AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La rivière Sioule en Auvergne

Sujet précédent ] [ Sujet parent ] [ Sujet suivant ] [Auvergne] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Étymologie] [Description] [Géologie] [Histoire]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française

Description

Généralités
La Sioule débite en moyenne 35 mètres cubes par seconde et 8 en temps d'étiage ; ce qui lui donne à peu prés la portée de la Dore et de l'Alagnon réunis ; elle a plus de 150 kilomètres de longueur, dont prés des deux tiers sur le territoire du Puy de Dôme ou lui servant de limite avec le département de l'Allier.
Situation
La rivière Sioule en Auvergne. La vallée de la Sioule vue depuis le Puy de Dôme. Cliquer pour agrandir l'image.
La Sioule commence à 1 202 mètres d'altitude, par la Font-de-Sioule, que forme l'écoulement souterrain du lac de Servières, coupe profonde de plus de 20 mètres, ancien cratère de volcan situé dans les monts Dore, au sud de Rochefort, et prés de la route des bains du Mont-Dore à Clermont-Ferrand. Coulant généralement vers le nord, dans des gorges étroites, sinueuses, profondes, elle se fraie d'abord un chemin au travers des laves jadis vomies par les volcans des Dôme, puis elle s'attaque aux roches des terrains cristallisés. Comme elle serpente presque toujours au fond des précipices, la Sioule baigne des villes ou mêmes des bourgades importantes. Pontgibaud et Châteauneuf-les-bains la bordent ; Saint-Gervais en est à 5 ou 6 kilomètres sur le plateau ; Menat à 2 kilomètres. Entrée définitivement dans le département de l'Allier devant la ville d'Ébreuil, elle va s'y confondre avec l'Allier, rive gauche, par moins de 230 mètres d'altitude, un peu plus prés de Moulins que de Vichy. Elle n'est ni navigable, ni flottable.
Affluents
Parmi ses affluents ayant tout ou partie de leur cours sur le territoire du Puy de Dôme, il faut noter :
  • le ruisseau de la Gigeola, qui a formé la cascade de Saliens, haute de 10 mètres, et qui reçoit le ruisseau de la Gorge ;
  • le Sioulet qui forme la cascade de Servières ;
  • la Miouse, dont un tributaire passe à Rochefort, chef lieu de canton ;
  • le Sioulet, appelé Petite Sioule ou Sioule de Pontaumur, par opposition à la Grande Sioule ou Sioule de Pontgibaud (long d'un peu moins de 50 km, il nait prés des frontières du département de la Creuse et reçoit la Saunade à Pontaumur) ;
  • le Chalamont, descendu du plateau de Saint-Gervais ;
  • et hors du département, la Bouble : cette dernière, qui a plus de 60 kilomètres de développement, a sa source sur le territoire du Puy de Dôme ; elle y arrose la vallée de Saint-Eloy, centre d'un bassin houiller, et y passe à 4 ou 5 kilomètres à droite de Montaigut-en-Combraille, chef lieu de canton.

Géologie

Description

HistoireHistoire

La rivière Sioule en Auvergne. Construction du viaduc de l'A89 sur la Sioule en 2005. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Sioule en Auvergne. Construction du viaduc de l'A89 sur la Sioule en 2005. Cliquer pour agrandir l'image.La rivière Sioule en Auvergne. Construction du viaduc de l'A89 sur la Sioule en 2005. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Auvergne > Hydrologie > Cours d'eau > Rivière Sioule
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La rivière Morge en Auvergne
La rivière Sioule en Auvergne
La rivière Tirtaine en Auvergne
Le ruisseau d'Artière en Auvergne
Le ruisseau du Bédat en Auvergne
Le ruisseau du Damable en Auvergne
Le ruisseau du Rivaly en Auvergne
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les sources de la Chaîne des Puys
Les cours d'eau de la Chaîne des Puys
Les lacs et les étangs de la Chaîne des Puys
Sujet précédent ] [ Sujet parent ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.