L’ancolie cornette ou ancolie commune (Aquilegia vulgaris)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Ancolie cornette. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Ancolie cornette. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : magnolidés (Magnoliidae)Ordre : ranunculales (Ranunculales)
Famille : renonculacées (Renonculaceae)Sous-famille :
Genre : ancolies (Aquilegia [Linné])Sous-genre :
Espèce : Aquilegia vulgaris [Linné]Variété :
Nom commun : ancolie - cornetteNom populaire : ancolie commune, ancolie vulgaire, colombine, cornette, gants-de-Notre-Dame

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnegemeine Akelei, gewöhnliche Akelei, Wald-AkeleiAngleterrecolumbine, culverwortArménie
Pays basquekuku-belarraBiélorussieBrezhonegpemp biz ar werc’hezBulgarie
Catalognecorníol, aliguenya, englantina, guants de la mare de Déu, ocellets, aguilera, aucelletsChyprioteCorsuCroatie
Danemarkalmindelig akeleje, akelejeGaeidhligEspagneaguileña, farolillos, pajarilla, farolillos de San Antonio, manto real, pajarillosEstonieharilik kurekell
FøroysktFinlandelehtoakileijaFrançaisancolie - cornetteFrysk
Galicebonetes, escornacabra, fardillos, paxariñosPays de GallesGéorgieGrèce
HongrieharanglábIrlandeIslandeItalieaquilegia comune, perfetto amore
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeakeleie, akeleiaOccitan
Pays-Basakelei, wilde akeleiPologneorlik pospolityPortugalRoumanie
Russieаквигелия 6SerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeaklejaTchéquieorlíček obecnýUkraïneEmpire romainAquilegia vulgaris

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom Aquilegia vient du latin aquila = aigle, ceci évoque les éperons en forme de serre ; les pétales ont la forme de griffes d’aigle.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Le nom scientifique et le nom vernaculaire de l’ancolie ont la même origine. Ce sont des dérivés du latin aquila (= aigle). On suppose qu’ancolie a subi l’influence du mot mélancolie.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Tige rameuse de 50 cm. Feuilles découpées sur un long pétiole. Fleurs d’une belle couleur bleue sur un long pédoncule. Pétales prolongés vers l’arrière en un long éperon courbé. Nombreuses étamines plus longues que les pétales. Les plus internes avortent et se transforment en écailles qui entourent les ovaires après la floraison.
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
Ancolie cornette. Plantes. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Port de la plante ancolie vulgaire. Cliquer pour agrandir l'image.
HauteurHauteur de la plante
L’ancolie cornette est une grande plante, qui peut dépasser 80 centimètres de hauteur.
Espèces semblablesEspèces semblables
L’ancolie commune se différencie de sa cousine l’ancolie des Alpes par son nombre élevé de fleurs. De plus, celles-ci sont plus petites et d’un bleu plus foncé.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.La tige est pubescente, rameuse vers le haut et multiflore.

Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Les feuilles inférieures de l’ancolie vulgaire sont longuement pétiolées ; les feuilles supérieures sont sessiles.

Les feuilles radicales à long pétiole sont découpées, (doublement tripartites) 2 fois divisées par 3, alors que les caulinaires plus petites sont sessiles à 3 lobes.

Ancolie cornette. Feuillage. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Feuilles.Ancolie cornette. Feuilles de l'ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Folioles vert mat, velues dessous.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Les fleurs de l’ancolie-cornette sont recourbées vers le bas en panicule lâche sur de longs pédoncules.

Les fleurs comportent cinq sépales pétaloïdes (de la même couleur que les pétales) et cinq pétales en cornet, dont la base est prolongée vers l’arrière par un long éperon recourbé en crochet d’environ 3 cm.

Ancolie cornette. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.
Les nombreuses étamines sont saillantes, un peu plus longues que les pétales.
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Fleur de l'ancolie vulgaire. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs sont grandes, de 3 à 5 cm de diamètre.
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleurs généralement violettes, mais aussi bleues ou pourprées, plus rarement blanches.

Étamines jaunes.

Ancolie cornette. Fleur.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
La pollinisation se fait par des bourdons à longue trompe, qui prennent le nectar dans les cornes de la corolle.
FloraisonFloraison
Floraison de mai à juillet.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Les fruits de l’ancolie commune sont formés de 5 follicules pubescents.
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace. Les fleurs d’ancolie sont pollinisées par les bourdons. Pour atteindre le nectar les abeilles à trompe courte coupent le long tube floral.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectes
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxLisièresPrésPelouses de montagnePrairiesBords de chemin
L’ancolie vulgaire préfère plutôt les lisières de forêts, clairières, prairies sèches, près ombragés, talus, bords des chemins, broussailles, rochers ombragés de montagne.
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.Préfère les sols calcaires, volcaniques et argilo-silicieux modérément sec.
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat froid
Soleil, mi-ombre, ombre.
AltitudesAltitudesÉtage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
900 - 2 500 m.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
De mai à juillet, l’ancolie vulgaire se trouve partout en France et dans toute l’Europe centrale excepté en Corse et en Midi Méditerranéen.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisations médicinales
Ancolie cornette. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.L’ancolie commune est une plante toxique car elle contient de l’acide cyanhydrique.

Toxicité :

  • les ancolies sont considérées comme dangereuses, notamment leurs graines.
  • les alcaloïdes qu’elles contiennent se rapprochent de l’aconitine mais leur toxicité est nettement moindre. Leur âcreté extrême évite le plus souvent les empoisonnements.
  • L’ancolie est toxique mais les chèvres ne la craignent pas.

Propriétés médicinales :

  • les ancolies sont diaphorétiques, antiscorbutiques, calmantes, tempérantes et antiputrides.
  • on se servait des semences pour favoriser la sécrétion urinaire.
  • le sirop de fleurs d’ancolie calme la toux.
  • la teinture alcoolique d’ancolie est utilisée contre les céphalalgies hystériques, les crises de dyspnée de la dysménorrhée.
  • les cataplasmes de feuilles soignent furoncles, ulcères, plaies et scorbut.
  • plante vénéneuse qui était utilisée en médecine contre la gale et la teigne.
  • aujourd’hui utilisée en homéopathie.
Recherchée par les abeillesUtilisations économiques
Les fleurs sont recherchées par les abeilles.
Utilisations ornementalesUtilisations ornementales
L’Ancolie est une des plus jolies fleurs de nos bois ; aussi la cultive-t-on souvent dans les jardins.
Ancolie cornette. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Ancolie cornette. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.La plante contient un hétéroside, de l’émulsine et divers substances. Il y a également des alcaloïdes dans certaines espèces (l’aquilégine ?).

StatutStatut

Rareté
Ancolie cornette. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Les aconits (Aconitum)
L'ancolie cornette (Aquilegia vulgaris)
Les anémones (Anemone)
La clématite des haies (Clematis vitalba)
Les hellébores (Helleborus)
L'isopyre faux-pigamon (Isopyrum thalictroides)
Le populage des marais (Caltha palustris)
Les pulsatilles (Pulsatilla)
Les renoncules (Ranunculus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les berbéridacées (Berberidaceae)
Les fumariacées (Fumariaceae)
Les papavéracées (Papaveraceae)
Les renonculacées (Ranunculaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.