La ville de Ponta do Sol à Madère

Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Sujet précédant] [Page d'accueil] [Sujet ascendant] [Via Gallica]

Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Ponta do Sol à Madère. Écusson. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Ponta do Sol à Madère. Rivière. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Ponta do Sol s’étage en amphithéâtre au-dessus de la grève, au fond d’une vallée sur les pentes de laquelle on cultive des fleurs dans d’immenses serres de couleur jaune clair.

 

Une rangée compacte de maisons — restaurées désormais et transformées en hôtel de standing — ourle la promenade du bord de mer et la plage de galets au-dessus s’élève le clocher dont la flèche est recouverte d’azulejos et au-delà, maisons et bananeraies s’élancent à l’assaut des coteaux.
La ville de Ponta do Sol à Madère. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Ponta do Sol à Madère. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Ponta do Sol à Madère. Cinéma. Cliquer pour agrandir l'image.
Après l’inondation du 21 février 2010
La ville de Ponta do Sol à Madère. Plage. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Ponta do Sol à Madère. Plage. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Ponta do Sol à Madère. Après inondation du 21 février 2010. Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

ÉgliseL’église Notre-Dame de la Lumière (Igreja de Nossa Senhora da Luz)
La ville de Ponta do Sol à Madère. Église. Cliquer pour agrandir l'image.L’église paroissiale Nossa Senhora da Luz (XVIe siècle), ouverte sur une terrasse à mi-pente, présente une sévérité gothique, quelque peu adoucie par l’intérieur baroque.

Des azulejos bleus, jaunes et blancs égaient les parois, et, comme à Calheta et à Funchal, un merveilleux plafond mudéjar en bois de cèdre peint ouvragé couvre la nef. L’église possède un triptyque de l’école flamande et divers objets en argent des XVIIe et XVIIIe siècle (dont une lampe d’autel et une statue en argent représentant Notre-Dame). Le roi Manuel Ier gratifia également cette église d’un baptistère. Le clocher est couvert d’azulejos.

VillageLa Vallée de Ponta do Sol (Lombo da Ponta do Sol)
La ville de Ponta do Sol à Madère. Cliquer pour agrandir l'image.Petite localité vivant de ses bananeraies ; Ponta do Sol possède une jolie chapelle liée au souvenir de Christophe Colomb.

Au sommet d’une colline, bien en vue, se dressent les bâtiments du domaine bâti par João Esmeraldo avec lequel Christophe Colomb se lia d’amitié. Ce planteur fit fortune en achetant à bas prix les esclaves noirs qu’il faisait ensuite travailler dans ses plantations de canne. Au début du XVIe siècle, il fit élever, à côté de sa demeure écussonnée (aujourd’hui en ruine), la capela do Espirito Santo (chapelle du Saint-Esprit). Reconstruite en 1720, elle présente une façade Renaissance et baroque au portail trilobé. L’intérieur est orné de rutilants autels baroques et de panneaux d’azulejos représentant les vertus.

ConnaissancesHistoire, littérature, arts, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

PersonnagePersonnages
La ville de Ponta do Sol à Madère. Centre culturel. Cliquer pour agrandir l'image.Ponta do Sol s’enorgueillit d’une célébrité en la personne du grand-père de l’écrivain américain John Dos Passos (Manhattan Transfer, 1896-1970) qui émigra, déçu par Ponta do Sol, pour tenter sa chance comme tant d’autres Madériens aux États-Unis.

Christophe Colomb aurait passé quelques jours au Solar dos Esmeraldos dans le quartier de Lombada, situé encore plus haut sur le flanc de la montagne.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Archipel de Madère > Madère > Côte méridionale > Ponta do Sol
Sujets plus détaillés
Le village de Madalena do Mar à Madère
Sujets proches
La ville de Funchal à Madère
La ville de Câmara de Lobos à Madère
La ville de Ribeira Brava à Madère
La ville de Ponta do Sol à Madère
Sujets plus larges
Page d'accueil
L'archipel de Madère - Brochure de l'OTP (PDF)
L'île de Madère
La côte septentrionale de Madère
La côte orientale de Madère
La côte méridionale de Madère
La côte occidentale de Madère
L'intérieur de Madère
L'île de Porto Santo à Madère
Les îles Desertas et Selvagens à Madère
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Page d’accueil] [Madère] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.