenables sur la baie de Funchal.

VisitesVisites

BassinLe Bassin « Soleil et Lune »
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Palais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image.
BassinLe Bassin Central
Un grand bassin où s’ébattent cygnes et canards attire l’attention des visiteurs.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Palais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin. Cliquer pour agrandir l'image.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Vase. Cliquer pour agrandir l'image.
En face, une petite entrée étroite mène à une grotte souterraine où jaillissent de superbes cascades.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
HôtelMonte Palace
Tout à fait au centre du Jardin Tropical, une grande bâtisse, qui fut jadis un hôtel de luxe, trône majestueusement parmi les jardins colorés. Elle abrite aujourd’hui un musée de faïences et de porcelaines.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Manoir. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Palais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Palais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Palais. Cliquer pour agrandir l'image.
FloreFlore de Madère
Un espace est réservé à la flore madérienne : on y trouve la plupart des espèces de la laurisylve de Macaronésie (cèdres, lauriers, lauriers des Canaries, etc…, et une très grande variété de fougères), ainsi que plusieurs espèces en voie d’extinction, comme par exemple le pittospore (Pittosporum coriaceum).
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Maison traditionnelle. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Coq. Cliquer pour agrandir l'image.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin central. Cliquer pour agrandir l'image.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Pont. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.
Jardin d'agrémentLe Jardin Japonais
Le Jardin Tropical comporte également un important jardin japonais, avec notamment le vase le plus haut du monde, provenant d’Afrique du Sud, qui s’élève à plus de 5 mètres.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Temple japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Temple japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Temple japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Temple japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Temple japonais. Cliquer pour agrandir l'image.
Le Jardin a également été enrichi par l’introduction de carpes koïs du Japon dans les bassins existants. On a aussi construit deux petits bassins supplémentaires, d’une capacité de 300.000 litres, équipés d’un système perfectionné de filtration et de purification sans produits chimiques garantissant un environnement sain aux poissons et offrant aux visiteurs un éblouissant spectacle de couleurs.
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Temple japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Jardin japonais. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Bassin. Cliquer pour agrandir l'image.
FloreLa flore Exotique
On trouve au Jardin Tropical une grande diversité de plantes exotiques originaires de divers continents (cycas et protées d’Afrique du Sud, azalées et orchidées de l’Himalaya, bruyères d’Écosse, oliviers d’Alqueva au Portugal, et cetera…). Cette collection compte plus de 10 000 espèces végétales.

Le jardin possède une célèbre collection de cycas (encephalartos), qui sont considérés comme des fossiles vivants ; le jardin abrite 60 des 72 variétés connues.

Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Oiseau de paradis. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.

ConnaissancesHistoire, littérature, arts, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère. L'hôtel Monte Palace dans les années 1940. Cliquer pour agrandir l'image.À la fin du XVIIIe siècle, le Consul anglais, Charles Murray, acheta un domaine au sud de l’église de Monte et la transforma en une belle ferme, appelée « Quinta do Prazer » (« Domaine du Plaisir »).

En 1897, Alfredo Guilherme Rodrigues, acquit la ferme et, inspiré par les palais qu’il avait vus sur les rives du Rhin, il construisit un palais pour en faire sa résidence, mais, plus tard, le transforma en hôtel, sous le nom de « Monte Palace Hotel ». Cet hôtel était prisé par beaucoup de personnalités importantes, nationales et étrangères, qui appréciaient et aimaient cette belle retraite avec sa vue splendide sur la baie de Funchal et son environnement naturel. En 1943, Alfredo Guilherme Rodrigues décède, et sa famille ne poursuit pas son œuvre, ce qui conduit à la fermeture de l’hôtel.

Une institution financière (Caixa Económica do Funchal) achète alors la propriété, puis, en 1987, la vend à l’entrepreneur José Manuel Rodrigues Berardo (surnommé Joe Gold car il avait fait fortune dans l’extraction de l’or en Afrique du Sud) ; celui-ci en fait don à la fondation qu’il a créée et à laquelle il donne son nom, la Fondation de Solidarité Sociale José Berardo, pour y installer son siège. Ainsi naît le « Jardim Tropical Monte Palace ».

La propriété abrite encore aujourd’hui la fondation José Berardo, qui se consacre également à la sauvegarde et la préservation d’œuvres d’art. Elle comporte aussi un musée et un atelier de restauration.

PersonnagePersonnages
La quinta do Monte Palace a reçu la visite d’Isabelle de France quand George Stoddart y résidait.

Informations pratiquesInformations pratiques

Heures de visiteHeures de visite
Ouvert tous les jours de 9 h à 17 h.

Entrée à Caminho do Monte, nº 174, ou Caminho das Babosas.

RestaurantRestaurants
Le Jardin Tropical de Monte dispose d’un bar avec terrasse qui fait face à l’océan.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Archipel de Madère > Madère > Côte méridionale > Funchal > Monte > Jardin Tropical du Monte Palace
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La quinta do Monte à Madère
Le jardin tropical du Monte Palace à Madère
La quinta Jardins do Imperador à Madère
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de la ville de Funchal à Madère
La ville de Funchal à Madère - Le quartier de la Sé
La ville de Funchal à Madère - Le quartier São Pedro
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Maria
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Luzia
La ville de Funchal à Madère - Le quartier Santa Catalina
La ville de Funchal à Madère - Le quartier du Lido
Le village de Monte à Madère
Le site de Terreiro da Luta à Madère
Le jardin botanique de Funchal à Madère
Le jardin des perroquets de Funchal à Madère
La quinta do Palheiro à Madère
Le village de Caniço à Madère
Le village de São Gonçalo à Madère
Le village de São Martinho à Madère
Le village de Santo António à Madère
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Madère] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.