AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le sympétrum à côtés striés (Sympetrum striolatum)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Sympétrum à côtés striés, P-e, vue latéro-dorsale, saint-aubin. Cliquer pour agrandir l'image.Sympétrum à côtés striés, P-e, vue postéro-dorsale, saint-aubin. Cliquer pour agrandir l'image.Sympétrum à côtés striés. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement :
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe :
Super-ordre : odonates (Odonata)Ordre : anisoptères (Anisoptera)Sous-ordre :Groupe :
Super-famille :Famille : libellulidés (Libellulidae)Sous-famille : sympétrinés (Sympetrinae)
Genre : sympétrums (Sympetrum [Newman, 1833])Sous-genre :
Espèce : Sympétrum striolatum [Charpentier, 1840]Sous-espèce :Nom commun : sympétrum à côtés striésNom populaire : sympétrum strié

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnegroße HeidelibelleAngleterrecommon darterArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaissympétrum à côtés striésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuaniedidžioji skėtėLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquievážka žíhanáUkraïneEmpire romainSympétrum striolatum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Sympétrum à côtés striés, Côtes de Clermont, 2008-11-14, filigrane. Cliquer pour agrandir l'image.Son nom provient du fait que les côtés du corps sont striés de foncé.
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Le sympétrum strié est l'une des plus grandes espèces de sympétrums.
MorphologieMorphologie
Sympétrum à côtés striés. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.
Sympétrum à côtés striés. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleBande noire frontale ne se prolongeant pas sous les yeux, sutures latérales thoraciques marquées de noir (d'où son nom, strié).
MâleSympétrum à côtes stries. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.Mâle de couleur terne, et non rouge vif.

Abdomen à côtés parallèles, non épaissi en massue.

Pattes noires à ligne jaune sur toute la longueur du tibia et du fémur.

Sympétrum à côtes stries. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.Ailes hyalines, à nervation foncée, avec tout au plus une petite tache basale, généralement plus petite que chez le sympétrum sanguin.

Noir épais à la base du front qui ne descend pas le long des yeux contrairement au sympétrum commun.

Sympétrum à côtés striés. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Sympétrum à côtes stries. Puy des Gouttes. Cliquer pour agrandir l'image.FemelleLa femelle est d'un orangé brunâtre avec des marques noires sur l'extrémité de l'abdomen.

Sympétrum à côtes stries. Cliquer pour agrandir l'image.

LongueurLongueur totale : de 35 à 44 mm.

Abdomen : de 20 à 30 mm.

Aile postérieure : de 24 à 30 mm.

Envergure
HauteurPoids
ColorisColoris
LarvesLarves
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Dans le nord, on peut le confondre avec le sympétrum commun et dans le sud avec le sympétrum méridional.

Les sympétrums striés mâles adultes ont un abdomen plus cylindrique que celui du sympétrum commun, plutôt rouge-orange, et des bandes jaunâtres plus prononcées sur le thorax.

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant

VolVol

Description

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnes
Sympétrum à côtés striés. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Nymphe
Période de vol
Sympétrum à côtés striés, Côtes de Clermont, 2008-11-14, filigrane. Cliquer pour agrandir l'image.Vole toute l'année en zone méditerranéenne.

En Europe du Nord, il apparaît début juin, devient abondant en juillet et atteint le mois de novembre, rarement décembre.

C'est une des dernières espèces à pouvoir être observée en automne.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Sympétrum à côtes stries. Cliquer pour agrandir l'image.
Sympétrum à côtes stries. Cliquer pour agrandir l'image.Le sympétrum striés fréquente une grande diversité d'habitats, mais marque une préférence pour les eaux profondes, chaudes et stagnantes.
SouchesGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Toute l'Europe.
Présent en auvergneAuvergne
Sympétrum à côtés striés. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.

MigrationMigration

Migrations fréquentes, et parfois massives, en octobre, vers les côtes atlantiques du Centre-Ouest.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Rareté
Le plus commun des sympétrum.
Dégâts et nuisances
MenacesMenaces
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
La libellule déprimée (Libellula depressa)
L'orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens)
L'orthétrum réticulé (Orthetrum cancellatum)
Le sympétrum commun (Sympetrum vulgatum)
Le sympétrum à côtés striés (Sympetrum striolatum)
Le sympétrum méridional (Sympetrum meridionale)
Le sympétrum sanguin (Sympetrum sanguineum)
Sujets plus larges
Racine
Les aeschnidés (Aeshnidae)
Le cordulégastre annelé (Cordulegaster boltonii)
La cordulie bronzée (Cordulia aenea)
Les libellulidés (Libellulidae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.