AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Muro à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Sujet suivant] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Page d'accueil] [Baléares] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation généraleÉtymologieÉtymologie et toponymie
La ville de Muro à Majorque. Écusson de la ville de Muro (auteur Joan M. Borràs). Cliquer pour agrandir l'image.Muro est une petite ville agricole du nord de l'île de Majorque, située dans le comté de la Plaine de Majorque (Comarca de Pla de Mallorca). C'est aussi une commune qui, outre la ville de Muro, comprend la station balnéaire de Platja de Muro, sur la côte de la baie d'Alcúdia.

La population de Muro — d'un peu plus de 6000 habitants — qui se consacrait autrefois à l'agriculture, est désormais employée majoritairement dans les services et la construction liés au tourisme. La population de l'ensemble de la commune est d'environ 7000 habitants.

La plus grande partie du Parc naturel de S'Albufera se trouve sur le territoire de la commune de Muro.

Le toponyme de Muro semble être d'origine romaine et pourrait provenir de l'aspect de « mur » (du latin murus, mur) que présentait la colline, sur laquelle est construite la ville, lorsqu'on approche par la mer. Les Maures reprirent le nom romain et nommaient la ville « Muruh » ; la ville faisait partie du « juz » d'Algebelí, l'un des douze « juz » de la Majorque musulmane.

Après la reconquête chrétienne par les Catalans, la contrée fut divisée en deux entités : Saint-Jean de Muro (Sant Joan de Muro) et Sainte-Marguerite de Muro (Santa Margalida de Muro), correspondant aux communes actuelles de Muro et de Santa Margalida.

SituationSituation

La ville de Muro à Majorque. Situation de la commune de Muro (auteur Joan M. Borràs). Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Muro est située dans le nord de l'île de Majorque, à 10 km à l'intérieur des terres, au sud de la lagune de S'Albufera. Muro se trouve à la bordure nord de la Plaine de Majorque (Es Pla de Mallorca).

Depuis la route côtière Ma-12, à la sortie ouest de Ca'n Picafort, la petite route Ma-3431 conduit jusqu'à Muro, à travers un paysage très plat parsemé de moulins à vent.

La ville de Muro à Majorque. Muro vue depuis l'ermitage de Santa Magdalena. Cliquer pour agrandir l'image.Muro est construite au sommet d'une colline qui domine la baie d'Alcúdia (Badia d'Alcúdia), à une centaine de mètres au-dessus du niveau de la mer. La ville bénéficie d'une situation favorable, au milieu d'une plaine fertile bien irriguée, et protégée des vents forts et des gelées par le nord de la Serra de Tramuntana. Sa position élevée la met à l'abri des inondations.

La commune de Muro est limitrophe des communes d'Alcúdia, de Llubí, de Sa Pobla et de Santa Margarita.

VisitesVisites

VilleLa ville de Muro
La ville de Muro à Majorque. Plan de la commune de Muro. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Muro à Majorque. Plan de la ville de Muro. Cliquer pour agrandir l'image.Muro est une des plus anciennes villes de Majorque : en 1300, elle fut reconnue comme ville (villa) par le roi de Majorque Jaume II. De ce long passé Muro conserve quelques bâtiments historiques.

Muro est un ville un peu somnolente, parsemée de grandes maisons bourgeoises construites autrefois par de riches propriétaires terriens. Sa visite permet cependant de découvrir la vie insulaire authentique de Majorque.

1. Hôtel de Ville

6. Musée ethnologique

10. Arènes

11. Église paroissiale Saint-Jean Baptiste

12. Couvent des Minimes

13. Oratoire de La Sang

20. Arrêt d'autobus

L'arrêt d'autobus se trouve sur la Place de la Constitution (Plaça Constitució) à proximité de l'église Saint-Jean Baptiste et de l'Hôtel de Ville. C'est là que s'arrêtent les bus en provenance de Palma et les bus locaux desservant Ca'n Picafort et Port d'Alcúdia.

ÉgliseL'église Saint-Jean Baptiste (Església de Sant Joan Baptista / Iglesia de San Juan Bautista)
La ville de Muro à Majorque. L'église Saint-Jean Baptiste (auteur NorbertL). Cliquer pour agrandir l'image dans Panoramio (nouvel onglet).La paroisse Saint-Jean Baptiste de Muro fut fondée par le pape Innocent IV en 1248. Une première église, de style gothique, fut édifiée au XIVe siècle. L'église actuelle fut reconstruite au XVIe siècle, à partir de 1570 ; elle présente une rosace colorée au-dessus de la porte ouest ; à l'est, l'église est reliée à un campanile par une fine passerelle. Ce campanile est une imposante tour carrée de sept niveaux, en partie conçue comme une tour de guet. Lorsqu'il est possible d'accéder au sommet, on a une vue magnifique sur la côte de la baie d'Alcúdia.

L'église Saint-Jean Baptiste se trouve sur la Plaça Constitució ; elle est ouverte de 9 h à 13 h 30, et de 16 h 30 à 20 h 30. Entrée gratuite.

MuséeLe musée ethnologique (Museu Etnològic / Museo Etnológico)
Le Musée ethnographique de Muro a été installé en 1965 dans une ancienne maison de maître du XVIIe siècle, la Casa Alomar (1670).

