AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de Cala Rajada à Majorque - Sa Torre Cega

[Sujet ascendant] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Page d'accueil] [Baléares] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Villa. Cliquer pour agrandir l'image.La Ca'n March (la maison March) est une villa somptueuse construite pour le richissime banquier Joan March i Ordinas (1880-1962) à Cala Rajada sur la côte nord-est de l'île de Majorque. La villa est entourée d'un parc de 60 000 m², les Jardins March, ouvert au public sur réservation.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme de Sa Torre Cega (« la tour aveugle ») provient de l'ancienne tour de guet du XVe siècle qui occupait l'emplacement, et qui n'aurait été visible depuis aucune autre tour du réseau de tours de surveillance de Majorque et ne servait à protéger que Cala Rajada.

SituationSituation

La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Situation de Sa Torre Cega. Cliquer pour agrandir l'image.Le domaine de Sa Torre Cega se trouve sur une colline située au-dessus du village de Cala Ratjada.

La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - La villa de Sa Torre Cega. Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

Ca'n March
La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - La villa de Sa Torre Cega. Cliquer pour agrandir l'image.Les époux March choisirent cette région pour y construire leur villégiature car l'épouse de Joan March, Leonor Servera Melis (1887-1957), était originaire de Capdepera et très attachée à sa région. La propriété fut acquise par Joan March en 1915 ; il s'y trouvait encore les ruines d'une tour de guet du XVe siècle nommée Sa Torre Cega (la Tour Aveugle) que fréquentaient autrefois les contrebandiers du tabac (on notera avec amusement que Joan March avait d'ailleurs commencé sa carrière dans la contrebande de tabac avant de devenir un banquier respecté sinon respectable). Pour cette raison la Can March est encore familièrement nommée Sa Torre Cega.

Dès l'année suivant l'acquisition, l'architecte Guillem Reynés Font (1877-1918) fut chargé du projet de construction. Reynés fut l'un des architectes les plus remarquables du début du XXe siècle et sa relation avec Joan March fut très fructueuse car celui-ci lui confia plusieurs projets. L'œuvre de Reynés, d'abord marquée par le Modernisme, avait évolué vers le régionalisme, très populaire dans les îles Baléares au début du XXe siècle ; c'est ce style régionaliste qui inspira son travail à Sa Torre Cega, considérée comme une référence de style à Majorque.

La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - La villa de Sa Torre Cega. Cliquer pour agrandir l'image.La villa March est une maison massive de plan carré et à la silhouette élevée avec trois niveaux et une tour latérale. L'intérieur est réparti autour d'un patio central et, à l'extérieur, une grande terrasse entoure le bâtiment. Du projet de Reynés, ressort la compacité et la solidité des façades et, surtout, les imposants escaliers d'accès à la maison depuis la terrasse principale, destinés à préserver le dénivelé du terrain. Le bâtiment d'aujourd'hui est le résultat de plusieurs transformations : une transformation en 1930, réalisée par l'architecte Guillem Forteza Pinya, et une autre transformation dans les années 1960-1970, lorsque la succession passa à Bartomeu March Servera. Bartolomé March fit d'importantes rénovations visant à moderniser l'intérieur (la nouvelle décoration est l'œuvre de la Maison Jansen de Paris), y compris le patio, en appliquant des solutions décoratives novatrices dans le style contemporain et le goût méditerranéen.

Jardin d'agrémentLes Jardins de Sa Torre Cega (Jardins de Sa Torre Cega / Jardines de Sa Torre Cega)
La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Allée d'entrée. Cliquer pour agrandir l'image.La rénovation des jardins qui entourent la villa eut comme inspiratrice Leonor Servera, l'épouse de Joan March, dont le jardinage était l'un des passe-temps favoris. Cette première rénovation fut conduite par l'architecte Guillem Forteza.

