AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le héron cendré (Ardea cinerea)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Héron cendré. Cliquer pour agrandir l'image.Héron cendré. Cliquer pour agrandir l'image.Héron cendré. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : échassiersSous-groupe :Ordre : ciconiiformes (Ciconiiformes)Sous-ordre :
Famille : ardéidés (Ardeidae)Sous-famille :Genre : hérons (Ardea [Linné, 1758])Sous-genre :
Espèce : Ardea cinerea [Linné, 1758]Sous-espèce :Nom commun : héron cendréNom populaire :

Noms européensNoms européens

Albanieçapka e përhimeAllemagneFischreiherAngleterregrey heron, common heronArménie
Pays basquelertxun, lertxun hauskaraBiélorussieшэрая чапляBrezhonegkerc'heiz, marc'harid-gouzoug-hirBulgarieсива чапла
Catalognebernat pescaire, agró blauChyprioteCorsuCroatiesiva čaplja
DanemarkfiskehejreGaeidhligcorra ghritheach, corra riathachEspagnegarza realEstoniehallhaigur
Føroyskthegri, hakaspjað, pinnur í reyvFinlandeharmaahaikaraFrançaishéron cendréFryskielreager
GalicePays de Gallescrêyr glasGéorgieGrèceσταχτοτσικνιάς
Hongrieszürke gémIrlandecorr réiscIslandegráhegriItalieairone cenerino
Lettoniezivju gārnis, dzēse, kārnis, ğēseLithuaniepilkasis garnys, gęžė, govaras, kumpakaklis, pilkasis starkusLëtzebuergëschMacédoineсива чапjа, пепелава чапjа
Malterussett grizMoldovenesteNorvègegråhegreOccitan
Pays-Basblauwe reigerPologneczapla siwaPortugalgarça-realRoumaniestîrc cenuşiu
Russieсерая цапляSerbieсива чапљаSlovaquievolavka popolaváSlovéniesiva čaplja
Suèdehäger, gråhägerTchéquievolavka popelaváUkraïneчапля сіраEmpire romainArdea cinerea

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Héron cendré. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
MorphologieMorphologie
Héron cendré. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleC'est le plus grand des hérons européens.

Grandes pattes, ailes et dos gris, cou gris clair et long bec caractérise cet oiseau. L'adulte possède une petite aigrette noire sur la tête.

Plumage
Forme de bec
Patte
Longueur91 cm.Envergure1,40 m d'envergure
Hauteur1,10 mPoids
ColorisColoris
Front, cou, milieu de la tête et du ventre, bord des ailes et cuisses d'un blanc pur ; côtés de la tête, occiput, côtés de la poitrine et flancs d'un noir profond ; de longues plumes effilées, noires, s'étagent sur le derrière de la tête ; de grandes taches noires et cendrées sur le devant du cou ; dos et ailes d'un cendré bleuâtre.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Peut être confondu avec le héron pourpré, mais ce dernier est plus petit, gris-brun et est plus anguleux.

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Cri d'oiseauCri en vol
Cri d'oiseauCri du juvénile
Appel d'oiseauAppel
Chant d'oiseauChant

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description
Héron cendré. Empreinte. Cliquer pour agrandir l'image.

VolVol

Description
Héron cendré. Cliquer pour agrandir l'image.En vol, paraît très grand, vole avec le cou replié, comme posé sur les épaules, contrairement aux grues et aux cigognes avec lesquelles on aurait pu le confondre.

Ils volent les pattes étirées vers l'arrière et le bec droit en avant, le cou replié en « S » contre leurs épaules.

Il semble que leur envol soit difficile, tant leurs battements d'ailes sont bruyants; mais dès que l'envol est pris, le vol devient grâcieux.

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnesMœurs crépusculairesMœurs nocturnes
On le rencontre principalement au bord de l'eau, complètement immobile, en attente d'une proie. Il passe ainsi complètement inaperçu des proies, et aussi des passants. On le confond aisément avec les roseaux.
Sociabilité
Héron cendré. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Héron cendré. Rassemblement. Cliquer pour agrandir l'image.Les hérons, sur leurs lieux de nidification (héronnières), sont solitaires pour pêcher. Chacun ayant son trou de pêche particulier.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Les hérons nichent, soit séparément, soit par deux ou trois couples ensemble.
Première nidificationPremière nidification
Période de nidificationPériode de nidification
ReproductionParade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
Haies
Les hérons nichent dans des boqueteaux, au milieu des grands joncs, à l'endroit le plus impénétrable, ou sur le bord d'un îlot.
NidNid
Le nid, large, est composé d'un tas de joncs et de fragments de bruyères.
NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
PontePonte
En général trois œufs.
ŒufsŒufs
Œufs d'un beau bleu verdâtre, de 6 cm sur 4 cm.
IncubationIncubation
ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
Les petits sont nourris par régurgitation. Quand les jeunes quittent le nid, ils s'exercent à grimper dans les branches et se protègent en crachant leur repas à demi digéré sur tout importun s'approchant au-dessous d'eux.

On trouve sur les rebords du nid les débris de Poissons, Rats et Serpents qui ont servi à la nourriture des jeunes.

EnvolEnvol
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
Survie des adultes
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
CampagnolsSourisSerpentsGrenouillesPoissons
Héron cendré. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Il détruit une énorme quantité de Brochetons, de menu fretin, beaucoup de Couleuvres, de Campagnols, Mulots et Musaraignes.

Au bout de quelques années, leurs déjections et les restes de poisson pourri modifient tellement l'acidité du sol et sa teneur en sels minéraux, qu'ils finissent par tuer les arbres alentour.

MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
RivièresÉtangsLacsMarécages
Le héron cendré niche en colonies dans les arbres et les roselières.
Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
Légende de la carte de répartition
Ces échassiers « au long bec emmanché de longues pattes » vivent dans les régions tempérées ou tropicales du monde entier.
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Héron cendré. En hiver. Cliquer pour agrandir l'image.Les uns sont sédentaires, les autres viennent vers mars et demeurent jusqu'à la fin d'octobre.

Héron cendré. En hiver. Cliquer pour agrandir l'image.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire
LittératureLittérature
Héron cendré. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.

StatutStatut

Dégâts et nuisances
Menaces
Rareté
Oiseau très commun dans les pays d'étangs.
Chasse interditeProtection

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
L'aigrette garzette (Egretta garzetta)
Le bihoreau gris (Nycticorax nycticorax)
Le blongios nain (Ixobrychus minutus)
Le héron cendré (Ardea cinerea)
Le héron garde-boeufs (Bubulcus ibis)
Le héron pourpré (Ardea purpurea)
Sujets plus larges
Racine
Les ardéidés (Ardeidae)
La cigogne blanche (Ciconia ciconia)
La cigogne noire (Ciconia nigra)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.