Les géastres (Geastrum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : Basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : gastéromycètes (Gasteromycetideae)
Ordre : lycoperdales (Lycoperdales)Sous-ordre :
Famille : géastracées (Geastraceae)Sous-famille :
Genre : géastres (Geastrum)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneErdsterneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisgéastresFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainGeastrum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
D’autres champignons prennent des formes étoilées comme les géastres dont le nom vient de :

Garen en sumérien qui, en 3500 avant JC, voulait dire « récipient à sperme », autrement dit « Vesse de Loup » ou Lycoperdon, petite sphère remplie d’une poudre de spores, ainsi que :

Agaren en araméen, en 1700 avant JC, qui avait le même sens, deviendra d’une part Agaric, d’autre part :

Geaster ou Geastrum en latin, transposé en :

Géastre ou Geaster en français actuel, avec le sens précis de « champignon en forme d’étoile ».

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
En forme d’étoile à maturité = « étoile de terre ».
Clés de déterminationClés de détermination
1. 5 à 6 branches.

Détermination Géastre sessile (Geastrum sessile)

2. 4 branches. Toile épaisse, caoutchouteuse. La couche interne forme une collerette.

Détermination Géastre à trois enveloppes (Geastrum triplex)

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Le géastre à quatre branches (Geastrum quadrifidum)
Le géastre à trois enveloppes (Geastrum triplex)
Le géastre rougissant (Geastrum rufescens)
Le géastre sessile (Geastrum sessile)
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
La boviste plombée (Bovista plumbea)
Les géastracées (Geastraceae)
Les lycoperdons (Lycoperdon)
Les phallales (Phallales)
Les sclérodermes (Scleroderma)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.