AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le cerf élaphe (Cervus elaphus)

Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Voix] [Laissées] [Empreinte] [Voie] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Cerf élaphe. Cerf aux bois neufs (velours). Cliquer pour agrandir l'image.Cerf élaphe. Biche. Cliquer pour agrandir l'image.Cerf élaphe. Cliquer pour agrandir l'image.
Cerf élaphe. Biche tête. Cliquer pour agrandir l'image.Cerf élaphe. Biche aux aguets. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : mammifères (Mammalia)Sous-classe : euthériens (Eutheria)Ordre : artiodactyles (Artiodactyla)Sous-ordre : ruminants (Ruminantia [Scopoli, 1777])
Super-famille : cervoïdés (Cervoidea [Goldfuss, 1820])Famille : cervidés (Cervidae)Sous-famille : cervinés (Cervinae [Goldfuss, 1820])
Genre : cerfs (Cervus [Linné, 1758])Sous-genre :
Espèce : Cervus elaphus [Linné, 1758]Sous-espèce :Nom commun : cerf élapheNom populaire : cerf, cerf commun, cerf rouge

Noms européensNoms européens

AlbaniedreriAllemagneHirschAngleterredeer (red)Arménie
Pays basqueoreinBiélorussieаленьBrezhonegkarv ruzBulgarieблагороден елен
Catalognecérvol comúChyprioteCorsucervuCroatiejelen obični
DanemarkkronhjortGaeidhligfiadhEspagneciervoEstoniepunahirv
FøroysktkrúnhjørturFinlandesaksanhirviFrançaiscerf élapheFryskreahart
GalicecervoPays de Gallescarw cochGéorgieGrèceελάφι
HongrieszarvasIrlandefia ruaIslandekrónhjörturItaliecervo
LettoniestaltbriedisLithuanieelniasLëtzebuergëschMacédoineелен
Malteċerf l-aħmarMoldovenesteNorvègehjortOccitancèrvi
Pays-BasPolognejeleń szlachetnyPortugalveado, cervoRoumaniecerb comun
RussieоленьSerbieеленSlovaquiejeleň európsky, obyčajnýSlovénienavadni jelen
SuèdekronhjortTchéquiejelen evropskýUkraïneоленьEmpire romainCervus elaphus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Cerf élaphe. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Cerf élaphe. Tapisserie. Cliquer pour agrandir l'image.Le cerf est le « seigneur » des habitants de la forêt. Le plus imposant et le plus noble d'aspect.

La prestance du mâle est encore accentuée par les bois qu'il porte sur la tête. Seuls les mâles sont munis de bois, qui tombent à la fin de l'hiver. Lorsqu'ils sont dans leur première année, les cerfs n'ont pas de bois, ils ont juste deux petites bosses. L'année suivante ils porteront deux bois non ramifiés qu'on appelle dagues, on les nomme alors daguets. Les bois vont tomber chaque année, entre février et mars, pour repousser ensuite pendant l'été plus grands et avec plus de branches chaque année pour atteindre leur plénitude au moment du rut. Ces ramifications portent le nom d'andouillers et permettent de voir quel âge a le cerf.

Cerf élaphe. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.A quatorze ans le cerf a sa ramure au maximum de son développement. Les bois pèsent alors environ 18 kilos pour un bon mètre d'envergure et 1,60 m de hauteur.

Le cerf est le plus gros animal de la faune d'Auvergne. Le poids de la femelle est inférieur d'environ le tiers à celui du mâle.

MorphologieMorphologie
Cerf élaphe. Silhouette. Cliquer pour agrandir l'image.
Cerf élaphe. Tête. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleCerf élaphe. Biche au poil d'hiver. Cliquer pour agrandir l'image.

FemelleCerf élaphe. Biche au poil d'hiver. Cliquer pour agrandir l'image.

LongueurDe 1,60 à 2,50 m.Queue20 cm.
HauteurDe 1,20 à 1,50 m.PoidsDe 130 à 300 kg.
ColorisColoris
La couleur du manteau des cerfs et des biches change au fil des saisons. Il est brun-roux l'été, puis lorsque l'hiver arrive, il s'épaissit et s'assombrit, devient plus terne aussi.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
Vitesse : jusqu'à 65 km/h.
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

VoixVoix

Voix de mammifère
Cerf élaphe. BrameLe brame du cerf peut être entendu à plusieurs kilomètres de distance.
Voix de mammifère
Aboiement du mâle.
Voix de mammifère
Aboiement de la biche.
Voix de mammifère
Appel de la biche.
Voix de mammifère
Appel du faon.
Voix de mammifère
Brame.
Voix de mammifère
En automne.
Voix de mammifère
En automne.

LaisséesLaissées

EmpreinteEmpreinte

Cerf élaphe. Empreintes. Cliquer pour agrandir l'image.Cerf élaphe. Empreinte de biche. Cliquer pour agrandir l'image.

VoieVoie

Description

RégimeNourriture

Description
FeuillesHerbesChampignonsBaies
Cerfs et biches sont des herbivores qui peuvent consommer plus de 10 kg de végétaux par jour (herbes, feuilles, plantes, champignons et fruits).

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Bois de feuillusBois de conifèresChamps
Cerf élaphe. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Animal discret, le cerf n'est présent que dans les grandes forêts.

On suppose qu'autrefois le cerf n'était pas un animal de la forêt. Il devait vivre en espaces dégagés. À force d'être chassé, il aurait fini par trouver refuge de manière plus ou moins permanente dans la forêt. Il est vrai qu'on pourrait penser qu'il est handicapé par ses bois imposants dans les taillis et les broussailles.

