Le millet commun (Panicum miliaceum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Millet commun. Epis. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : monocotylédones (Monocotyledonae)
Super-ordre : commélinidés (Commelinidae)Ordre : poales (Poales)
Famille : poacées (Poaceae)Sous-famille : panicoïdés (Panicoideae)
Genre :Sous-genre :
Espèce : Panicum miliaceum [Persoon]Variété :
Nom commun : milletNom populaire : mil, millet cultivé, millet commun, millet des oiseaux, mil d’Inde, millet à grappes, panic millet

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneechte Hirse, Rispen-HirseAngleterrecommon millet, broom corn millet, hog millet, white millet, proso milletArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatieproseno brašno
Danemarkalmindelig hirse,
hirse
GaeidhligEspagnemijo común, mijoEstonieharilik hirss
FøroysktFinlandeviljahirssi, hirssiFrançaismilletFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrietermesztett kölesIrlandeIslandeItaliemiglio nostrano, panico coltivato, milglio russo
Lettonietikróji śoraLithuanieLëtzebuergëschMacédoineпросо
MalteMoldovenesteNorvègehirseOccitan
Pays-BaspluimgierstPologneproso zwyczajnePortugalmilho-miúdoRoumaniemei
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdehirsTchéquieproso setéUkraïneEmpire romainPanicum miliaceum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Panicum, i, nom : « panic millet, millet à grappes, millet des oiseaux ».

Étymologie : dérivé de panus « panicule d’épillets », lui-même d’origine inconnue.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée annuelle.
PortPort de la plante
Millet commun. Epis. Cliquer pour agrandir l'image.Plante dressée qui, à faible densité de peuplement, peut former des talles.
HauteurHauteur de la plante
De 40 à 120 cm.
Espèces semblablesEspèces semblables

RacineRacines

Description de la racine
Millet commun. Racine. Cliquer pour agrandir l'image.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Tiges dressées, robustes, rudes, ligneuses et velues, à talles nombreuses et généralement près du maître brin.

Millet commun. Tiges. Cliquer pour agrandir l'image.

Millet commun. Planche d'identification krauss. Cliquer pour agrandir l'image.Millet commun. Tiges. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Les gaines foliaires, qui se recouvrent partiellement, sont pourvues de poils denses.

La ligule, située au sommet de la gaine et embrassant la tige, consiste en une ligne de poils denses.

La base des feuilles ne comporte aucune oreillette (lobe).

Millet commun. Planche d'identification host. Cliquer pour agrandir l'image.Millet commun. Tige. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Millet commun. Epis. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles larges de 15 à 30 mm et très longues (de 30 à 45 cm).
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Gaine poilue à section arrondie non maculée ni veinée de teinte rose.

Feuilles plus ou moins poilues sur leurs 2 faces, à gaines hérissées de longs poils.

VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Inflorescence composée : panicule allongé, assez dense, très ramifié, retombant au sommet à maturité, à rameaux longs et dressés.

Chaque rachis ne porte qu’un épillet, long de 5 mm, que composent une fleur fertile et une fleur stérile enveloppées par deux glumes.

Deux glumelles stériles.

Épillets oblongs, aigus.

Millet commun. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Millet commun. Plantes. Cliquer pour agrandir l'image.Millet commun. Inflorescences. Cliquer pour agrandir l'image.
Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Millet commun. Cliquer pour agrandir l'image.La panicule de 15 à 30 cm de longueur.

Épillets assez gros (de 4 à 5 mm).

Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs vertes
Millet commun. Epis. Cliquer pour agrandir l'image.Inflorescence verte.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Millet commun. Graine. Cliquer pour agrandir l'image.La graine est un caryopse ovoïde enveloppée de deux glumes robustes, le lemma et le paléa. C’est en fait la fleur fertile encapsulée dans le tégument rigide et brillant que composent le lemma et le paléa.
Dimension des fruitsDimension des fruits
La graine est longue de 3 mm et large de 2 mm.
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
Millet commun. Graines. Cliquer pour agrandir l'image.La graine enveloppée est de couleur très variée, de très clair à très sombre : blanc, crème, jaune, rouge orange, brun olive, gris, noir brunâtre ; nue elle est blanc crème.
GrainesGraines
Millet commun. Millet commun seche. Cliquer pour agrandir l'image.Il faut 175 graines en moyenne pour faire un gramme.
FructificationFructification
Millet commun. Panicule a maturite. Cliquer pour agrandir l'image.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante annuelle.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectesChampignons
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxChamps
Millet commun. Plantes. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
ExpositionsPlante de zone aridePlante de lumière
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat froid
Le millet est une plante qui résiste bien à la sècheresse, et probablement celle qui a le moins d’exigence en eau de toutes les céréales.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Espèce associéeEspèce associée

