L’hespérie des potentillles (Pyrgus armoricanus)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Culture] [Statut] [Vidéos] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Monde animal] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotoPhotos

Hespérie des potentilles. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)
Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)
Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)
Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de jour (Rhopalocera)
Super-famille : hespérioïdés (Hesperioidea)Famille : hespéridés (Hesperidae)
Sous-famille : pyrginés (Pyrginae)Tribu :
Genre : Pyrgus [Hubner, 1819]Sous-genre :
Espèce : Pyrgus armoricanus [Oberthür, 1919]Sous-espèce :
Nom commun : hespérie des potentillesNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnezweibrütiger-WürfeldickkopfAngleterreOberthur’s grizzled skipperArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneajedrezaoa yunqueEstonie
FøroysktFinlandeFrançaishespérie des potentillesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognepowszelatek armorykańskiPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeFransk blomvisslareTchéquieUkraïneEmpire romainPyrgus armoricanus

Identification du papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelle
LongueurLongueur
EnvergureEnvergure
ColorisColoris
ChenilleChenille
RemarqueRemarques
Espèce semblableEspèces semblables
Le plain-chant (Pyrgus alveus).

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
Nid
Ponte
Nombre de pontes
Œufs
Éclosion
LarveLarve
ChrysalideChrysalide
Cycle annuel
Deux générations de mai à juin et de juillet à septembre.
Mois123456789101112
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d’hibernation
PrédateursAraignée
LongévitéLongévité

NourritureNourriture

Description
Potentilla pusilla, Potentilla repens, Potentilla neumanniana, Potentilla argentea, Helianthemum sp.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'hespérie de l'alcée (Carcharodus alceae)
L'hespérie de l'alchémille (Pyrgus serratulae)
L'hespérie à bandes jaunes (Pyrgus sidae)
L'hespérie du carthame (Pyrgus carthami)
L'hespérie castillane (Pyrgus cinarae)
L'hespérie du cirse (Pyrgus cirsii)
L'hespérie de l'épiaire (Carcharodus lavatherae)
L'hespérie de la malope (Pyrgus onopordi)
L'hespérie du marrube (Carcharodus flocciferus)
L'hespérie de la mauve (Pyrgus malvae)
L'hespérie obscure (Pyrgus cacaliae)
L'hespérie de la parcinière (Pyrgus carlinae)
L'hespérie des potentillles (Pyrgus armoricanus)
L'hespérie de la ronce (Pyrgus centaurae)
L'hespérie des sanguisorbes (Spialia sertorius)
L'hespérie de Wallengren (Pyrgus andromedae)
Le plain-chant (Pyrgus alveus)
Le point-de-Hongrie (Erynnis tages)
Sujets plus larges
Monde animal
Les hespérinés (Hesperinae)
Les pyrginés (Pyrginae)

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Monde animal] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile 
Recommander cette page 
Recommander ce site 
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.