Au nord du département de l'Oise, on peut observer depuis quelques années, que des hardes vivent en pleins champs, ce qui confirmerait cette hypothèse.

Gîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)

HabitudesHabitudes

Mœurs diurnesMœurs nocturnes
Cerf,biche et faon
Cerf élaphe. Biches et daguets. Cliquer pour agrandir l'image.Les femelles vivent ensemble avec les petits (les faons) et les jeunes mâles. La harde, composée de biches et de faons, arpente les mêmes chemins, ou coulées, lors des sorties crépusculaires ou matinales. Les jeunes mâles forment de petits groupes ; les mâles adultes, en revanche, sont solitaires en dehors des périodes de reproduction.

Cerf élaphe. Frottis. Cliquer pour agrandir l'image.Les bois mettent trois mois pour pousser et l'animal doit bien se nourrir pendant cette période car il risque une déminéralisation. Les bois neufs sont recouverts d'une peau qu'on nomme velours. Quand la croissance est terminée, le velours va sécher puis tomber. Les cerfs sont gênés par ces lambeaux de chair qui pendouillent et ils se frottent les bois contre les arbres ou dans les buissons pour s'en débarrasser.

Il est rare de voir des cerfs car il sont très discrets.

Cycle de vieCycle de vie

Maturité sexuelle
Parade nuptiale
C'est en période de brame, la saison des amours en septembre / octobre, que l'on a le plus de chances de pouvoir observer les cerfs et en tous cas de les entendre. À cette période, ils se regroupent en hardes. Les mâles se livrent à des parades d'intimidation. Ils frappent le sol de leurs sabots, cassent des branches, et si ça ne suffit pas pour éloigner les concurrents, ils luttent. Bois contre bois, ils poussent l'adversaire de toutes leurs forces pour le faire reculer. Les biches attendent à l'écart pour suivre le vainqueur.
ReproductionAccouplement
Du 15 septembre au 15 octobre.
Gestation
La gestation est de huit mois.
Mise bas
Entre mai et juin.
Portées
Il y a un petit, très rarement deux. Le bébé pèse une dizaine de kilos.
Nourrissage
Ouverture des yeux
Sevrage
Cerf élaphe. Biches et faon. Cliquer pour agrandir l'image.
Émancipation
Cerf élaphe. Faon. Cliquer pour agrandir l'image.
Prédateurs
MaladiesMaladies
LongévitéLongévité
20 ans environ.

MigrationRépartition

Répartition globale
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration / Hibernation

Histoire et traditionsHistoire, traditions, légendes, mythes, symboles …

StatutStatut

Rareté
Cerf élaphe. Le cerf (dessin de Buffon). Cliquer pour agrandir l'image.
Trop chassé, le cerf avait disparu de la moitié sud de la France à la fin du XIXe siècle, mais il a été réintroduit avec succès dans les grands massifs.
CirculationMenaces
Dégâts et nuisances
Cerf élaphe. Dégâts sur frene. Cliquer pour agrandir l'image.Cerf élaphe. Dégâts sur epicea. Cliquer pour agrandir l'image.
Ecorçage : épicéa, frêne, orme, mélèze, hêtre, sapin.

Troncs écorcés.

Arbres de l'âge des perchis à la jeune futaie dont l'écorce est arrachée jusqu'à 1,4 m de hauteur, voire jusqu'à 2,8 m si le manteau neigeux est très épais.

Traces verticales de dents visibles dans l'aubier.

Besoin pour le cerf de trouver de la nourriture lorsque les sources habituelles ne sont pas accessibles, par exemple en cas de chute de neige tardive au printemps ou à la suite de perturbations d'ordre anthropique.
Cerf élaphe. Abroutissement de sapins. Cliquer pour agrandir l'image.Cerf élaphe. Coups d'estocade de cerf sur arole. Cliquer pour agrandir l'image.
Abroutissement : épicéa, chêne, érable sycomore, sorbier des oiseleurs, frêne, saule, hêtre, pin, épicéa.

Absence d'essences particulièrement prisées par le cerf (p. ex. sapin, chêne, érable sycomore). Jeunes arbres tordus et embroussaillés. Pousses sectionnées jusqu'à 1,6 m de hauteur. Endroits sectionnés présentant une surface rêche (pousses arrachées).

Besoin pour le cerf de trouver de la nourriture. Concentration locale d'animaux en forêt à cause du manque d'espaces adéquats en plein champ. Effectifs élevés des cheptels par défaut d'agents régulateurs (loup, chasseurs, hivers rudes).

Coups d'estocade : arole, sapin, saule, douglas.

Ecorce blessée sur 0,3 à 2 m de hauteur sur des arbres entre 5 et 10 ans et d'un diamètre de 3 à 7 cm.

Ecorce arrachée, mettant l'aubier à nu. Au bord de la blessure, l'écorce n'est souvent que légèrement écorchée. Morceaux d'écorce pendants.

Au début de juillet, le cerf mâle frotte ses bois qui viennent de se former pour en faire tomber le velours. Ensuite, il frappe l'arbre pour marquer son territoire et pour se manifester.

ProtectionProtection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le cerf élaphe (Cervus elaphus)
Le chevreuil (Capreolus capreolus)
Sujets plus larges
Racine
Les bovidés (Bovidae)
Les cervidés (Cervidae)
Les suidés (Suidae)
Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.