L’oxalis des bois (Oxalis acetosella)

Oxalis[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Oxalis des bois. Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : géraniales (Geraniales)
Famille : oxalidacées (Oxalidaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Oxalis acetosellaVariété :
Nom commun : oxalis des boisNom populaire : petite oseille, pain de coucou

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisoxalis des boisFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainOxalis acetosella

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante naine vivace.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
De 8 à 15 cm.
Espèces semblablesEspèces semblables
Confusion possible avec les trèfles, dont les feuilles ne sont pas acides et les fleurs très différentes.

RacineRacines

Description de la racine
Souche grêle, rampante, couverte d’écailles charnues.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Tige absente.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Oxalis des bois. Feuille, Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles composées de 3 folioles en cœur renversé, échancrées au sommet, entières, longuement pétiolées ressemblant à des feuilles de trèfle, toutes réunies à la base de la plante.

Au soleil, ses folioles s’inclinent, de même au toucher répété.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles vert tendre.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Oxalis des bois. Fleurs, Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs solitaires sur de longs pédoncules grêles partant de la base de la plante.
Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleurs à 5 pétales blancs, veinés de mauve, parfois teintés de pourpre, et un oeil jaune.

Pétales libres.

Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
D’avril à juillet.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Capsules ovales.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxForêts de conifèresFôrets de feuillus
Oxalis des bois. Feuilles, Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Bois de feuillus, forêts à essences mixtes, forêts de conifères.
SolsSols
Aime les sols riches en humus et légèrement acides.
ExpositionsPlante d'ombre
Lieux ombragés.

C’est une plante d’ombre par excellence, et 1/10 de la lumière du jour lui suffit pour son assimilation.

ClimatsClimatsClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Jusqu’à 2 100 m.
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesUtilisations culinairesUtilisation comme plante aromatique
Les feuilles font de bonnes additions aux salades.
Utilisations ornementalesUtilisations ornementalesPlantes de jardin

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Dans ses feuilles, l’oxalis contient de l’acide oxalique et des oxalates qui la rendent légèrement vénéneuse.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.