L’euphorbe réveil-matin (Euphorbia helioscopia)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : euphorbiales (Euphorbiales)
Famille : euphorbiacées (Euphorbiaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Euphorbia helioscopia [Linné]Variété :
Nom commun : euphorbe réveil-matin, euphorbe réveille-matinNom populaire : lait de louve, lait de lièvre, lait de grenouille, lait de chèvre, lait de serpent, lait du Malin

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneWolfsmilch, SonnenwendeAngleterrespurgeArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatiemlječika suncogled
DanemarkGaeidhligspuirseEspagneEstonieharilik piimalill
FøroysktFinlandeFrançaiseuphorbe réveil-matinFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrienapraforgó kutyatejIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainEuphorbia helioscopia

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Selon Pline l’Ancien, le nom Euphorbia aurait été donné à cette plante en l’honneur du médecin personnel de Juba, roi de Numidie.

Le deuxième nom de cette plante signifie « regarde le soleil » (« helioscopia ») car la croyance populaire veut que son inflorescence se dirige vers le soleil, particularité qui avait déjà été notée par Pline et qui figure dans les herbiers médiévaux. Le nom populaire allemand « Sonnenwende » fait également allusion à cette prétendue particularité qui est pourtant tout à fait fausse.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Euphorbe réveil-matin. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Fausse ombelle composée de 4 à 5 rayons. Les pétales et les sépales sont remplacés par des glandes jaune clair, ovales et aplaties, formant des appendices glanduleux.

Tige dressée aux feuilles ovales renversées, sciées devant et glabres.

La plante contient un suc laiteux vénéneux et collant.

Catégorie de planteCatégorie de plante
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
L’Euphorbe réveille-matin a 20 à 50 cm de hauteur.
RemarquesRemarques
Cette plante est caractérisée, comme les autres euphorbes, par la production d’un liquide blanc, laiteux (latex), qui s’écoule lorsqu’on brise une tige, et dans lequel s’accumulent les substances qui ne peuvent pas servir à la nourriture des tissus de la plante.
Espèces semblablesEspèces semblables

RacineRacines

Description de la racine
Euphorbe réveil-matin. Planche d'identification Flora batava. Cliquer pour agrandir l'image.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Euphorbe réveil-matin. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.Tige assez rarement ramifiée.

Tige épaisse contenant un suc laiteux et âcre.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige
Tige rougeâtre.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Euphorbe réveil-matin. Planche d'identification ypey. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles caulinaires alternes, brièvement pétiolées.

Feuilles ovales, plus large à leur sommet, sciées devant, en coin à la base.

Marge finement dentée dans la partie supérieure.

Limbe glabre.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
De 2 à 4 cm de longueur en haut.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles vert pâle.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Euphorbe réveil-matin. Planche d'identification flora Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.L’inflorescence est formée d’un involucre en coupelle composé de 5 bractées, ressemblant aux feuilles caulinaires, soudées, entre lesquelles apparaissent des fruits de formes diverses.

Les véritables fleurs sont réduites à une étamine unique ou un pistil triloculaire.

Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Fleurs d’1 cm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs vertesFleurs verdâtres
Inflorescence de couleur vert jaunâtre.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Fleurit de juin à octobre dans les champs.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Euphorbe réveil-matin. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.Fruit (capsule) lisse à 3 loges.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Fruit de 3 mm.
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
L’ovaire des fleurs se transforme en graines qui, exposées au soleil, sont expulsées avec des claquements sonores. Ces graines comportent une partie charnue qui attire les fourmis ; celles-ci contribuent à la dissémination de la plante.

Graines rondes, marrons, qui sont dispersées par les fourmis.

FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennitéPlante annuelle
Plante annuelle.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
CroissanceCroissance
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxChampsTerrains vaguesJardins
Champs, jardins, terrains vagues, vignes.
SolsSols
Sols frais, légers et riches (indicateur d’azote).
ExpositionsPlante de lumière
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)
Plutôt en plaine, jusqu’à 800 m.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Toute l’Europe.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisations médicinales
Les racines étaient employées autrefois comme purgatives et vomitives.

L’euphorbe réveille-matin est une plante toxique d’un usage dangereux.

StatutStatut

Rareté
Très fréquente.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'euphorbe d'Irlande (Euphorbia hyberna)
L'euphorbe petit cyprès (Euphorbia cyparissias)
L'euphorbe réveil-matin (Euphorbia helioscopia)
Le ricin commun (Ricinus communis)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.