La primevère officinale (Primula veris)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Primevère officinale. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.Primevère officinale. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Primevère officinale. Planche Granville. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : dillénidés (Dilleniidae)Ordre : primulales (Primulales)
Famille : primulacées (Primulaceae)Sous-famille :
Genre : primevères (Primula)Sous-genre :
Espèce : Primula veris [Linné, 1753], Primula officinalis [(Linné) Hill.]Variété :
Nom commun : primevère officinaleNom populaire : coucou

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneFrühlings-Schlüsselblume, Wiesenschlüsselblume, echte SchlüßelblumeAngleterrecowslip, cowslip primroseArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatiejaglac
Danemarkhulkravet kodriverGaeidhligmuiseanEspagnehierba de San PedroEstonieharilik nurmenukk
FøroysktFinlandekevätesikkoFrançaisprimevère officinaleFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceπρίμουλα η εαρινή
Hongrietavaszi kankalinIrlandeIslandeItalieprimula, primavera
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègemarinøkleblomOccitan
Pays-Basgulden sleutelbloemPolognepierwiosnek lekarskiPortugalRoumanieciubotica, cucului
Russieпервоцвет весеннийSerbieSlovaquieprvosienka jarnáSlovéniepomladanski jeglič
Suèdegullviva, gökblomma, Jungfru Marie nycklar, oxlägg, Sankt Pers nycklarTchéquieprvosenka jarníUkraïneEmpire romainPrimula veris

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du latin primulus : tout premier. C’est la première fleur du printemps.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Plante herbacée de 15 à 30 cm. Feuilles crénelées et ridées, en rosette à la base. Fleurs en ombelle unilatérale au sommet d’une hampe élevée. 5 sépales soudés en un calice tubulaire blanchâtre à 5 angles saillants. 5 pétales jaunes d’or portant 5 taches orangées à la gorge et formant une corolle tubuleuse. 5 étamines. Parfum discret mais suave de miel. On observe deux sortes de fleurs, tantôt les étamines sont insérées vers le haut du tube corollaire et le style est alors très court, tantôt elles le sont vers le bas et c’est le style qui atteint le niveau de la gorge. Cette disposition favorise la fécondation croisée par les insectes.
Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
Ses tiges fleuries ont de 10 à 30 centimètres.
RemarquesRemarques
La Primevère officinale est très commune au printemps dans les bois, les prés et sur les talus.
Espèces semblablesEspèces semblables

FleurFleurs

Description des fleurs
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Floraison en avril-mai.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace par sa souche épaisse aux nombreux stolons.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretienTaille
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisVersInsectesChampignons
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusPrésPelouses de montagnePâturages
Espèce très commune dans les prairies. Se rencontre aussi dans les bois clairs.
SolsSols
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)
Jusqu’à 1 100 m.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Présent en auvergneAuvergne
Primevère officinale. Plantes, Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Primevère officinale. Fleurs, Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Primevère officinale. Plantes, Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Primevère officinale. Plante, Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisations médicinales
Les feuilles et les racines ont une action expectorante, émolliente, pectorale et calmante. Les racines sont légèrement astringentes.

Les fleurs ont une action sédative sur les contusions, enflures et coups en compresses d’huile par macération. Elles agissent également sous forme d’infusion sur le système nerveux et le sommeil. Les fleurs peuvent être employées contre la toux, et passent pour être antispasmodiques.

Toxicité : placée sur la peau, pour orner le corsage, elle provoque chez certaines femmes une éruption de couleur rouge foncé qui donne une « dermatite primulaire » qui occasionne des démangeaisons et une sensation de cuisson.

Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Les jeunes feuilles et les fleurs peuvent être consommées en salade. Peut être également utilisée comme succédané du thé. Sa racine aide à aromatiser la bière.
Utilisations ornementalesUtilisations ornementalesFleurs en vase

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La primevère élevée (Primula eliator)
La primevère officinale (Primula veris)
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'arbre à argent (Pachira aquatica)
Les brassicacées (Brassicaceae)
Les cistacées (Cistaceae)
Les clusiacées (Clusiaceae)
Les cucurbitacées (Cucurbitaceae)
Les éricacées (Ericaceae)
Les malvacées (Malvaceae)
Le monotrope sucepin (Monotropa hypopitys)
Les primulacées (Primulaceae)
Les salicacées (Salicaceae)
Les tiliacées (Tiliaceae)
Les ulmacées (Ulmaceae)
Les urticacées (Urticaceae)
Les violacées (Violaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.