AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La vieille ville de Palma de Majorque - Le monastère franciscain

[Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Page d'accueil] [Baléares] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
L'ensemble monastique Saint-François comprend une basilique et un monastère avec un cloître ; l'église et le cloître ont été déclarés Monument Culturel National en 1981.

SituationSituation

Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La basilique vue depuis le cloître. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Carte ancienne du quartier Sainte-Eulalie. Cliquer pour agrandir l'image.Depuis la Plaça de Santa Eulàlia, prendre à droite la Carrer del Convent de Sant Francesc. On atteint ainsi la Plaça de Sant Francesc.

VisitesVisites

ÉgliseLa Basilique Saint-François (Església de Sant Francesc / Iglesia de San Francisco)
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La basilique vue depuis le cloître. Cliquer pour agrandir l'image.L'église basilique Saint-François est d'une grande étendue : c'est la plus grande et l'une des plus belles églises des îles Baléares après la cathédrale de Palma.

Le monastère des Franciscains fut fondé en 1278 sous le règne du roi de Majorque Jaume II. La construction du monastère, en style gothique, commença en 1281 et dura jusqu'en 1317 ; celle de l'église commença plus tard, au XIVe siècle (en 1384). L'église fut ensuite agrandie à partir de 1445 jusqu'en 1670 : elle présente un mélange de styles gothique et Renaissance. La façade fut reconstruite à la fin du XVIIe siècle.

Le couvent était sous la protection de Jaume II de Majorque, usage repris par son fils Jaume III à partir de 1324.

La basilique Saint-François (Basilica de Sant Francesc) fut l'église la plus célèbre de Palma durant le Moyen Âge : au cours des XIIIe et XIVe siècles la communauté franciscaine eut une grande influence sur la vie culturelle à Majorque. Les riches Majorquins de l'époque rivalisaient entre eux pour y réserver les plus grandes sépultures pour leurs familles.

Tout au long des siècles y ont étudié des personnalités comme le Frère Junipero Serra (Fra Juníper Serra). En 1832, le monastère passa aux mains des civils, et eut diverses utilisations jusqu'en 1906. En 1906, l'ensemble revint aux Franciscains, qui le rendirent au culte et y ouvrirent une école et un centre culturel.

Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Portrait du Frère Junipero Serra. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La statue du Frère Junípero Serra. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La statue placée devant l'église est celle du moine franciscain Junípero Serra (Fray Junípero Serra), qui vécut et étudia dans le monastère. Ce célèbre missionnaire Majorquin, originaire de Petra, fut envoyé en mission au Mexique en 1768 et y fonda plus tard le village d'El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de los Ángeles del Río de Porciúncula, plus connu sous le nom de Los Angeles, et parfois sous l'abréviation de L.A., et ceux de San Francisco et de Santa Clara, ce qui est la moindre des choses pour un Franciscain.
La Façade de la Basilique Saint-François
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Façade de la basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Façade de la basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La façade gothique de la basilique fut reconstruite au XVIIe siècle dans un style baroque après avoir été frappée par la foudre. La reconstruction débuta vers 1621 et ne s'acheva que vers 1700.

C'est une façade typiquement majorquine, un mur lisse et massif de grès. Le spectaculaire portail baroque, orné d'un tympan qui est l'œuvre du peintre et architecte Francisco de Herrera le Jeune (Francisco de Herrera el Jove), date de 1690. Le tympan se compose d'un groupe de sculptures dont la figure centrale est l'Immaculée Conception.

Au-dessus du portail se trouve un bas-relief délicatement sculpté représentant saint Georges terrassant le dragon.

Le centre de la façade s'orne d'une immense rosace plateresque avec tous ses détails sculptés, chef-d'œuvre du verrier Pere Comas.

Sur le fronton de l'église se trouve un cadran solaire circulaire.

Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La façade de l'église. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Le tympan de l'église. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La rosace de l'église. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Saint Georges terrassant le dragon. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Oculus major de la basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Le cadran solaire. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
La Nef de la Basilique Saint-François
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.L'intérieur de la basilique Saint-François se compose d'une vaste nef — assez impressionnante — de 74 mètres de long sur 17 mètres de large et 25 mètres de haut. Cette unique nef est divisée en quatre sections avec huit chapelles latérales, chaque chapelle ayant une forme différente.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La nef de l'église. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La nef de l'église. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La nef de l'église. Cliquer pour agrandir l'image.
Le mélange des styles apparaît clairement à l'intérieur de l'église : le plafond de haute voûte est d'un style gothique catalan classique, tandis que le maître-autel, tout en rondeurs, est une pièce-montée baroque, œuvre de Jean d'Aragon (Joan d'Aragó). Le chœur date du XVe siècle.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - chœur et maître-autel. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le ChœurLa Croisée d'OgivesL'Abside
L'abside, de forme polygonale, est entourée de chapelles, dont les plus récentes ont été ajoutées entre 1445 et 1670.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Le chœur de l'église. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - La croisée d'ogives de la nef. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Église basilique Saint-François. Cliquer pour agrandir l'image.
ChapelleLa Chapelle Notre-Dame de la Consolation
Derrière le maître-autel et le chœur, la première chapelle sur la gauche de l'abside est dédiée à Notre-Dame de la Consolation (Nostra Senyora de la Consolació).

Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Tombeau de Ramon Llull (auteur José Lluis Filpo Cabana). Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Tombeau de Ramon Llull. Cliquer pour agrandir l'image.La chapelle abrite — en haut à droite — le tombeau de l'érudit, philosophe et théologien catalan du XIIIe siècle Raymond Lulle (Ramón Llull) (vers 1232 - vers 1315).

Le tombeau gothique en albâtre est surmonté d'un magnifique gisant du bienheureux Ramón Llull, reposant sur une frise d'animaux fantastiques que supportent sept niches gothiques. C'est une œuvre de Francesc Sagrera réalisée en 1480.

Le mystique catalan devint ermite après un échec sentimental et fut plus tard lapidé à mort pour avoir tenté de convertir des musulmans en Tunisie.

Raimundus Lullus, également appelé le « Doctor Illuminatus », anticipa l'époque de la Renaissance et fut, en plein XIIIe siècle, un « Homo Universalis ». Il fut béatifié en 1988 ; on peut laisser quelques pièces de monnaie dans le tronc pour la campagne en faveur de sa canonisation.

Raymond Lulle est le fils préféré de Majorque ; on peut voir sa statue sur le front de mer de Palma.

ChapelleLa Chapelle des Saints Martyrs de Gorkum
À droite de l'abside, on découvre la Chapelle des Saints Martyrs de Gorkum (Capilla de los Santos Martires de Gorcum). En 1572, dix-neuf catholiques, et parmi eux onze Franciscains, furent martyrisés pour leur foi en Hollande dans la ville de Gorinchem. Dans cette représentation très ternie de l'événement on peut voir ces martyrs pendus, éventrés, le nez coupé, et plus encore.
MonastèreLe Monastère Saint-François (Claustre de Sant Francesc / Convento de San Francisco)
Le cloître médiéval du monastère des Franciscains offre un magnifique exemple d'architecture gothique. Adossé au côté oriental de la basilique, le cloître est en forme de trapèze aux deux-tiers. Ses quatre galeries, d'une rare élégance, s'ordonnent harmonieusement autour du patio central ensoleillé et de son puits.

La construction du cloître commença en 1286, mais la construction des galeries se prolongea pendant les XIVe, XVe et XVIe siècles. Les galeries supérieures datent des XVIe et XVIIe siècles.

La chronologie de chaque style est clairement visible : les élégantes colonnes de styles différents montrent qu'il a fallu quelque temps pour achever la construction. La galerie nord, diagonalement opposé à l'entrée, est la plus ancienne et la plus simple ; la galerie ouest, adossée à l'église et la galerie sud sont de construction plus récente (XVe siècle), avec les colonnes les plus raffinées et les plus complexes. À l'exception d'une galerie aux baies tréflées, les arcades sont minutieusement trilobées et reposent sur des faisceaux de fines colonnettes d'épaisseur variable, au nombre total de 115.

Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Entrée du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Entrée du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Inscription commémorative de la rénovation du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.
Le monastère est actuellement utilisé comme une école catholique où les moines franciscains sont responsables de l'enseignement.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Entrée du monastère. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Pupitre liturgique. Cliquer pour agrandir l'image.
La galerie nord du cloître est la plus ancienne.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie nord du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie nord du cloître. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galeries nord et est du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galeries nord et est du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Galerie est.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie est du cloître. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie est du cloître. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie est du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.
La galerie sud n'a pas été achevée avant le XVe siècle.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galeries est et sud du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie sud du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie sud du cloître. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
La galerie ouest adossée à la basilique est également de construction plus récente (XVe siècle).
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie ouest du cloître. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Galerie ouest du cloître. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Jardin du monastère. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le patio du cloître gothique abrite un jardin avec des orangers, des citronniers et des palmiers. Au milieu de la cour se trouve encore les vestiges d'un vieux puits.
Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Jardin du monastère. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Jardin du monastère. Cliquer pour agrandir l'image.Le monastère franciscain de Palma de Majorque - Jardin du monastère. Cliquer pour agrandir l'image.

InformationsInformations pratiques

Heures de visiteHeures de visite
Visite :

Adresse : Plaça de Sant Francesc, 7

Horaires : du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 h 30 à 18 h ; dimanches et jours fériés, de 9 h à 12 h 30, fermé l'après-midi.

Tarif d'entrée : 1,50 €.

Téléphone : 00 34 971 712 695

Site sur la Toile : www.franciscanostor.org

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté de Palma > Palma > Vieille ville > Sud-est > Monastère franciscain
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La vieille ville de Palma de Majorque - Le monastère franciscain
La vieille ville de Palma de Majorque - Les anciens quartiers juifs
Sujets plus larges
Accueil
Carte interactive de la vieille ville de Palma de Majorque
La vieille ville de Palma de Majorque - Le nord-ouest
La vieille ville de Palma de Majorque - Le nord-est
La vieille ville de Palma de Majorque - Le sud-est
La vieille ville de Palma de Majorque - Le sud-ouest
La vieille ville de Palma de Majorque - À l'ouest du Born
Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.