AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

L'azuré des mouillères (Maculinea alcon)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Azuré des mouillères. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de jour (Rhopalocera)
Super-famille : papilionoïdés (Papilionoidea)Famille : lycénidés (Lycaenidae)Sous-famille : polyommatinés (Polyommatinae)
Genre : maculinés (Maculinea [van Eecke, 1915])Sous-genre :
Espèce : Maculinea alcon [Denis & Schiffermüller, 1775]Sous-espèce :Nom commun : azuré des mouillèresNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterrealcon blueArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagnehormigueraEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisazuré des mouillèresFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognemodraszek alkonPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdealkonblåvingeTchéquieUkraïneEmpire romainMaculinea alcon

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification du papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelleDe taille légèrement inférieure à celle de l'Azuré du serpolet, il lui ressemble beaucoup par sa coloration générale bleu plus ou moins obscur mais seule la femelle présente sur le dessus des ailes supérieure une série de points ovalaires parfois peu visibles sur le fond souvent rembruni.
Le dessous des quatre ailes est gris brunâtre moyen ponctué d'une série de points noirs nets d'une disposition proche de celle de l'Azuré du serpolet. Il n'y a pas de lavis bleuâtre à la base des ailes, ou bien celui-ci est fortement réduit par rapport à l'espèce précédente.
Mâle
Femelle
LongueurEnvergureDe 25 à 35 mm d'envergure.
ColorisColoris
ChenilleChenille
Chrysalide
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
L'Azuré des mouillères est voisin de l'Azuré de la croisette, mais si le premier habite les stations où poussent les gentianes pneumonanthes, l'autre fréquente des biotopes plus secs, les bois clairs où poussent les gentianes croisettes dont sa chenille se nourrit, surtout répandu dans la région alpine.

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
Nid
Ponte
Nombre de pontes
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Chenille sur gentianes puis myrmécophile.
Chrysalide
Cycle annuel
Le papillon vole, en une génération, de juin à août ; l'émergence des populations vivant en altitude est plus tardive.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité

NourritureNourriture

Description

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
RivièresMaraisLacs
L'Azuré des mouillères fréquente les lieux marécageux où croit la gentiane pneumonanthe.

Myrmécophile, la chenille se développe d'abord sur la gentiane puis elle termine sa croissance à l'intérieur des nids de Formicus selon un processus identique à celui de l'Azuré du serpolet.

AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèces associéesEspèces associées

RépartitionRépartition

Répartition globale
La répartition de l'Azuré des mouillères et de sa sous-espèce est proche de celle de l'Azuré du serpolet et couvre la plus grande partie de l'Europe occidentale et centrale.

En France il est signalé dans la plupart des régions sauf le sud-est méditerranéen mais les colonies sont disséminées, très localisées dans les biotopes favorables abritant gentianes et fourmis.

Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

StatutStatut

Rareté
Dégâts et nuisances
ProtectionMenaces
Très sensible à la disparition des milieux humides et des prairies permanentes.
Protection

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
L'argus à bande noire ou azuré des nerpruns (Celastrina argiolus)
L'argus bleu ou azuré commun (Polyommatus icarus)
L'argus ou azuré bleu céleste (Lysandra bellargus)
L'argus ou azuré bleu nacré (Lysandra coridon)
L'argus brun (Aricia agestis)
L'argus de l'hélianthème (Aricia artaxerxes)
L'argus de la sanguinaire (Aricia eumedon)
L'azuré de l'esparcette (Polyommatus thersites)
L'azuré des mouillères (Maculinea alcon)
L'azuré des paluds (Maculinea nausithous)
L'azuré du serpolet (Maculinea arion)
L'azuré du thym (Pseudophilotes baton)
L'azuré du trèfle (Everes argiades)
L'azuré de la sanguisorbe (Maculinea teleius)
Le demi-argus (Cyaniris semiargus)
Sujets plus larges
Racine
Les lycéninés (Lyceninae)
Les polyommatinés (Polyommatinae)
Les théclinés (Theclinae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.