Le lichen pulmonaire (Lobaria pulmonaria)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Étymologie] [Identification] [Thalle] [Spores] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Sur hêtre. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : lichens
Super-division :Division : lichens foliacés
Classe :Sous-classe :
Ordre :Sous-ordre :
Famille :Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Lobaria pulmonaria [(Linné) Hoffm.]Sous-espèce :
Nom commun : lichen pulmonaireNom populaire :

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française
Le nom pulmonaire provient de la forme de son thalle rappelant la surface alvéolaire d’un poumon. Cette comparaison a autrefois amené les hommes à l’utiliser à des fins thérapeutiques notamment comme remède contre l’asthme et autres troubles pulmonaires.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Le lichen pulmonaire est une espèce de lichen se présentant sous la forme d’un thalle fortement découpé gris-vert, +/- aplati sur les écorces des arbres des vieilles forêts.
Espèces semblablesEspèces semblables
Ressemble à Lobaria linata mais possède des soralies granuleuses sur les côtes de la surface parcourue par un réseau de sillons.

ChapeauThalle

Largeur du thalle
Particulièrement remarquable par sa taille atteignant plus de 30 cm, il s’agit d’un des plus grand lichen de France où on en recense plus de 2500 espèces.
Forme du thalle
Ce lichen dit foliacé ressemble à d’épaisses feuilles de salades étalées de façon centrifuge sur le tronc et fixés à lui en quelques points centraux uniquement.
Couleur du thalle
À l’état sec, le thalle est vert-gris, et vert clair si humide.
Surface du thalle
Apothécies brunes et rares.
Marge du thalle
Face inférieure
Face inférieure velue, à taches proéminentes et glabres.
OdeurOdeur

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillusRochersÉcorces
Sur les écorces et les rochers.
SolsSols
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Largement répandu dans toute l’Europe ; abondant dans le domaine océanique.

StatutStatut

Rareté
Avant la révolution industrielle, cette espèce forestière était très commune dans les régions humides, tempérées et boréales de l’hémisphère nord et dans les zones tropicales les plus froides.

Cependant, au cours de ce siècle, cette vaste aire de distribution s’est dramatiquement réduite et fragmentée suite à la destruction des vieilles forêts humides et de l’émergence des pollutions atmosphériques.

Lichen et qualité de l’air

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le chandelier unicolore (Candelaria concolor)
Le lichen pulmonaire (Lobaria pulmonaria)
L'ombilicaire grise (Umbilicaria grisea)
La parmélie en calice (Parmelia acetabulum)
La parmélie en chandelier (Xanthoria candelaria)
La parmélie élégante (Xanthoria elegans)
La parmélie exaspératulée (Parmelia exasperatula)
La parmélie grise (Hypogymnia physodes)
La parmélie manteau (Parmelia caperata)
La parmélie des murailles (Xanthoria parietina)
La parmélie perlée (Parmelia perlata)
La parmélie polycarpe (Xanthoria polycarpa)
La parmélie striée (Parmelia sulcata)
La parmélie subrudecta (Parmelia subrudecta)
La parmélie du tilleul (Parmelia tiliacea)
La peltigère aphteuse (Peltigera aphtosa)
La phéophyscie orbiculaire (Phaeophyscia orbicularis)
La physcie étoilée (Physcia stellaris)
La physcie grimpante (Physcia adscendens)
La physconie tordue (Physconia distorta)
La rhizoplaque blanche et or (Rhizoplaca chrysoleuca)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les lichens crustacés
Les lichens foliacés
Les lichens fruticuleux
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.