Le théléphore terrestre (Thelephora terrestris)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Théléphore terrestre. Pulvérières. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : aphyllophorales (Aphyllophoromycetidea)
Ordre : théléphorales (Thelephorales)Sous-ordre :
Famille : théléphoracées (Thelephoraceae)Sous-famille :
Genre : théléphores (Thelephora)Sous-genre :
Espèce : Thelephora terrestris [(Ehrhart : Fries) Fries]Sous-espèce :
Nom commun : théléphore terrestreNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterrecommon fiber vase, earth fanArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
Danemarkfliget frynsesvampGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisthéléphore terrestreFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainThelephora terrestris

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Champignon en forme de rosette ; le théléphore terrestre est le maître du camouflage : il se dissimule dans la litière des aiguilles de conifères jusqu’à être presque invisible.

Espèces semblablesEspèces semblables
Proche par sa couleur de l’hyménocète rouillé Hymenochaete rubiginosa qui est plus dur et ne pousse pas directement sur le sol, mais sur de vieilles souches. Le chapeau de l’hyménocète rouillé ne montre pas de mèches et sa face inférieure est très finement hérissée de petites soies noires.

RacineMycélium

Description
Mycorhize avec l’épicéaThéléphore terrestre. Mycorhize du théléphore terrestre et de l'épicéa. Cliquer pour agrandir l'image..

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
Diamètre du piedDiamètre du pied
Forme du piedForme du pied
Pied absent.
Couleur du piedCouleur du pied
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
La rosette peut avoir une largeur de plusieurs dm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Théléphore terrestre. Pulvérières. Cliquer pour agrandir l'image.En général, plusieurs chapeaux confluents, en forme de rosette festonnée.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Brun chocolat très foncé ou roussâtre.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Revêtement fibreux et avec de petites mèches molles.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge frangée, plus pâle.
DessousFace inférieure
Pas de lames. Face inférieure ridée et finement granuleuse.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Brun tabac.
Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Spores verruqueuses.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée brun-rougeatre
Sporée brun rouille.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Chair coriace et fibreuse.
Colorations
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
SaveurGoût

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
De l’été à l’automne.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructificationChampignon mycorhizien
Théléphore terrestre. Cliquer pour agrandir l'image.En groupes plus ou moins soudés et occupant une surface parfois importante dans la litière d’aiguilles.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxForêts de conifèresForêts de feuillus
Sous les conifères, éventuellement sous les feuillus
SolsSols
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesNon comestible
Non comestible.

StatutStatut

Rareté
Commun.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les théléphoracées (Thelephoraceae)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.