AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le héron pourpré (Ardea purpurea)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Héron pourpre. En vol. Cliquer pour agrandir l'image.Héron pourpre. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : échassiersSous-groupe :Ordre : ciconiiformes (Ciconiiformes)Sous-ordre :
Famille : ardéidés (Ardeidae)Sous-famille :Genre : hérons (Ardea)Sous-genre :
Espèce : Ardea purpurea [Linné]Sous-espèce :Nom commun : héron pourpréNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnePurpurreiherAngleterrepurple heronArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieръждива чапла
Catalogneagró roigChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnegarza imperialEstoniepurpurhaigur
FøroysktFinlandeFrançaishéron pourpréFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceπορφυροτσικνιάς
HongrieIrlandecorr chorcraIslanderauðhegriItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoineчрвена чапја
MalteMoldovenesteNorvègepurpurhegreOccitan
Pays-BaspurperreigerPolognePortugalgarça-vermelhaRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénierjava čaplja
SuèdeTchéquievolavka červenáUkraïneчапля рудаEmpire romainArdea purpurea

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Héron pourpre. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleSur le derrière de la tête, de longues plumes effilées d'un noir verdâtre, d'autres d'un blanc pourpré au bas du cou, d'autres aux scapulaires d'un roux pourpré brillant ; dos, ailes et queue d'un cendré roussâtre ; flancs et poitrine d'un pourpre éclatant.
Plumage
Forme de bec
Patte
Longueur0,80 mEnvergure
HauteurPoids
ColorisColoris
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Appel d'oiseauAppel
Chant d'oiseauChant

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs matutinauxMœurs diurnesMœurs crépusculairesMœurs nocturnes
Le Héron pourpré, moins sauvage et plus facile à approcher que le héron cendré.
Sociabilité

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Première nidificationPremière nidification
Période de nidificationPériode de nidification
ReproductionParade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
HaiesArbres morts
NidNid
NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
PontePonte
Le nid beaucoup moins grand contient trois œufs un peu plus petits et plus verts que ceux du Cendré.
ŒufsŒufs
IncubationIncubation
ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
EnvolEnvol
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
Survie des adultes
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
ÉtangsMarécages
Comme le héron cendré, il vit et niche comme lui dans les étangs.
Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
Légende de la carte de répartition
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Ce Héron arrive dans nos régions vers la fin-mars et repart en octobre.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Dégâts et nuisances
Menaces
Rareté
Chasse interditeProtection

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
L'aigrette garzette (Egretta garzetta)
Le bihoreau gris (Nycticorax nycticorax)
Le blongios nain (Ixobrychus minutus)
Le héron cendré (Ardea cinerea)
Le héron garde-boeufs (Bubulcus ibis)
Le héron pourpré (Ardea purpurea)
Sujets plus larges
Racine
Les ardéidés (Ardeidae)
La cigogne blanche (Ciconia ciconia)
La cigogne noire (Ciconia nigra)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.