Origine géographiqueOrigine

Le millet est probablement originaire du sous-continent indien

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Le millet est cultivée aujourd’hui principalement en Inde, au Moyen-Orient et en Asie centrale, mais aussi dans des régions tempérées, en Russie, en Ukraine, au Kazakhstan, aux États-Unis, en Argentine et en Australie.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesUtilisations culinairesUtilisation en boulangerieUtilisation en tartes
Millet commun. Grains.Le millet peut remplacer la plupart des céréales. On l’incorpore aux potages, aux croquettes, aux tourtières, aux puddings et au müesli. Il est dépourvu de gluten. La qualité de ses protéines est généralement supérieure à celle du blé, du riz et du maïs. C’est une des rares céréales alcalinisantes ; elle est facile à digérer et peu allergène.

Le millet est une céréale « vêtue » qui doit être décortiquée avant préparation. Cela se faisait autrefois au pilon et mortier.

Le millet commun décortiqué se consomme soit sous forme de graines entières, généralement bouillies comme le riz, soit réduit en farine qui peut servir à préparer des bouillies, des galettes, ou, mélangée avec de la farine de blé, du pain, des tartes, muffins et autres biscuits.

On se sert du millet germé pour enrichir des aliments.

Utilisations économiques
La paille du millet est utilisée pour fabriquer des balais.

Les graines sont utilisées pour nourrir les oiseaux de volière et de basse-cour.

CultureHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Cultivé dès les temps préhistoriques, et probablement avant la culture du froment en Europe ainsi qu’en Égypte et en Asie.

Le millet commun est le vrai millet des Romains.

Marseille se rend à César
Lors de la guerre civile entre César et Pompée, Marseille avait pris partie pour Pompée. C’est pourquoi César a décidé de se rendre maître de cette ville (49 avant JC).
« Massilienses omnibus defessi malis, rei frumentariae ad summam inopiam adducti, bis proelio navali superati, crebris eruptionibus fusi, gravi etiam pestilentia conflictati ex diutina conclusione et mutatione victus (panico enim vetere atque hordeo corrupto omnes alebantur, quod ad hujus modi casus antiquitus paratum in publicum contulerant), dejecta turri, labefacta magna parte muri, auxiliis provinciarum et exercituum desperatis quos in Caesaris potestatem venisse cognoverant, sese dedere sine fraude constituunt. »

C. Julius Caesar, De bello civili, 2, 22, 1
« Les Marseillais, épuisés par toutes sortes de malheurs, amenés à un manque extrême dans leur approvisionnement en blé, deux fois vaincus en combat naval, mis en déroute dans de fréquentes sorties, et même affaiblis par une grave épidémie à la suite du long blocus et de la dégradation de leur nourriture (car tous se nourrissaient de vieux millet et d’orge avariée qu’ils avaient préparés depuis longtemps pour des malheurs de ce genre et entassés dans les greniers publics), ayant une tour abattue et une grande partie de leur mur effondrée, n’espérant plus d’aide des provinces et des armées dont ils savaient qu’elles étaient tombées au pouvoir de César, décident de se rendre sans tromperie. »

César, La guerre civile, 2, 22, 1

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'avoine cultivée (Avena sativa)
Les blés (Triticum)
Le brachypode penné (Brachypodium pinnatum)
La canche flexueuse (Deschampsia flexuosa)
La canche gazonnante (Deschampsia cespitosa)
La canche moyenne (Deschampsia media)
Le chiendent rampant (Agropyron repens)
La fétuque des moutons (Festuca ovina)
Le millet commun (Panicum miliaceum)
Le nard raide (Nardus stricta)
L'orge (Hordeum vulgare)
Le seigle (Secale cereale)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les juncacées (Juncaceae)
Les poacées (Poaceae)
Les typhacées (Typhaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.