Le cassissier commun (Ribes nigrum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Cassissier commun. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Cassissier commun. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : saxifragales (Saxifragales)
Famille : grossulariacées (Grossulariaceae)Sous-famille :
Genre : groseilliers (Ribes)Sous-genre :
Espèce : Ribes nigrum [Linné], Ribes pauciflorum [Turcz.]Variété :
Nom commun : cassissier communNom populaire : groseillier noir

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneschwarze Johannisbeere, AhlbeereAngleterreblack currantArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieкасис
Catalognegroseller negreChyprioteCorsuCroatieribizla crvena
Danemarksolbær, vild solbærGaeidhligEspagneribo, grossellero negroEstoniemust sõstar
FøroysktFinlandemustaviinimarjapensas, mustaherukkaFrançaiscassissierFrysk
Galicegroselheira negraPays de GallesGéorgieGrèce
Hongriefekete ribizliIrlandeIslandesólberjarunni, svört hlaupberItalieribes nero
Lettoniepiedāvājam upenesLithuaniejuodasis serbentasLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègesolbærOccitan
Pays-Baszwarte besPologneporzeczka czarnaPortugalgroselheira negraRoumaniecoacăz negru
Russieпредлагаем чёрную смородину, смородина чернаяSerbieSlovaquieribezľa čiernaSlovéniecrni ribez, crno grozdicje
Suèdesvarta vinbär, solbär, svart vinbär, tistronTchéquiemeruzalka černá,

černý rybíz

Ukraïneсмородина чорнаEmpire romainRibes nigrum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom de genre « Ribes » viendrait du mot arabe « ribas » qui signifie rhubarbe, plante aigre.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinales
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Crème de cassis

Gastronomie

1,5 kg de cassis,

2 litres de bon vin rouge, équivalent du poids du jus en sucre.

Laver des cassis bien mûrs, puis les écraser avec un pilon de bois dans une terrine non poreuse.

Ajouter le vin rouge et faire macérer pendant 48 heures.

Ce délai passé, exprimer le jus des fruits à l’aide d’un tamis ou d’un torchon.

Peser le jus et ajouter le même poids de sucre.

Mettre dans une bassine émaillée sur le feu et porter à ébullition en ayant soin de remuer.

Laisser bouillir pendant 5 minutes.

Retirer du feu et laisser refroidir jusqu’à 40°.

Filtrer et conserver en bouteilles bien bouchées.

Cette crème qui peut être consommée avec ou sans eau (se conserve indéfiniment).

Liqueur de cassis

Gastronomie

 1- Cueillir des baies de cassis bien mûres et en remplir à moitié un bocal en verre.

Les couvrir d’alcool à 45° et boucher.

Laisser macérer au soleil pendant 6 semaines.

Filtrer et ajouter pour chaque litre 40 cl de sirop de sucre à 30°.

Mettre en bouteilles.

2- Prendre 1,5 kg de cassis très mûrs, les égrener, les mettre dans une terrine avec 4 litre 1/2 d’eau do vie.

Ajouter 250 g de framboises, 2 clous de girofle, 1 pincée de cannelle.

Boucher hermétiquement et conserver au frais.

Au bout de 2 mois 1/2, filtrer après avoir écrasé les graines et les framboises.

Remettre le jus dans la terrine avec 900 g de sucre.

Lorsque le sucre est bien fondu, filtrer.

3- Pour un bocal de 1 litre 1/2 à 2 litres : 1 kg 500 de cassis, 125 g de framboises, 1 petite poignée le feuilles de cassis, 1 petit morceau de bois de cannelle, 1 litre d’alcool à 40°, 500 g de sucre, 1/8 de litre d’eau, 1 clou de girofle.

Laver les fruits, les verser dans un bocal, les égoutter.

Verser les aromates sur les fruits et ajouter l’alcool.

Boucher soigneusement et laisser macérer 45 jours.

Au bout de ce temps, égoutter les fruits sans les presser pour recueillir un jus limpide.

Ajouter le sucre fondu dans l’eau jusqu’au premier bouillon.

Conserver en bouteilles bien bouchées et ne consommer qu’au bout de 2 mois environ.

Liqueur au vin de cassis

Gastronomie

Égrener et peser les cassis.

Les mettre dans une terrine ou un bocal, avec 1 litre d’alcool à 45° par livre de cassis, 3 ou 4 clous de girofle et un peu de cannelle.

Laisser macérer 8 à 20 jours.

Presser les cassis avec des framboises et mêler au jus autant de litres de bon vin rouge que d’alcool employé et 250 g de sucre par litre obtenu.

Filtrer, mettre en bouteilles, bien boucher.

Liqueur de feuilles de cassis

Gastronomie

200 feuilles de cassis,

1 litre de vin à 12° ou 13°,

1 verre d’eau de vie,

30 morceaux de sucre.

Laisser macérer les feuilles de cassis dans le vin et l’alcool pendant 8 jours en remuant de temps en temps pour que le sucre fonde bien.

Filtrer et mettre en bouteille.

Vin de cassis

Gastronomie

Broyer les cassis dans une terrine et y ajouter le vin et laisser reposer 24 heures au frais en recouvrant la terrine d’un linge.

Le lendemain, mettre le mélange dans une toile à confitures et presser pour en extraire tout le jus des fruits.

Mesurer ce jus, le mettre dans une bassine, et ajouter le sucre en comptant 450 g de sucre pour 1 litre de jus.

Faire fondre le sucre en le laissant bouillir 5 minutes.

Laisser refroidir et mettre en bouteilles.

Ne boucher les bouteilles qu’après 8 jours de cave et les laisser debout.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le cassissier commun (Ribes nigrum)
Le groseillier à maquereaux (Ribes grossularia)
Le groseillier des rochers (Ribes petraeum)
Le groseillier rouge (Ribes rubrum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les groseilliers (Ribes)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.