AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les tortricoïdés (Tortricoidea)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La super-famille des Tortricoïdes comprend, en France, essentiellement la Famille des Tortricidés, papillons de petite taille (on les appelle même micro-lépidoptères) qui comprennent de nombreuses espèces nuisibles aux arbres fruitiers, forêts, vigne et céréales … dont certaines sont des ravageurs importants.

Il y a environ 8000 espèces, sans parler de la faune mal connue des régions tropicales.

Parmi tous ces ravageurs, on peut citer le « Carpocapse » ou « vers » des pommes et poires, la « Tordeuse orientale du pêcher » qui attaque beaucoup d'autres fruits, la « tordeuse de l'œillet » qui pose de gros problèmes en horticulture, la « pyrale de la vigne » et les « vers de la grappe » en viticulture, la « tordeuse du chêne »  qui peut défolier des forêts entières sans oublier la « Tordeuse des céréales » …

À titre de curiosité, on peut signaler que c'est la chenille du tortricidé Carpocapsa salticans qui fait bondir les « pois sauteurs » américains !

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de nuit (Heterocera)
Super-famille : tortricoïdés (Tortricoidea), tordeuses

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Les tortricidés (Tortricidae)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaistortricoïdésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainTortricoidea

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Leur nom vient du fait que nombreuses de leurs chenilles ont l'habitude d'enrouler ou de tordre, à l'aide de fils de soie, les feuilles des plantes dont ils se nourrissent.
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
Clés de déterminationClés de détermination

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les bombycoïdés (Bombycoidea)
L'eurrhypis pollinalis (Eurrhypis pollinalis)
Les géométroïdés (Geometroidea)
Les noctuoïdés (Noctuoidea)
Les sphingoïdés (Sphingoidea)
Les tortricoïdés (Tortricoidea)
Les zygénoïdés (Zygaenoidea)
Sujets plus larges
Racine
Les papillons de jour (Rhopalocera)
Les papillons de nuit (Heterocera)
Les papillons (Planches d'Arnold Spuler)
Les chenilles (Planches d'Arnold Spuler)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.