L’ortie dioïque (Urtica dioica)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Ortie dioïque. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Ortie dioïque. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Ortie dioïque. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Ortie dioïque. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : dillénidés (Dilleniidae)Ordre : urticales (Urticales)
Famille : urticacées (Urticaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Urtica dioicaVariété :
Nom commun : ortie dioïqueNom populaire : grande ortie, ortie brûlante

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsupuncicula, urticulaCroatie
DanemarkGaeidhligfeanntag, neandog, deanntag, iontagEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisortie dioïqueFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceoύρτικα η δίοικος
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainUrtica dioica

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Urtica dioica : du mot latin urere, brûler ; poils brûlants de la plante.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Ortie dioïque. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.L’ortie dioïque est une grande plante, dont les tiges peuvent dépasser un mètre de hauteur, et qu’on trouve partout au voisinage de l’homme, dans les villages, les décombres, les endroits incultes, autour des fermes et des bergeries. La plante a des pieds de deux sortes, comme le Houblon ou le Chanvre ; elle fleurit de juin à octobre. Les jeunes pousses peuvent être mangées cuites, comme les épinards ; les graines sont recherchées par les volailles ; l’Ortie est une plante textile ; on a réussi à débarrasser ses fibres de la substance qui la colore ; mais la culture de l’Ortie étant difficile, son emploi, en grand, n’a pas donné de bons résultats.
Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
Espèces semblablesEspèces semblables

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
La plante fraîche était autrefois employée en applications, comme révulsif rapide, dans les cas de paralysie ; on l’utilisait aussi en infusion contre les dartres chroniques.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'arbre à argent (Pachira aquatica)
Les brassicacées (Brassicaceae)
Les cistacées (Cistaceae)
Les clusiacées (Clusiaceae)
Les cucurbitacées (Cucurbitaceae)
Les éricacées (Ericaceae)
Les malvacées (Malvaceae)
Le monotrope sucepin (Monotropa hypopitys)
Les primulacées (Primulaceae)
Les salicacées (Salicaceae)
Les tiliacées (Tiliaceae)
Les ulmacées (Ulmaceae)
Les urticacées (Urticaceae)
Les violacées (Violaceae)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.