AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville d'Artà à Majorque - Le sanctuaire Sant Salvador

[Sujet parent] [Sujet suivant] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Accueil] [Site Home] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - L'escalier descendant du sanctuaire - Cliquer pour agrandir l'imageLe sanctuaire Saint-Sauveur (Santuari de Sant Salvador / Santuario de San Salvador) est un sanctuaire, entouré d'une enceinte fortifiée, qui se dresse au-dessus de la ville d'Artà dans le nord-est de l'île de Majorque.

Le sanctuaire — dont l'origine remonte au XIIIe siècle — fut pendant longtemps un refuge contre les incursions de pirates barbaresques. Il est aujourd'hui le centre spirituel de la ville d'Artà, un lieu de pèlerinage marial et un site touristique qui offre une vue magnifique sur Artà et ses alentours.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Le rempart nord-ouest de la forteresse - Cliquer pour agrandir l'imageLe nom de l'Almudaina d'Artà, donné à l'enceinte fortifiée de Sant Salvador, vient de l'arabe « al-mudayna » (قلعة), qui signifie « forteresse » ou « citadelle » (« ciutadella » en catalan ).

Le sanctuaire de Sant Salvador à Artà ne doit pas être confondu avec le sanctuaire de Sant Salvador situé près de Felanitx, qui se dresse lui aussi au sommet d'une colline rocheuse nommée Puig de Sant Salvador

SituationSituation

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - L'escalier montant au sanctuaire - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Vu depuis la plaine d'Artà - Cliquer pour agrandir l'imageLe sanctuaire de Sant Salvador se trouve au sommet du Puig de Sant Salvador, ou Calvaire de Sant Salvador, une petite colline qui culmine à 182 m au-dessus de la ville d'Artà.

Il est situé au centre géographique de la péninsule d'Artà dans le nord-est de l'île de Majorque, et cette situation en a fait une position stratégique au cours des différentes époques historiques.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - La vue vers le nord de l'île - Cliquer pour agrandir l'imageLe sanctuaire domine la ville d'Artà au nord ; depuis le haut de la ville, l'église de la Transfiguration, on accède au sanctuaire par un escalier de 180 marches. Une petite route sinueuse permet cependant d'y monter en automobile.

En raison de sa hauteur, le sanctuaire offre une vue panoramique sur l'ensemble de la région, sur la côte et les collines, les vergers d'amandiers, de figuiers et d'oliviers de la plaine et jusqu'à la Tour de Canyamel, avec, en arrière-plan, les pics dénudés et escarpés de la Serra de Llevant.

VisitesVisites

ÉgliseLe Sanctuaire de Sant Salvador
Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - L'escalier descendant du sanctuaire - Cliquer pour agrandir l'imageLe site de Sant Salvador est un ensemble architectural qui comprend une enceinte fortifiée, renfermant un terrain de forme ovale, de 93 m par 24 m, et d'une superficie d'environ 2000 m².

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - La Tour Sant Miquel et la plaque commémorative aux victimes de la guerre civile - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Un puits de la forteresse - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)À l'intérieur de l'enceinte on trouve le sanctuaire de Sant Salvador proprement dit, la maison du Donat, c'est-à-dire de la personne chargée de l'entretien de l'ensemble, et une citerne qui date du début du XVIIe siècle.

La tour principale de l'enceinte fortifiée, dédiée à saint Michel, est une tour attachée à la muraille. Au pied de la Tour Saint-Michel (Torre de Sant Miquel / Torre de San Miguel) se trouve un monument dédié aux victimes de la guerre civile (« A totes les víctimes de la Guerra Civil ») qui date du milieu du XXe siècle.

ForteresseLa Forteresse de l'Almudaina d'Artà
Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Le rempart sud-ouest de la forteresse - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)On pense que la forteresse située sur la colline de la ville d'Artà a ses origines avant l'occupation maure de l'île de Majorque, à l'époque romaine, dès le IIe siècle avant JC. Cependant, des constructions de cette époque, aucun vestige archéologique n'a été retrouvé.

Pendant l'occupation musulmane, du Xe au XIIIe siècle, il y eut sur la colline, une forteresse, que l'on nomme l'Almudaina d'Artà, qui avait pour but de défendre la région de Yartan (Artà). À l'intérieur de l'Almudaina se trouvait une petite mosquée.

La reconquête catalane de Majorque par Jaume Ier s'acheva par la prise des derniers retranchements musulmans dans les montagnes d'Artà le 31 mars 1230, dimanche des Rameaux. Jaume Ier le Conquérant résida dans la citadelle de l'Almudaina ; une chapelle fut construite à la place de la mosquée. Le roi donna la colline de Sant Salvador au monastère des chanoines Prémontrés de Bellpuig, situé à 3 km au sud-ouest d'Artà.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Le rempart nord-ouest de la forteresse - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Au XVIe siècle, la forteresse fut renforcée pour servir de refuge aux habitants du village lors des fréquentes attaques de pirates barbaresques.

