AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La plaine des varennes en Auvergne (Site Natura 2000)

[Auvergne] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Étymologie] [Description] [Espèces]Page non éditée

PhotosPhotos

La plaine des Varennes en Auvergne. Cliquer pour agrandir l'image.Legende de site Natura 2000

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française
Varenne : S. f. Terre sablonneuse et maigre. Ce mot est le radical du mot français Garenne. Mais Garenne ne désigne plus seulement la terre, et s'applique en même temps au sol et à la superficie.

Description

Généralités
Seule zone humide de plaine du Puy de Dôme qui reste en bon état de conservation. Présence de nombreuses espèces animales ou végétales protégées nationalement et régionalement ou d'intérêt régional.

Complexe d'étangs, de mares et de prairies humides associé à une mosaïque de landes sèches de tonalité atlantique et de pelouses sur dunes parmi les plus belles d'Auvergne. Présence d'îlots de chênaies sur sables plus ou moins hygrophiles.

Situation
Département : Puy-de-Dôme

Superficie : 938 ha

Altitude minimale : 320 m

Altitude maximale : 500 m

Région biogéographique : Continentale

Composition
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées : 40 %

Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana : 23 %

Forêts caducifoliées : 20 %

Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) : 15 %

Dunes, Plages de sables, Machair : 2 %

Types d'habitats
Prairies maigres de fauche de basse altitude (Alopecurus pratensis, Sanguisorba officinalis) : 25 %

Landes sèches européennes : 15 %

Eaux stagnantes, oligotrophes à mésotrophes avec végétation du Littorelletea uniflorae et/ou du Isoëto-Nanojuncetea : 8 %

Vieilles chênaies acidophiles des plaines sablonneuses à chêne sessile (Quercus robur) : 5 %

Dunes intérieures avec pelouses ouvertes à Corynephorus et Agrostis : 1 %

Espèces présentes

Amphibiens et reptiles
Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata)

Triton crêté (Triturus cristatus)

Invertébrés
Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale)

Cuivré des marais (Lycaena dispar)

Damier de la Succise (Euphydryas aurinia)

Écaille chinée (Callimorpha quadripunctaria)

Grand capricorne (Cerambyx cerdo)

Lucane cerf-volant (Lucanus cervus)

Mammifères
Grand Murin (Myotis myotis)

Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrum-equinum)

Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros)

Poissons
Plantes
Marsiléa à quatre feuilles (Marsilea quadrifolia)

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Auvergne > Limagne > Plaine des Varennes
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte atlas d'Auvergne
Le volcanisme de l'Auvergne
La géologie de l'Auvergne
L'hydrologie de l'Auvergne
La Chaîne des Puys en Auvergne
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.