AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les arctidés (Arctiidae)

Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de nuit (Heterocera)
Super-famille : noctuoïdés (Noctuoidea)Famille : arctidés (Arctiidae [Leach, 1815])

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
L'écaille brune (Pericallia matronula)
L'écaille chinée (Euplagia quadripunctaria)
L'écaille civique (Hypophoraia aulica testudinaria)
L'écaille lustrée (Callimorpha dominula)
L'écaille-martre (Arctia caja)
L'écaille villageoise (Epicallia villica)
L'écaille du séneçon (Tyria jacobaeae)
La mendiante (Diaphora mendica)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisécaillesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongriemedvelepkékIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainArctiidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
Famille importante d'environ 8000 espèces ; les espèces sont surtout néo-tropicales ou orientales. Environ 30 genres en France.

Papillons diurnes ou crépusculaires, en grande majorité nocturnes, connus sous le nom d'« Écailles » à cause du dessin des ailes, surtout antérieures, avec des bandes ou taches noires ou sombres sur fond clair rappelant une écaille (marbrure) sauf chez des Lithosines et autres Nolines où les couleurs sont plus uniformes.

Velus et souvent très colorés (noirs, rouges, jaune-orangé) mais plus graciles et plus ternes chez les Lithosines.

Ailes postérieures en toit sur le corps au repos.

Une paire d'organes tympaniques thoracaciques avec développement important chez certains genres (surtout chez les mâles).

MorphologieMorphologie
MâleFemelleDe taille grande ou moyenne, au corps puissant avec antennes courtes.

Les ailes sont grandes et larges et un corps lourd les oblige à voler peu et lourdement ; au repos, les ailes antérieures sont aplaties en toit sur les ailes postérieures.

LongueurEnvergureDe 25 à 40 mm.
ColorisColoris
En gros, ce sont des papillons à points noirs ou vivement colorés : association de noir, rouge, jaune et orange; ces couleurs vives avertissent les prédateurs du goût déplaisant de ces insectes : « colorations d'avertissement ».

Leurs couleurs contrastées éloignent les prédateurs.

ChenilleChenille
Chenilles verruqueuses, très velues.

Les chenilles sont couvertes de poils drus et hirsutes dites « oursonnes »: fourrure brun fauve très serrée (longs poils lustrés recouvrant entièrement le corps). La plupart des chenilles sont phytophages sur plantes basses diverses (plantain, ortie, oseille…) ou sur lichens, peu nuisibles pour la flore sauvage.

Chrysalides dans un cocon fait de poils et de soie.

RemarquesRemarques
Papillons souvent toxiques.
Clés de déterminationClés de détermination

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les arctidés (Arctiidae)
Les lymantridés (Lymantriidae)
Les noctuidés (Noctuidae)
La processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)
Sujets plus larges
Racine
Les bombycoïdés (Bombycoidea)
L'eurrhypis pollinalis (Eurrhypis pollinalis)
Les géométroïdés (Geometroidea)
Les noctuoïdés (Noctuoidea)
Les sphingoïdés (Sphingoidea)
Les tortricoïdés (Tortricoidea)
Les zygénoïdés (Zygaenoidea)
Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.