La truffe du Périgord (Tuber melanosporum)

Espèce[Photos] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Fleurs] [Fruits] [Feuilles] [Tiges] [Racines] [Cycle] [Habitats] [Origine Distribution] [Bois] [Utilisations] [Histoire] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : ascomycètes (Ascomycotina)
Classe : hyménoascomycètes (Hymenoascomycetes)Sous-classe : pézizomycétidées (Pezizomycetideae)
Ordre : tubérales (Tuberales)Sous-ordre :
Famille :Sous-famille :
Genre : truffes (Tuber)Sous-genre :
Espèce : Tuber melanosporum [Vitt.]Sous-espèce :
Nom commun : truffe du PérigordNom populaire : truffe noire

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuterratufulaCroatie
DanemarkGaeidhligballan losgainnEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaistruffe du PérigordFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainTuber melanosporum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
melanosporum : à spores noires (du grec melanos : noir et du grec spora : semence).

RacineMycélium

Mycorhize avec le noisetierMycorhize de la truffe du Périgord et du noisetier. Cliquer pour agrandir l'image..

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Tubercule de 2 à 10 cm de diamètre, irrégulièrement sphérique ou oblong. Son enveloppe est noire à maturité.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
DessousFace inférieure
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Rondes et toutes hérissées.
Couleur de la sporée
Noires.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
À maturité, noire veinée de blanc. À l’air ces veinules ont tendance à se teinter en rouge.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
La truffe du Périgord dégage un parfum extraordinaire.
SaveurGoût

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Cette espèce méridionale, rarissime, se récolte au cours de l’hiver, en décembre ou en janvier, généralement à l’aide d’animaux dressés pour fouiller la terre, comme le porc ou le chien. Mais chacun en la matière a son savoir-faire et ses secrets.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructificationChampignon mycorhizien
La Truffe noire est une espèce souterraine, qui se présente sous une forme globuleuse et irrégulière. Naturellement inféodée par le processus de symbiose aux racines de certaines essences d’arbres, comme les chênes, elle met plusieurs années avant d’atteindre sa maturité.
Truffe du Périgord.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillus
SolsSols
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesComestible
Ce « diamant noir », très prisé en gastronomie (il entre dans la fabrication de plats recherchés, de sauces diverses, de foies gras…), suscite bien des convoitises. Son mode de vie et de reproduction est activement étudié à des fins commerciales.

Des essais encourageants ont été réalisés sur des arbres à croissance plus rapide tels que les noisetiers.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La truffe brumale (Tuber brumale)
La truffe du Périgord (Tuber melanosporum)
La truffe du porc (Choiromyces venosus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
La cloque du pêcher (Taphrina deformans)
Les léotiales (Leotiales)
Les pézizales (Pezizales)
La pourriture des agrumes (Penicillium digitatum)
Les sphaériales (Sphaeriales)
La tavelure de la pomme (Venturia inaequalis)
Les truffes (Tuber)
La truffe des cerfs (Elaphomyces granulatus)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.