La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Villa. Cliquer pour agrandir l'image.C'est à la succession de Joan March, vers 1964, que naquirent, dans leur forme actuelle, les célèbres jardins de Sa Torre Cega. Le plus jeune des fils du milliardaire, Bartomeu March Servera (1917-1998) avait hérité de sa mère son penchant pour l'art et, surtout, son intérêt pour le jardinage. Il engagea le célèbre peintre et paysagiste anglais Russell Page (1905-1985) pour transformer l'ensemble des jardins.

La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Allée d'entrée. Cliquer pour agrandir l'image.La colline était alors couverte d'un bois de pins d'Alep assez dense, qui ne permettait pas d'avoir une vue d'ensemble du jardin ; Russell Page en tira parti en créant de multiples îlots de végétation. À l'entrée de Sa Torre Cega, il créa une arche de cyprès cintrés qui recouvre l'allée menant à la maison.

D'autres paysagistes intervinrent plus tard sur les Jardins March : Leandro Silva Delgado (1930-2000) et Gabriel Alomar Esteve (1910-1997), fin connaisseur des jardins à l'italienne qui travailla dans plusieurs des propriétés de March.

SculptureLa Collection de Sculptures Contemporaines
La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Le dodécaèdre d'Eusebio Sempere. Cliquer pour agrandir l'image.L'idée audacieuse de Bartomeu March — très avant-gardiste dans les années 1960 — fut d'intégrer au jardin sa collection de sculptures contemporaines, créant un contraste esthétique surprenant avec le magnifique cadre naturel du jardin.

La collection très éclectique du parc compte plus de quarante œuvres, figuratives ou abstraites, encore expérimentales, en particulier en termes de richesse des textures présentes, aux signatures d'artistes prestigieux, comme Auguste Rodin, Max Bill, Henry Moore (Large Totem Head), Xavier Corberó (colonne pleureuse Fuente), José Manuel Alberdi, Agustin Cárdenas, Francisco Otero Besteiro (rhinocéros de basalte noir), César Montaña, Eusebio Sempere (sphère sidérale Dodecaedro), Martín Chirino, Juan de Ávalos, et José María Sirvent, entre autres.

Au terme de la rénovation, Bartolomé March décida d'ouvrir le jardin au public.

La Restauration des Jardins
La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Le jardin de Sa Torre Cega avant la tempête de novembre 2001. Cliquer pour agrandir l'image.En novembre 2001, une forte tempête causa d'importants dommages aux jardins et aux sculptures, et abattit des centaines d'arbres. Une partie de la collection de sculpture fut transférée à Palma, au Musée d'Art Espagnol Contemporain (Museu d'Art Espanyol Contemporani) et au Palais March.

Depuis lors, un travail patient et rigoureux de restauration a rendu leur splendeur aux jardins de Sa Torre Cega. En août 2010, les jardins restaurés furent inaugurés par le couple royal, en présence de Maritín Cencillo, la veuve de Bartomeu March.

InformationsInformations pratiques

Heures de visiteHeures de visite
La villa Sa Torre Cega à Cala Rajada à Majorque - Plaque à l'entrée de Sa Torre Cega. Cliquer pour agrandir l'image.
Jardins de Ca'n March (Sa Torre Cega)

Adresse : Carrer Joan March, 2

Seulement en visites guidées sur réservation auprès de l'Office de Tourisme (téléphone : 00 34 971 819 467).

Horaires d'été (du 1 mai au 31 octobre) : les mercredis et jeudis, à 10 h 30 et 12 h ; les vendredis à 10 h 30, 11 h, 12 h et 18 h ; les samedis et dimanches, à 11 h et 18 h.

Horaires d'hiver (du 1 février au 30 avril) : les mercredis et samedis, à 11 h et 12 h 30 ; les vendredis, à 11 h.

Tarif : 4,5 € (gratuit pour les enfants de moins de 12 ans).

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté du Llevant > Capdepera > Cala Rajada > Sa Torre Cega
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Accueil
La ville de Capdepera à Majorque - Le château
Le village de Cala Mesquida à Majorque
Le village de Cala Rajada (Cala Ratjada) à Majorque
Le village de Canyamel à Majorque
Sujet ascendant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.