AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de Canyamel à Majorque - Le Clapier des Géants (Claper des Gegants)

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Page d'accueil] [Baléares] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le Clapier des Géants (Claper des Gegants) est un site préhistorique de l'époque talayotique datant de plus de 3000 ans. Ce village talayotique fut habité jusqu'à peu de temps après que l'île a été occupée par les Romains en 123 avant JC. Il est situé près de Canyamel dans la commune de Capdepera, sur la côte orientale de l'île de Majorque.
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme de ce site, « Claper des Gegants » signifie « Clapier des Géants » : en catalan, « claper » — comme « clapier » en franco-provençal — désigne un éboulis, un pierrier, un lieu pierreux ; ainsi, un lapin de clapier est un lapin de terrain pierreux, normalement moins gros qu'un lapin de garenne.

Le terme de « géants » trouve son origine dans l'ancienne croyance des gens de la campagne majorquine que ces constructions avaient été bâties par des géants.

Le mot talayot (talaiot en catalan) provient du mot arabe « țalā'i‘ » signifiant « tour de guet » ; c'est la même racine que le mot « atalaya » qui désigne une tour de guet en espagnol castillan ou catalan.

SituationSituation

Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Le Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le site archéologique du « Claper des Gegants » se trouve sur la pente sud d'une colline, la Serra Mitjana, juste à côté du Golf de Canyamel, sur le domaine d'une ferme nommée « Es Claper ». De ce fait c'est l'un des talayots les plus élevés de l'île de Majorque.

Le « Clapier des Géants » n'est qu'à 250 m de la route Ma-4042 qui relie Capdepera à Canyamel. On ne peut accéder au site qu'à pied, en 5 minutes, par un chemin empierré mais pas très difficile.

Coordonnées géographiques : 39° 43′ 55″ N ; 2° 49′ 23″ E

VisitesVisites

Site archéologiqueLe site archéologique du Clapier des Géants
Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Plan du Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image.Des villages talayotiques étaient dispersés dans toute l'île de Majorque, et étaient généralement situés à des points stratégiques. Les communautés qui y vivaient étaient des agriculteurs et des cueilleurs. Le commerce était basé sur le troc et ces populations n'avaient pas de systèmes monétaires ni d'écriture.

De nombreux objets ont été trouvés dans ces sites talayotiques : poteries de tous les jours, armes ou outils (épées, fers de lance ou couteaux), objets en os ou d'autres ustensiles. Les vestiges des bâtiments et les objets du quotidien sont les seuls éléments permettant de tenter de reconstituer comment ces peuples vivaient et en quoi ils croyaient.

Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Le Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Le site du « Claper des Gegants » conserve les ruines d'un village talayotique de 4800 m², entouré d'une muraille à trois portes d'accès et comprenant deux talayots et des maisons d'habitation.

Légende du plan :

1. Talayot

2. Murs

3. Vestiges de constructions antiques

4. Restes de constructions modernes

Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Le talayot du Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Seul l'un des deux talayots (salles communautaires ou édifices pour les rituels religieux) est facilement identifiable ; il s'agit d'une tour de plan circulaire et d'une hauteur de 6 mètres à l'origine. La porte, qui se trouve du côté sud, est aujourd'hui enterrée. On remarquera le contraste entre la grande épaisseur des murs et la superficie réelle à l'intérieur du talayot. Du sommet du talayot, on a une vue dominante sur les terres de la vallée de Canyamel.

Un second talayot se trouve au sud du premier, mais il est masqué par la végétation et a été en grande partie arasé.

Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Le talayot du Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image.Les talayots étaient construits dans des zones isolées ou, comme dans ce cas, à l'intérieur d'un village. Ils pouvaient avoir un plan circulaire ou un plan carré, et leur hauteur était approximativement celle d'un bâtiment de deux étages. Ils étaient bâtis en pierres sèches, sans aucun mortier ; la pierre de couverture était soutenue par une grande colonne centrale. On accédait à l'intérieur de la construction par une petite ouverture dans la paroi.

Les talayots étaient les constructions les plus typiques de la Majorque préhistorique ; ces constructions servaient à différentes usages : salles communautaires ou lieux de réunion, et cetera. Le toit était utilisé à des fins de surveillance, de communication et de contrôle territoriaux.

Dans la partie orientale de l'enceinte du village, on peut voir les ruines d'un certain nombre d'habitations.

Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Le Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image.Le village talayotique de Claper des Gegants à Majorque. Le Clapier des Géants (Claper des Gegants). Cliquer pour agrandir l'image.Le village talayotique du Claper des Gegants fut exhumé dans les années 1960, mais n'a vraiment été fouillé qu'en 1998.

Malheureusement, certaines parties du village ont été modifiées à l'époque moderne par les agriculteurs, qui s'en servaient pour conserver leur stock, et seules quelques fondations demeurent.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté du Llevant > Capdepera > Canyamel > Clapier des Géants
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le village de Canyamel à Majorque - Les grottes d'Artà
Le village de Canyamel à Majorque - La tour de Canyamel
Le village de Canyamel à Majorque - Le Clapier des Géants (Claper des Gegants)
Sujets plus larges
Page d'accueil
La ville de Capdepera à Majorque - Le château
Le village de Cala Mesquida à Majorque
Le village de Cala Rajada (Cala Ratjada) à Majorque
Le village de Canyamel à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.