Le perce-neige (Galanthus nivalis)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.
Perce-neige, Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige, Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Cette plante vivace à bulbe est bien connue des jardins où elle est cultivée pour l’ornementation : dès février ou mars se développe une jolie fleur blanche striée de vert au centre. Les deux feuilles bleu-vert, à nervures parallèles, sont plus ou moins pliées.
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : monocotylédones (Monocotyledonae)
Super-ordre : lilidés (Liliidae)Ordre : liliales (Liliales)
Famille : amaryllidacées (Amaryllidaceae)Sous-famille : galanthées (Galantheae)
Genre :Sous-genre :
Espèce : Galanthus nivalis [Linné], Galanthus elwesiiVariété :
Nom commun : perce-neigeNom populaire : clochette d’hiver, galanthe des neiges, galanthine, goutte de lait

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneSchneeglöckchen, kleines Schneeglöckchen, eigentliches SchneeglöckchenAngleterrecommon cnowdrop,
snowdrop
Arménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
Catalognelliri de neuChyprioteCorsuCroatievisibaba
Danemarkalmindelig vintergæk, vintergækGaeidhligEspagnecampanilla de invierno, campanilla blanca, flor de la leche, galantoEstonieharilik lumikelluke
FøroysktFinlandelumikelloFrançaisperce-neigeFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongriehóvirágIrlandeIslandeItaliebucaneve
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègesnøklokkeOccitan
Pays-BassneeuwklokjePologneśnieżyczka przebiśniegPortugalRoumanieghiocel alb
RussieподснежникSerbieSlovaquieSlovéniemali zvonček, spomladanski zvončki
Suèdevanlig snödroppe, snödroppeTchéquiesněženka podsněžníkUkraïneEmpire romainGalanthus nivalis

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom scientifique Galanthus vient du grec gala (lait) et anthos (fleur), en raison de la couleur blanche de la fleur.

Nivalis évoque la neige.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plante
Plante herbacée vivace à bulbe.
PortPort de la plante
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Petite touffe.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.

HauteurHauteur de la plante
De 15 à 25 cm.
Espèces semblablesEspèces semblables
D’autres perce-neiges, qui fleurissent à la même période, appartiennent au genre Leucoium. On les distingue du Galanthus nivalis par leurs feuilles plus nombreuses (3 à 6 feuilles, et non pas 2), et surtout par leur périanthe à tépales externes et internes subégaux (nettement inégaux chez Galanthus). Le perce-neige se distingue de la nivéole (Leucoium vernum Linné), par ses pétales échancrés plus courts que les sépales et ses feuilles d’un vert glauque.

RacineRacines

Description de la racine
Souche bulbeuse.

La partie souterraine est un bulbe assez petit, de 1 cm, à écailles brunes.

Perce-neige, Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige, Bulbe. Cliquer pour agrandir l'image.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Perce-neige, dessin.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Tige florifère arrondie, droite ou légèrement arquée, sortant d’une spathe et terminée par une bractée membraneuse allongée.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuillage caduc.

Feuilles groupées la plupart du temps par paires et disposées face à face.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles linéaires, étroites, caulinaires, obtuses, carénées.

Feuilles longues de 10 à 25 cm, de 4 à 8 mm de largeur.

Perce-neige. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles gris-vert, vert bleuté grivelé, glauques.
VégétationVégétation
Les feuilles poussent avant la fonte des neiges et finissent leur croissance après la floraison.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Perce-neige, fleur.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Fleur solitaire en forme de clochette pendant à l’extrémité d’une hampe florale plus longue que les feuilles.

La hampe florale est terminée par une petite fleur blanc taché de vert.

Les sépales et les pétales ont à peu près le même aspect, on les nomme des tépales.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Les tépales sont inégaux, trois grands sépales à l’extérieur, oblovales à oblongs et souvent étalés, et trois pétales plus courts à l’intérieur, échancrés à leur extrémité et maculés ou striés de vert.

Fleur de 25 mm.

Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleurs blanches, tachées de vert : tépales blancs, les trois tépales externes d’un blanc pur, les trois internes marqués de vert à l’extrémité.
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
Les pétales sont plus odorants que les autres parties de la plante : ils serviront de guide aux insectes pollinisateurs qui transporteront le pollen des étamines de fleur en fleur, permettant ainsi la formation de graines pour la reproduction.

Perce-neige, Pollen. Cliquer pour agrandir l'image.

Perce-neige, Fleur en coupe. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige, Pollen. Cliquer pour agrandir l'image.
FloraisonFloraison
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Floraison très précoce, de février à mars, souvent à une période où persiste encore la neige.

Dans les endroits abrités, on la trouve dès la première quinzaine de janvier.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Espèce vivace par bulbe.

Géophyte, à bulbe vénéneux.

PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Le perce-neige se propage facilement (multiplication des bulbes).

Division de la touffe après la floraison.

Dissémination des graines souvent assurée par les fourmis.

EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectesChampignons
Anguillules des tiges (les bulbes pourrissent), mouche du narcisse et pourriture grise (Botrytis galanthina).
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillusPelouses de montagneRivages
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Le perce-neige fréquente beaucoup les forêts mélangées relativement fraîches (forêts alluviales, chênaies, hêtraies), aussi bien de plaine que de montagne, mais aussi les prairies fraîches à humides et les lisières ; souvent en bordure de rivière.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Forêts, taillis, haies, broussailles, prairies, berges des rivières.

Il se rencontre dans les forêts de feuillus,, riches en humus.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Peut former des populations importantes, mais reste très localisé.

Bois, broussailles, près des ruisseaux.

SolsSols
Perce-neige, Plantes. Cliquer pour agrandir l'image.Espèce neutrophile et nitrophile, il affectionne les sols à pH neutre à légèrement acide.

Sur les sols argileux, lourds, profond, riches en humus et un peu humides, à eaux souterraines.

Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.

ClimatsClimatsClimat ombré
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Espèce de demi-ombre.

Mi-ombre, soleil.

AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
0-1 600 m.
Espèce associéeEspèce associée

Origine géographiqueOrigine

Europe, Asie.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Monde : Europe centrale et méridionale, Asie occidentale.

Le perce-neige croît de façon discontinue dans toute l’Europe, du sud de l’Angleterre et de France jusqu’en Ukraine centrale, en Dalmatie, en Roumanie ; au sud jusqu’en Grèce et en Sicile, au nord isolément jusqu’au bassin inférieur de l’Oder.

En France, disséminé, surtout dans l’ouest non maritime, du Pays de Caux aux Pyrénées ; absent de Normandie, de Bretagne, des Charentes ; absent aussi, en gros, à l’est du méridien de Paris (d’Amiens à Bourges et à Lodève). Introduit et plus ou moins naturalisé ça et là dans les grands parcs (Nord, Picardie, Île-de-France …).

Présent en auvergneAuvergne
Perce-neige, A Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Assez largement réparti sauf à l’est de la région.

Perce-neige, A Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesMortelToxiqueUtilisations médicinales
Perce-neige. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Le perce-neige et d’autres plantes voisines contenant de la Galantamine sont utilisés depuis de fort longues années en médecine traditionnelle. Leur usage pourrait remonter à l’Antiquité. Dans l’Iliade, Homère décrit une plante, « moly », identifiée comme Galanthus nivalis. Hermès la conseille à Odyssée comme antidote après qu’il ait pris part au banquet empoisonné de Circée.

Comme toutes les amaryllidacées, le perce-neige est toxique ; le bulbe contient une série d’alcaloïdes agissant à la fois sur le système digestif et sur les centres nerveux qu’ils paralysent rapidement.

Utilisations ornementalesUtilisations ornementales
Perce-neige, Avec crocus. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige, Avec hellebores. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige, Avec hellebores. Cliquer pour agrandir l'image.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Les mécanismes d’action de la Galanthamine

Cet alcaloïde est isolé, en 1956, par une équipe de scientifiques bulgares et il sera rapidement utilisé dans des indications neurologiques et neuromusculaires.

En 1990, sa capacité à inhiber l’acétylcholinestérase est clairement identifiée. Cette enzyme, présente au niveau des synapses connectant les cellules du cerveau, détruit l’acétylcholine, jouant ainsi un rôle néfaste dans la maladie d’Alzheimer. À partir de ce moment, de nombreuses études et des essais cliniques sont réalisés pour évaluer son intérêt dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.

Perce-neige, Galanthamine. Cliquer pour agrandir l'image.Perce-neige, Lycorine. Cliquer pour agrandir l'image.

CultureHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

LittératureLittérature
Perce-neige, Primevere et perce-neige, planche Granville. Cliquer pour agrandir l'image.
SymbolesSymboles
C’est la plante symbole du renouveau.

StatutStatut

Rareté
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Les populations de perce-neige sont généralement importantes dans les milieux qu’il affectionne (notamment les forêts alluviales et prairies fraîches).

Populations peu nombreuses et souvent en déclin.

MenacesMenaces
Perce-neige. Cliquer pour agrandir l'image.Il n’est pas particulièrement menacé actuellement, mais certains de ses milieux ont subi des réductions importantes de leur surface (forêts alluviales) et méritent protection.

C’est surtout l’arrachage (par des promeneurs ou des amateurs de plantes bulbeuses peu scrupuleux!) qui menace la plante. Mais elle est aussi sensible aux modifications du milieu, et surtout au drainage des parcelles forestières.

Protection
Cette espèce est protégée et il est strictement interdit de les cueillir ou de les arracher.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La jeannette blanche (Narcissus poeticus)
La jonquille (Narcissus pseudo-narcissus)
Le perce-neige (Galanthus nivalis)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les amaryllidacées (Amaryllidaceae)
Les liliacées (Liliaceae)
Les orchidacées (Orchidaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.