Le musée comprend de grandes collections — un peu hétéroclites — d'outils anciens utilisés par les artisans, de matériels agricoles, d'ustensiles domestiques, de mobiliers et de costumes traditionnels. Comme le musée de Sa Granja à Esporles et le musée d'Els Calderers à Sant Joan, le musée ethnographique de Muro donne une représentation authentique de la vie traditionnelle dans la Majorque rurale du début du XXe siècle.

Dans la belle cour, plantée d'orangers, avec son puits typique, on peut voir une roue à eau, une noria à axe horizontal qui était autrefois actionnée par un mulet ou un âne (sínia). La cour conduit à des ateliers de forgeron, de cordonnier et d'orfèvre, qui exposent les outils utilisés par ces métiers ; on voit aussi une collection de chariots.

À l'intérieur des bâtiments, les différentes pièces ont été équipées selon leur fonction avec un mobilier traditionnel et des ustensiles. Ainsi, la cuisine montre des marmites, des bols et des plats en céramique, et un four ancien ; la chambre à coucher est meublée avec un mobilier de style majorquin. Une boutique d'apothicaire a été reconstituée, où l'on peut voir une collection de pots et les remèdes anciens utilisés pour les affections les plus courantes, ainsi qu'une étonnante balance de précision.

À l'étage se trouve une belle collection de « siurells » (sifflets en argile), des figurines peintes en blanc, vert et rouge, créées dans un style naïf. Ces figurines, avec un bec percé d'un trou pour siffler, représentent des animaux, des hommes à cheval transportant de l'eau et jouant de la guitare, des figures mythologiques ou imaginaires. Ces sifflets traditionnels sont aujourd'hui produits en masse comme souvenirs touristiques.

Le Musée ethnographique se trouve Carrer Major, 15 (numéro 6 sur le plan de la ville). On y accède en quelques minutes depuis la Plaça Constitució.

Horaires : du mardi au samedi, de 10 h à 15 h ; le jeudi, de 10 h à 15 h et de 17 h à 20 h.

Tarif d'entrée : 2,40 €.

Téléphone : 00 34 971 860 647

MonastèreLe couvent Sainte-Anne (Convent de Santa Anna)
Le couvent Sainte-Anne est un couvent de Minimes qui date de 1560 ; son cloître est du début du XVIIIe siècle (1703-1728) ; le couvent conserve un orgue de procession unique à Majorque. Numéro 12 sur le plan de la ville.
ChapelleL'oratoire de La Sang (Esglesieta de La Sang)
L’oratoire de La Sang date du XVe siècle. Numéro 13 sur le plan de la ville.
ArèneLes arènes (Plaça de Toros / Plaza de Toros)
Ces arènes originales sont nommées « La Monumental », et datent de (1910) ; elles furent construites dans l'ancienne carrière de grès de Muro. Quelques courses de taureaux y sont encore organisées.
Parc naturelLe Parc Naturel de S'Albufera
Le Parc Naturel de S'Albufera est une zone marécageuse située dans l'arrière-pays, derrière la plage de Platja de Muro.

Le Parc est un endroit très prisé des ornithologues : on peut y observer des poules d'eau, des foulques, des hérons et des flamants roses, et de nombreux oiseaux migrateurs à la saison des migrations. Le bureau d'information propose une carte et une liste d'oiseaux à observer.

On peut accéder au parc par un autobus qui part de Port d'Alcúdia.

Aller au Parc naturel de S'Albufera de Mallorca.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

TraditionTraditions
La fête de Saint Antoine Abbé
La fête du Bienheureux saint Antoine Abbé (Sant Antoni Abat) a lieu le 17 janvier ; la veille a lieu le Réveillon de saint Antoine abbé (Revetla de Sant Antoni Abat) qui est l'occasion de réjouissances populaires : de la musique et des danses traditionnelles autour de feux de joie et la dégustation de plats tout aussi traditionnels : les saucisses épicées et les pâtés d'anguilles (espinagades) faits avec les anguilles de la lagune de S'Albufera.

Informations pratiquesInformations pratiques

MétéorologieMétéo et prévisions

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté de la Pla de Mallorca > Muro
Sujets plus détaillés
Le village de Platja de Muro à Majorque
Le parc naturel de S'Albufera à Majorque
Sujets proches
Le comté de la Plaine de Majorque - Brochure des attractions
La ville de Muro à Majorque
La ville de Santa Margalida à Majorque
La ville de Petra à Majorque
La ville de Vilafranca de Bonany à Majorque
La ville de Sant Joan à Majorque
La ville de Porreres à Majorque
La ville d'Algaida à Majorque
La ville de Sineu à Majorque
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Majorque aux Baléares
L'île de Majorque aux Baléares - Brochure de l'OET
L'île de Majorque aux Baléares - Brochure des randonnées
L'île de Majorque aux Baléares - Brochure de l'artisanat
L'île de Majorque aux Baléares - Brochure gastronomie
L'île de Majorque aux Baléares - Carte des transports en commun
L'île de Majorque aux Baléares - L'histoire
Le comté de Palma de Majorque à Majorque
Le comté de Serra de Tramuntana à Majorque
Le comté du Raiguer à Majorque
Le comté de la Plaine de Majorque (Pla de Mallorca)
Le comté du Levant à Majorque
Le comté du Midi (Migjorn) à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.