AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les hespéridés (Hesperidae)

Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page en cours d'édition

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Les hespéridés ressemblent à des papillons de nuit mais ils sont apparentés aux papillons de jour.

Plus de 3000 espèces mondiales, une quarantaine en Europe.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de jour (Rhopalocera)
Super-famille : hespérioïdés (Hesperioidea)Famille : hespéridés (Hesperiidae [Latreille, 1809])

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Les hespérinés (Hesperinae)
Les pyrginés (Pyrginae)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneDickkopffalterAngleterreskippersArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalognehespèridsChyprioteCorsuCroatie
Danemarkspættet bredpandeGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandepaksupäätFrançaishespéridésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongriebusalepkékIrlandeIslandeItalieesperidi
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainHesperidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

Identification papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
Les hespérides sont généralement de petite taille.
MorphologieMorphologie
MâleFemelleDimorphisme sexuel peu marqué.

Les Hespérides diffèrent foncièrement des autres papillons de jour par leur tête et leur corps large (d'où Dickkopffalter en allemand), ainsi que par la position de leurs ailes.

Les Hespéries se distinguent des autres papillons de jour par leur large tête où les attaches des antennes sont éloignées l'une de l'autre.

Comme les « vrais » papillons de jour (superfamille des Papilionoidea), les Hespéries ont des antennes aux extrémités épaissies (en forme de club).

Papillons de petite taille (de 20 à 30 mm) butineurs actifs mais des espèces exotiques peuvent atteindre 70 mm.

La tête est aussi large que le thorax.

Les antennes sont nettement séparées à la base et se terminent en massue (claviforme) qui se recourbent sur elle-même pour former un crochet.

Corps trapu et épais.

Comparées au corps, les ailes sont petites.

Ailes antérieures courtes triangulaires et ailes postérieures plus ou moins arrondies parfois caudées et pas de frein (présence souvent d'androconies sur les A1 des mâles soit tache androconiale foncée, soit sillon étroit au bord antérieur des ailes ; ces androconies émettent des phéromones sexuelles attractives…))

Ailes antérieures en position verticale (redressées comme les papillons de jour) et ailes postérieures horizontales (comme les papillons de nuit).

Ailes brunes ou noirâtres avec taches claires.

LongueurEnvergureLa plupart des espèces sont relativement petites (envergure 22-34 mm).
ColorisColoris
La plupart des hespérides sont de couleur terne, bruns avec des motifs blancs ou orange.
ChenilleChenille
Chenilles glabres ou légèrement velue au prothorax rétréci (pas ou peu de « cou » ; grosse tête ronde très dégagée).

Elles sont lisses et effilées vers l'arrière.

Vivent souvent dans des feuilles enroulées par des fils de soie.

Chrysalide
Chrysalides cylindro-coniques dans un léger cocon ou suspendues (cette chrysalide a une trompe saillante comme celle des Sphingides).
RemarquesRemarques
Clés de déterminationClés de détermination
Hespérie de la mauve (Pyrgus malvae)Plain-chant (Pyrgus alveus)Hespérie rhétique (Pyrgus warrenensis)Hespérie des hélianthèmes (Pyrgus foulquieri)Hespérie des potentilles (Pyrgus armoricanus)Hespérie de la malope (Pyrgus onopordi)Hespérie du cirse (Pyrgus cirsii)Hespérie de la parcinière (Pyrgus carlinae)Hespérie de l'alchémille (Pyrgus serratulae)(Pyrgus frittilarius)Hespérie à bandes jaunes (Pyrgus sidae)Hespérie obscure (Pyrgus cacaliae)Hespérie castillane (Pyrgus cinarae)Hespérie des sanguisorbes (Spialia sertorius)Hespérie des phlomides (Spialia phlomidis)Hespérie saoudienne (Spialia doris)Hespérie carroyée (Syrichtus tesselum)Hespérie pannonienne (Syrichtus cribrellum)Hespérie de l'herbe-au-vent (Syrichtus proto)Hespérie de barbarie (Syrichtus mohammed)Hespérie mauresque (Syrichtus leuzeae)Point-de-Hongrie (Erynnis tages)Hespérie ottomane (Erynnis marloyi)Hespérie de Stauder (Carcharodus orientalis)Hespérie du marrube (Carcharodus flocciferus)Hespérie de l'épiaire (Carcharodus lavatherae)Hespérie de l'alcée (Carcharodus alceae)Miroir (Heteropterus morpheus)Echiquier (Carterocephalus palaemon)Hespérie de la crételle (Carterocephalus silvicolus)Sylvaine (Ochlodes venatus)Comma (Hesperia comma)Hespérie du dactyle (Thymelicus lineola)Hespérie de la houque (Thymelicus sylvestris)Hespérie maghrébine (Thymelicus hamza)Hespérie du chiendent (Thymelicus acteon)Hespérie du barbon (Gegenes pumilio)Hespérie du riz (Gegenes nostradamus)Hespérie de Zeller (Borbo borbonica)Hespérie de la ronce (Pyrgus centaureae)Hespérie de Wallengren (Pyrgus andromedae)Les Hespérinés sont surtout inféodées par leurs chenilles aux Graminées (Poacées) comme l'hespérie du chiendent, du dactyle, de la crételle… et aux Légumineuses (Fabacées) comme le « Comma »…

Par contre, les Pyrginés sont plus liées aux plantes basses à fleurs des prairies mésophiles comme l'hespérie de la mauve, de l'alchémille, de l'épiaire, du marrube, des potentilles…

Il est évident que l'abandon des prairies permanentes de plaine et moyenne montagne, à flore diversifiée, a un impact négatif sur les populations de ces Rhopalocères comme c'est le cas pour beaucoup de Nymphalides et Lycaenides…

VolVol

Vol diurne ramé rapide (comme les Sphingidés) d'où leur nom de « Capitaines » et « sautillant »; s'abattent rapidement sur les fleurs, sucent le nectar et disparaissent aussitôt !

Les papillons de cette famille possèdent un vol rapide et saccadé au ras du sol.

Capables de brusque changement de direction…

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Nombre de pontes
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Les hespérides se nourrissent de graminées et du feuillage de certains arbres et plantes herbacées.
Chrysalide
Cycle annuel
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
AraignéesPrédateurs
LongévitéLongévité

RépartitionRépartition

Répartition globale
La famille comporte environ 3500 espèces, répandues dans les faunes de toutes les régions.

La famille des Hespéridés est répartie dans le monde entier, mais n'est représentée que par une quarantaine d'espèces en Europe.

Beaucoup d'espèces se trouvent spécialement en Amérique du Sud.

Présent en auvergneAuvergne

StatutStatut

Rareté
Les Hespérides sont communes dans beaucoup d'habitats différents peuplés de leurs plantes hôtes.
Protection

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Sujets plus larges
Racine
Les hespérioïdés (Hesperioidea)
Les papilionoïdés (Papilionoidea)
Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.