AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Valleseco à Grande Canarie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page non éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
À Valleseco se trouve la « Laguna de Valleseco » (« la lagune de Valleseco »), mare saisonnière d’eau douce qui a récemment fait l’objet d’une importante restauration de son environnement. Pendant l’hiver celle-ci est fréquentée par des oiseaux migrateurs comme la garcette commune. Aux alentours de la mare il y a un bois de châtaigniers et une zone de loisirs.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Valleseco, malgré son nom un peu ironique (« la vallée sèche »), possède le taux de précipitation annuel le plus élevé de l’île de Grande Canarie.

SituationSituation

Valleseco est située plus à l’intérieur de l’île de Grande Canarie mais à quelques kilomètres seulement de Moya.

VisitesVisites

VillageLe village de Valleseco
Depuis Valleseco il est recommandé de sortir de la route quelques kilomètres pour contempler les magnifiques et centenaires exemplaires de pins canariens qui se trouvent dans la zone connue sous le nom de « los Pinos de Gáldar ». Ces beaux exemplaires poussent sur le versant occidental d’un ensemble volcanique récent connu sous le nom de la « Caldera de los Pinos de Gáldar » (« la caldera des pins de Gáldar »), volcan qui présente un spectaculaire cratère en forme de cône renversé. Et puis des « Pinos de Gáldar » à Teror pour boucler cet itinéraire.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Grande Canarie > Intérieur de Grande Canarie > Valleseco
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville de Teror à Grande Canarie
La ville de Valleseco à Grande Canarie
La ville de Santa Brígida à Grande Canarie
Le village de La Lechuza à Grande Canarie
La ville d'Artenara à Grande Canarie
La ville de Vega de San Mateo à Grande Canarie
La ville de Tejeda à Grande Canarie
La ville de Valsequillo à Grande Canarie
La ville de San Bartolomé de Tirajana à Grande Canarie
La ville de Santa Lucia à Grande Canarie
Le parc naturel des Pilancones à Grande Canarie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Grande Canarie
La côte septentrionale de Grande Canarie
La côte orientale de Grande Canarie
La côte méridionale de Grande Canarie
La côte occidentale de Grande Canarie
L'intérieur de Grande Canarie
La flore et la faune de l'île de Grande Canarie
L'île de Grande Canarie - Brochure OTC (PDF)

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.