AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le gomphocère roux (Gomphocerus rufus)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Gomphocère roux. Cliquer pour agrandir l'image.Gomphocère roux. Cliquer pour agrandir l'image.Gomphocère roux. Cliquer pour agrandir l'image.
Gomphocère roux. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.Gomphocère roux. Cliquer pour agrandir l'image.Gomphocère roux. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement :
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : exoptérygotes (Exopterygota)
Super-ordre : orthoptéroïdes (Orthopteroidea)Ordre : orthoptères (Orthoptera)Sous-ordre :Groupe : caelifères
Super-famille : acridoïdes (Acridoides)Famille : acrididés (Acrididae)Sous-famille : gomphocérinés (Gomphocerinae)
Genre : gomphocères (Gomphocerus [Thunberg, 1815])Sous-genre :
Espèce : Gomphocerus rufus [Linné], Gomphocerippus rufus [Linné, 1758)Sous-espèce :Nom commun : gomphocère rouxNom populaire : criquet roux

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnerote KeulenschreckeAngleterrerufous grasshopperArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieмногоядни неприятели
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisgomphocère rouxFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-Basrosse sprinkhaanPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainGomphocerus rufus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelle
LongueurEnvergure
HauteurPoids
ColorisColoris
Habituellement bruns.

Femelles quelquefois pourpres.

Antennes moins massuées chez la femelle que chez le mâle.

Bord antérieur de l'élytre renflé à la base.

LarvesLarves
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant
Chant doux, modulé, analogue au bruit de la soie, dure 5 secondes.

Vol de l'insecteVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnesMœurs nocturnes

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Nymphe
Période de vol
De juillet à novembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Le gomphocère roux est liée aux biotopes préforestiers et forestiers : lisières, forêts feuillues clairiérées, coupes à blanc, pelouses sèches,…

Elle marque une nette préférence pour les sols superficiels qui s'assèchent et se réchauffent rapidement en été (conditions qu'elle trouve par exemple sur les lisières schisteuses des bois de Famenne et sur les pelouses calcicoles).

Cette dernière exigence est à mettre en relation avec le développement embryonnaire qui semble particulièrement long (les pontes sont déposées dans le sol).

Ce criquet réclame une végétation moyennement dense et d'une hauteur minimale de 30 cm, sur laquelle les imagos peuvent se chauffer, striduler et effectuer la parader nuptiale; les massifs de ronces semblent exercer un attrait particulier comme support pour ces différentes activités.

SouchesGîte
Surtout en terrain calcaire.
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Partout.
Présent en auvergneAuvergne
Gomphocère roux. Allagnat. Cliquer pour agrandir l'image.

MigrationMigration

StatutStatut

Rareté
Menaces
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le criquet italien (Calliptamus italicus)
Le criquet des pâtures (Chorthippus parallelus)
L'euthystira brachyptera (Euthystira brachyptera)
Le gomphocère roux (Gomphocerus rufus)
Le gomphocère tacheté (Myrmeleotettix maculatus)
L'oedipode bleuissant (Oedipoda caerulescens)
Le stauroderus scalaris (Stauroderus scalaris)
Sujets plus larges
Racine
Les acrididés (Acrididae)
La decticelle cendrée (Pholidoptera griseoaptera)
Les tettigoniidés (Tettigoniidae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.