AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le palais M'nebbi à Marrakech au Maroc

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Marov] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Réalisé sur le modèle de la maison à péristyle, le palais M’nebbi (Dar M’nebhi), d’un seul niveau, se compose d’un vaste patio à ciel ouvert entouré de quatre salons, et flanquée de deux annexes indépendantes : une douiria (cuisine) entourant deux petites cours et un hammam, tous remarquables par leurs proportions et leurs décors. Cette grande demeure constitue le type le plus abouti de la maison traditionnelle marrakchie.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Palais M’nebbi, M’nebhi ou Menebhi, du nom de Mehdi M’nebhi, ministre de la défense du sultan Moulay Abdelaziz.

VisitesVisites

Le musée de Marrakech, situé à côté de la médersa Ben Youssef, est un superbe palais établi sur une parcelle de 2108 m² et doté d’un vaste et confortable patio de 709 m², typique de l’art mauresque, transformé en musée privé et lieu d’accueil d’activités culturelles.
Musée de Marrakech. Cliquer pour agrandir l'image.Musée de Marrakech. Cliquer pour agrandir l'image.Musée de Marrakech. Cliquer pour agrandir l'image.
Le patio
Par ses décors de céramique architecturale (zellige), de plâtre sculpté, de bois ouvragé, le patio s’inscrit dans la pure tradition architecturale marocaine.
Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Autour de cette vaste cour à ciel ouvert (709 m²), qui comprenait à l’origine quelques arbres fruitiers, s’agencent les pièces centrales de la demeure : quatre chambres dont deux se font face.
Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image.
. Cliquer pour agrandir l'image.. Cliquer pour agrandir l'image.
Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Avec la création du musée le patio central a été couvert d’un vélum et orné d’un grand lustre en cuivre ouvragé (1200 kg, 5 m de diamètre) réalisé sur commande.
Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image.Patio. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Le hammam
Au fond à gauche se trouve un beau hammam restauré. Le hammam est l’héritier des thermes antiques dont plusieurs vestiges ont été mis au jour dans les cités préislamiques du Maroc, notamment Volubilis et Lixus.

Le mot lui-même est formé à partir d’une racine arabe qui se réfère à la chaleur.

Avec l’avènement de l’islam, le hammam connaît un développement qu’encourage la nécessité de se purifier pour la prière. Il s’inspire moins de l’architecture des thermes antiques que de leur organisation spatiale selon l’agencement suivant :

guelsa, salle de déshabillage et de repos, apodyterium.

beit el-bared, frigidarium ou salle froide.

beit el-wastani, tepidarium ou salle tiède.

beit el-skhoun, caldarium ou salle chaude.

En plus des bains publics payants situés dans les quartiers des médinas, les palais et les demeures des notables comportaient des bains privés.

Ainsi Mehdi Mnebhi qui construisit la demeure qui abrite le Musée de Marrakech, la dota d’un bain privé. Avec ses proportions, ses coupoles, ornées de décors de plâtre sculpté et peint, ses murs en tadellakt (enduit lisse), ses zelliges, il constitue une œuvre architecturale originale.

Hammam. Cliquer pour agrandir l'image.Hammam. Cliquer pour agrandir l'image.
La cour
La cour où se situe l’entrée actuelle servait autrefois pour les bêtes de somme des invités.
Cour. Cliquer pour agrandir l'image.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, arts, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Cette belle demeure fut construite à la fin du XIXe siècle pour Mehdi M’nebhi, ministre de la défense du sultan Moulay Abdelaziz (1894-1908).

Après l’indépendance du Maroc, en 1956, le palais devint propriété de l’état et abrita la première école de filles de Marrakech.

L’ancien palais Mnebbi a été restauré à l’identique et réhabilité en musée, inauguré en mars 1997, par Omar Benjelloun, qui était un grand collectionneur et mécène marocain. Le musée de Marrakech est financé et géré par la fondation Omar-Benjelloun.

InformationsInformations pratiques

Information généraleInformation générale
Le musée organise et accueille aussi diverses manifestations telles que des concerts, des spectacles de théâtre et de chorégraphie, des projections de films, des colloques, des journées d’étude, des ateliers.

Au rez-de-chaussée sont exposés des objets de cuivre martelé, armes et bijoux berbères et des vêtements. Les objets sont encore utilisés et portés dans les montagnes.

Le salon du premier étage est d’un décor hispano-mauresque et des meubles de cèdre.

Heures de visiteHeures de visite
Palais M’nebbi

Place Ben Youssef

Ouvert tous les jours de 9 h à 18 h.

Entrée payante : 30 dirhams.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La médersa Ben Youssef à Marrakech au Maroc
Le palais M'nebbi à Marrakech au Maroc
Le palais de la Bahia à Marrakech au Maroc
Le palais el Badiâ à Marrakech au Maroc
La ville de Marrakech au Maroc - Les tombeaux des Saâdiens
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de la ville de Marrakech au Maroc
La ville de Marrakech au Maroc - Le quartier de la Médina
La ville de Marrakech au Maroc - Le quartier de l'Aguedal
La ville de Marrakech au Maroc - Le quartier de l'Hivernage
La ville de Marrakech au Maroc - Le quartier de Guéliz
La ville de Marrakech au Maroc - Le quartier de la Palmeraie
Le jardin de la Menara à Marrakech au Maroc
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.