AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le plateau de Paúl da Serra à Madère

[Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Madère] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
. Cliquer pour agrandir l'image.Le plateau désolé de Paúl da Serra est une immense étendue plate et lunaire parfaitement horizontale (de 1 410 à 1 440 m) ; il s’étale sur une trentaine de km². Le paysage, ici, rappelle celui des mornes plaines écossaises disparaissant souvent dans la brume ou les nuages : on n’y entend que le bruit du vent et, éventuellement, les bêlements des moutons noirs…

Ce « marais » est inondé en hiver : l’eau s’infiltre en cette saison, alors qu’elle s’évapore en été.

C’est aussi le carrefour de pistes, de routes et de chemins qui permettent de faire des excursions dans le centre de l’île de Madère.

. Cliquer pour agrandir l'image.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Paúl da Serra : le palud de la montagne, le marais de la montagne.

SituationSituation

Le plateau de Paúl da Serra domine au nord la commune de Calheta ; ses eaux alimentent la centrale hydro-électrique de cette ville à partir d’un réservoir.
Vue sur Calheta. Cliquer pour agrandir l'image.Vue sur Calheta. Cliquer pour agrandir l'image.Vue sur Calheta. Cliquer pour agrandir l'image.
Vue sur Calheta. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Vue sur Calheta. Cliquer pour agrandir l'image.
Alimentation centrale Calheta. Cliquer pour agrandir l'image.Alimentation centrale Calheta. Cliquer pour agrandir l'image.Alimentation centrale Calheta. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).

VisitesVisites

Versant nord
La côte nord vue depuis le plateau de Paúl da Serra à Bica da Cana. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Versant est
Le versant est domine le col de l’Encumeada.
Vue sur encumeada. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Vue sur encumeada. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Vue sur encumeada. Cliquer pour agrandir l'image.Vue sur encumeada. Cliquer pour agrandir l'image.
Versant sud
La route entre Paúl da Serra et Boca da Encumeada domine le versant sud de l’île, offrant de très belles vues sur les sommets qui surplombent la côte plantée de bananiers.
Google maps. Cliquer pour agrandir l'image.Google maps. Cliquer pour agrandir l'image.
Vue vers Ribeira Brava. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Vue vers Ribeira Brava. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Vue vers Ribeira Brava. Cliquer pour agrandir l'image.Vue vers Ribeira Brava. Cliquer pour agrandir l'image.
Lombo do Mouro
Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image.Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image.
Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image.Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image.
Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image.Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Lombo do mouro. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Versant ouest
Le versant ouest du plateau s’ouvre dans la région de Rabaçal sur la vallée de la Ribeira da Janela.
. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Randonnées
Parfaitement préservé, Paúl da Serra est un petit paradis pour les randonneurs avides de grandes solitudes, surtout à cause de sa nature aride et dénudée si différente du reste de l’île ; de nombreux sentiers sillonnent le plateau ceinturé d’une dentelle de sommets (refuges à Rabaçal, Estanquinhos, Bica da Cana et Lombo do Mouro).

En raison des brumes très fréquentes qui descendent brusquement, les marcheurs ont intérêt à se faire accompagner par un guide expérimenté. L’un des sentiers emprunte le tunnel (furado das Levadinhas), long de 600 m (lampe électrique indispensable) qui passe sous la crête centrale de l’île, orientée d’est en ouest et formant la ligne de partage des eaux.

La végétation se compose de fougères et de lits de mousse ; courbée, rabougrie, la bruyère arborescente tient malgré tout tête au vent qui souffle en permanence : nappes de brouillard et nuages planent souvent au-dessus du sol.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, arts, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

ÉconomieÉconomie
La Paúl sert de pâturage : de bienheureux moutons et bœufs y évoluent à leur aise alors que partout ailleurs, les animaux ne disposent que d’étroits paiheiros.
Un parc d’éoliennes produit de l’énergie électrique, profitant des vents quasi permanents du plateau.
Parc eolien vu depuis Bica da Cana. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Parc eolien vu depuis Bica da Cana. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).

InformationsInformations pratiques

HôtelsHôtels
Pico da Urze

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le plateau de Paúl da Serra à Madère
Le pico do Arieiro à Madère
Le pico Ruivo à Madère
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'île de Madère
La côte septentrionale de Madère
La côte orientale de Madère
La côte méridionale de Madère
La côte occidentale de Madère
L'intérieur de Madère
L'île de Porto Santo à Madère
Les îles Desertas et Selvagens à Madère
Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.