Une grande partie de la forteresse d'aujourd'hui — le mur d'un mètre d'épaisseur avec ses neuf tours — est le résultat de travaux de restauration effectués à la fin des années 1960 ; en 1967, toute l'enceinte fut restaurée à l'initiative de la Société des Amis des Châteaux (Sociedad de Amigos de los Castillos). Une nouvelle tour, la tour principale de Sant Miquel, fut construite et des créneaux placés sur tout le périmètre.

Le Chemin de Croix
Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Vue depuis l'église de la Transfiguration - Cliquer pour agrandir l'imageLors de la reconstruction du sanctuaire, de 1825 à 1832, un escalier monumental de 180 marches fut construit ; ce chemin de croix (via crucis) — où se terminent les pèlerinages — relie l'église paroissiale de la Transfiguration du Seigneur (Esglèsia Parroquial de la Transfiguració del Senyor) au sanctuaire. Il est bordé de cyprès.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - L'escalier montant au sanctuaire - Cliquer pour agrandir l'image

ÉgliseL'Église Saint-Sauveur (Església de Sant Salvador / Iglesia de San Salvador)
Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - La façade de l'église Sant Salvador - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)À l'emplacement du sanctuaire Sant Salvador aurait existé, dès le IXe siècle, une petite chapelle. Pendant l'occupation mauresque, elle fut remplacée par une petite mosquée. Après la reconquête de Majorque, Jaume Ier fit construire une église qui fut consacrée en 1248, ce qui en fait l'un des bâtiments les plus anciens de l'île. L'église est dédiée à la Mare de Déu de Sant Salvador qui est la patronne d'Artà depuis 1922.

L'église de Sant Salvador était l'église paroissiale de la paroisse jusqu'à la construction, en 1573, de l'église de la Transfiguration, située en contrebas.

Lors d'une terrible épidémie de peste bubonique qui toucha la région d'Artà, Capdepera et Son Servera pendant l'été 1820, l'église Saint-Sauveur fut utilisée comme hôpital ; pour éviter la propagation du fléau, les autorités locales décidèrent de brûler l'édifice qui datait du XIIIe siècle. L'épidémie avait fait plus de 1200 victimes.

La reconstruction du sanctuaire commença en 1825 et la nouvelle église fut consacrée en 1832 ; les deux tours qui la flanquent ne furent terminées qu'à la fin du XIXe siècle.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - La nef de l'église Sant Salvador - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Le nouveau sanctuaire — assez banal — préserve le plan d'origine en croix latine sans abside de l'église du XIIIe siècle, mais en adoptant un style ornemental Renaissance. On remarque le magnifique porche, finement décoré avec des scènes de la Dernière Cène. Le plafond de la nef est une voûte en berceau ; les pans supportant le dôme sont décorés de belles fresques dans lesquelles sont représentés les quatre évangélistes ; la coupole, qui représente la Sainte Gloire, fut peinte par l'artiste Salvador Torres en 1892.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - La façade de l'église Sant Salvador - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)L'aspect actuel du sanctuaire est le résultat d'une restauration faite en 1971.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Le chœur de l'église Sant Salvador - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - Le chœur de l'église Sant Salvador - Cliquer pour agrandir l'imageL'intérieur du sanctuaire de Sant Salvador abrite une petite effigie de la Vierge Marie assise avec l'enfant Jésus sur ses genoux. Cette Vierge à l'Enfant, qui se trouve dans le chœur derrière le maître-autel, est une sculpture de style roman en bois polychrome.

Le sanctuaire Sant Salvador d'Artà à Majorque - La nef de l'église Sant Salvador - Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Selon la tradition, la statue aurait été apportée de Catalogne à Majorque par les chanoines Prémontrés qui accompagnaient le roi Jaume Ier, lors de la reconquête, en 1229. Elle est considérée comme l'une des plus anciennes sculptures romanes de Majorque.

Pendant l'incendie qui suivit l'épidémie de peste de 1820, la Vierge de Sant Salvador fut conservée au monastère des Prémontrés Sainte-Marie de Bellpuig.

InformationsInformations pratiques

Heures de visiteHeures de visite
HôtelHôtels
L'Hôtel-restaurant Sant Salvador
Au pied des murs de la forteresse, se trouve un hôtel de luxe, de petite taille, mais renommé pour son raffinement et pour sa cuisine, l'hôtel Sant Salvador, installé dans un ancien palais, la Ca'n Epifanio.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté du Llevant > Artà > Sanctuaire de Sant Salvador
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville d'Artà à Majorque - Le sanctuaire Sant Salvador
La ville d'Artà à Majorque - Le site de Ses Païsses
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque
Sujets plus larges
Accueil
La ville d'Artà à Majorque
Le parc naturel de la presqu'île du Llevant à Majorque
La ville de Capdepera à Majorque
La ville de Son Servera à Majorque
La ville de Sant Llorenç des Cardassar à Majorque
La ville de Manacor à Majorque
Sujet parent ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.