Le faux clitocybe de l'olivier (Omphalotus olearius)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Faux clitocybe de l'olivier. Cliquer pour agrandir l'image.Faux clitocybe de l'olivier. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : bolétales (Boletales)Sous-ordre :
Famille : omphalotacées (Omphalotaceae)Sous-famille :
Genre : faux clitocybes (Omphalotus)Sous-genre :
Espèce : Omphalotus olearius [(DC.) Fayod], Omphalotus illudensSous-espèce :
Nom commun : faux clitocybe de l’olivier (SMF)Nom populaire : clitocybe trompeur, clitocybe illusoire

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreJack O’LanternArménie
Pays basqueapo-zizaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuorechja di l’alivuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisfaux clitocybe de l’olivierFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainOmphalotus olearius

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Faux clitocybe de l'olivier.olearius : de l’olivier (latin olea : olive).

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
RemarquesRemarques
Brille dans l’obscurité. Le phénomène de luminescence produit par les lamelles du Pleurote de l’olivier à l’obscurité est assez spectaculaire. On prétend qu’il s’en dégage parfois une clarté si intense qu’il est possible de lire avec cette seule source lumineuse !
Espèces semblablesEspèces semblables
L’espèce, toxique, est facilement identifiable à sa vive couleur orangé cuivré, sa bordure enroulée, sa forme d’entonnoir et son habitat typique. Elle peut cependant présenter un risque de confusion avec la Chanterelle ou la Fausse Chanterelle (Clitocybe orangé), surtout à l’état jeune et bien sûr lorsqu’elle pousse directement sur le sol.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
10,5 ± 4,5 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
1,4 ± 0,6 cm.
Forme du piedForme du pied
Pied mince très long.
Couleur du piedCouleur du pied
Jaune d’or, de couleur identique au chapeau, plus foncé à la base.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Plein.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
10,0 ± 4,0 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Chapeau asymétrique. D’abord hémisphérique, il s’étale et se déprime pour acquérir la forme en entonnoir.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
D’un bel orangé tirant sur le roux.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Son revêtement, brillant et zébré de fines rayures, s’enlève facilement.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge sinueuse longtemps enroulée.
DessousFace inférieure
Lames.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Lames très décurrentes sur le pied.
Couleur des lames ou pores
Jaune d’or assez vif, luminescentes à l’obscurité. Cette impression nocturne est assez saisissante.
Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Couleur de la sporée
Blanc ivoire.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
Jaune orangé pâle.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
D’odeur forte.
SaveurGoût
De saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
En automne et jusqu’en hiver.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusChampignons sur souches
Le faux clitocybe de l’olivier pousse en touffes sur les souches d’olivier, mais on la trouve occasionnellement sur des souches d’autres feuillus du midi de la France comme les chênes verts, les chênes-lièges, et parfois aussi à même le sol.
SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Cette espèce lignicole se rencontre exclusivement dans les régions méridionales.

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesToxique
Le pleurote de l’olivier est un champignon toxique qui cause des troubles assez sévères. Ils sont de type gastro-intestinal, mais l’apparition de sueurs froides chez la personne empoisonnée doit faire soupçonner une intoxication de type sudorien provoquée par la muscarine ou des substances chimiques proches. Les symptômes apparaissent très rapidement après l’ingestion des champignons et l’hospitalisation est conseillée.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le faux clitocybe lumineux (Omphalotus illudens)
Le faux clitocybe de l'olivier (Omphalotus olearius)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les boletacées (Boletaceae)
Les gomphidiacées (Gomphidiaceae)
Les hygrophoropsidacées (Hygrophoropsidaceae)
Les omphalotacées (Omphalotaceae)
Les paxillacées (Paxillaceae)
Les strobylomycetacées (Strobylomycetaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.