AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La doublure jaune (Euclidia glyphica)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Doublure jaune. Narse d'Espinasse. Cliquer pour agrandir l'image.Doublure jaune. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de nuit (Heterocera)
Super-famille : noctuoïdés (Noctuoidea)Famille : noctuidés (Noctuidae)Sous-famille : catocalinés (Catocalinae Boisduval, [1828])Tribu :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Euclidia glyphica [Linné, 1758]Sous-espèce :Nom commun : doublure jauneNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnebraune TageuleAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisdoublure jauneFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquiejetelovka hnědáUkraïneEmpire romainEuclidia glyphica

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification du papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelle
Mâle
Femelle
LongueurEnvergure30 mm.
ColorisColoris
ChenilleChenille
Corps allongé.

La chenille ne porte que 4 paires de fausses-pattes, y compris les pattes anales : la première est vestigiale.

Tégument crème avec des lignes longitudinales brunes ou brun jaunâtre.

Flancs pourvus, sous le stigmates, d'une bande longitudinale blanchâtre ou d'un blanc rosé.

Chrysalide
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnes
Activité diurne.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
Nid
Ponte
Ponte en juin.
Nombre de pontes
Une ou deux générations par an selon les régions.
Œufs
Les œufs sont déposés sur les feuilles, en petits groupes.
Éclosion
Éclosion au bout d'une quinzaine de jours.
LarveLarve
Chenille surtout sur Fabacées (luzerne, trèfle, vesce…).

Nocturnes, les chenilles se tiennent immobiles pendant la journée, le corps tendu et appliqué contre une tige.

Chrysalide
Nymphose vers la fin septembre, en terre au pied de la plante-hôte.
Cycle annuel
Émergence en mai-juin.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité

NourritureNourriture

Description
Sur trèfles et diverses légumineuses.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Pelouses de montagneCoteauxPrés
Endroits incultes riches en graminées.

Dunes, bois clairs, prés principalement sur terrains calcaires.

AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
Presque toute l'Europe et toute la France.
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

StatutStatut

Rareté
Dégâts et nuisances
ProtectionMenaces
Protection

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
La cucullie du bouillon-blanc (Cucullia verbasci)
La cucullie de la laitue (Cucullia lactucae)
La doublure jaune (Euclidia glyphica)
L'halias du chêne (Bena prasina)
Le lambda ou gamma (Autographa gamma)
La noctuelle de l'artichaut (Chrysodeixis chalcites)
La noctuelle des pois (Ceramica pisi)
Le psi (Triena psi)
Sujets plus larges
Racine
Les arctidés (Arctiidae)
Les lymantridés (Lymantriidae)
Les noctuidés (Noctuidae)
La processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.