L’oreille-de-Judas (Auricularia auricula-judae)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : phragmobasidiomycètes (Phragmobasidiomycetes)Sous-classe :
Ordre : auriculariales (Auriculariales)Sous-ordre :
Famille : auriculariacées (Auriculariaceae)Sous-famille :
Genre : auriculaires (Auricularia)Sous-genre :
Espèce : Auricularia auricula-judae [(Bulliard : Fries) Wettstein], Auricularia auricula [(Hook) Underwood], Auricularia auricularis, Auricularia sambucina [Mart.], Hirneola auricula-judae [(L.) Berk. (1860)]Sous-espèce :
Nom commun : auriculaire oreille-de-Judas, oreille-de-juifNom populaire : champignon noir (des Chinois)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneJudasohr, schwarze Pilze, Schwarzes Wolkenohr, Wolkenohren, OhrlappenpilzAngleterrejew’s ear, wood-ear, tree-earArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuarechja di GhjudaCroatie
DanemarkJudasøreGaeidhligEspagneoreja de JudasEstonie
FøroysktFinlandeJuudaksenkorvaFrançaisoreille-de-JudasFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalieorecchio di giuda
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-Baschinese paddestoelen, judasoor (echte), muizenoortjes, wolkenoortjes, boomoortjesPologneucho bzowePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieuchovec bazovýSlovéniebezgova uhljevka
SuèdeJudasöraTchéquieucho jidášovoUkraïneEmpire romainAuricularia auricula-judae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du latin auricularia (adj) = en forme d’oreille, de auricula, diminutif pour auris = oreille - auricula Judae = oreille de Judas.
Étymologie françaiseÉtymologie française
La légende veut que, après sa honteuse trahison, Judas, repenti, se soit pendu à un sureau.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Comme ce curieux champignon, en forme d’oreille, pousse principalement sur les vieux sureaux, on l’a tout naturellement appelé Oreille de Judas.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.
Espèces semblablesEspèces semblables
Confusion peu probable.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
Diamètre du piedDiamètre du pied
Forme du piedForme du pied
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Sessile ou à pied latéral rudimentaire.
Couleur du piedCouleur du pied
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Aucun.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.5 ± 3 (10) cm de largeur et jusqu’à 4 cm de projection.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Carpophore réceptacle en forme de bonnet, de coquille, de coupe ou d’oreille au début, puis s’étalant ; plus ou moins lobé, semi-circulaire, mince, fixé au substrat latéralement ou par le sommet.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Brun pâle, brune ou brun rougeâtre, noircissant en séchant.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Face supérieure stérile, habituellement veinée et côtelée, veloutée-tomenteuse.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.
DessousFace inférieure
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Fertile, lisse à légèrement plissée, brun jaunâtre, brun rougeâtre, brun grisâtre ou brun pourpré, blanchissant légèrement à maturation des spores.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 12 à 16 par 4 à 7 µm.
Forme des spores
Allantoïdes, lisses, hyalines, guttulées.
Couleur de la sporée
Sporée blanche.

ChairChair

Aspect de la chair
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Chair mince, de 1 à 2 cm.
Consistance de la chair
Chair gélatineuse-caoutchouteuse au frais, devenant cornée et dure en séchant, pouvant reprendre sa consistance initiale en présence d’eau.
Colorations
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Translucide.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
À odeur faible.
SaveurGoût
À saveur agréable.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
On peut trouver l’oreille de Judas toute l’année, mais surtout en hiver et au printemps.
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Habituellement en groupes sur les troncs morts de feuillus et de conifères.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Les individus qui ont poussé tard à l’automne peuvent se réhydrater après la fonte des neiges printanière et persister ainsi quelques temps avant de se décomposer.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusBois de conifèresChampignons sur souches
Sur bois morts ou très faibles, sur toutes sortes de feuillus : hêtre, noyer, saule, robinier, et surtout sur sureau, rare sur résineux ; de manière isolée, étagée et très souvent coalescent.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
AltitudesAltitudes
Espèce associéeEspèce associée
Sans doute ce champignon doit-il son nom d’oreille à sa forme lobée et veinée. Et comme il affectionne plus particulièrement le sureau, on lui a donné le nom d’Oreille de Judas : la légende voulant qu’ après sa trahison, épris de remords, Judas se soit pendu à un de ces arbres.
Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesComestible
Comestible même crue.

Ce champignon se mange cru, blanchi ou cuit. Il confère une texture inhabituelle aux soupes, salades, légumes et ragoûts. Il absorbe le liquide de cuisson et la saveur des aliments avec lesquels on le combine. Il est riche en fer, en potassium et en magnésium.

Culture. Cliquer pour agrandir l'image.C’est le champignon noir que l’on trouve dans toutes les préparations chinoises, vietnamiennes et japonaises, et si ce champignon n’est pas très prisé chez nous, il n’en va pas de même chez nos amis où il et cultivé de manière intense, climat et humidité étant au rendez-vous pour la culture de ce champignon. Elle atteint des quantités très importantes et se pratique sous des paillotes sur déchets non compostés.

Culture. Cliquer pour agrandir l'image.C’est un champignon très intéressant car il se prête parfaitement à la dessiccation, et reprend sa forme originelle après trempage dans l’eau tiède. L’oreille de Judas peut être consommée crue en salade ou cuisinée avec du riz ou différentes sauces à qui, pendant la cuisson, il transmet l’onctuosité de son mucilage, le tout accompagnant diverses viandes et poissons.

Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.Oreille-de-judas. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les auriculaires (Auricularia)
Les exidies (Exidia)
Les trémelles (Tremella)
Le trémellodon gélatineux (Tremellodon gelatinosum)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.