AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

L'aeschne bleue (Aeshna cyanea)

Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Aeschne bleue. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.Aeschne bleue. Aeschne bleue mâle estropié. Cliquer pour agrandir l'image.Aeschne bleue. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.
Aeschne bleue. Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Aeschne bleue. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.Aeschne bleue. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement :
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe :
Super-ordre : odonates (Odonata)Ordre : anisoptères (Anisoptera)Sous-ordre :Groupe :
Super-famille :Famille : aeshnidés (Aeshnidae)Sous-famille :
Genre : aeschnes (Aeshna [Fabricius, 1775])Sous-genre :
Espèce : Aeshna cyanea [O. F. Müller, 1764]Sous-espèce :Nom commun : aeschne bleueNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneblaugrüne MosaikjungferAngleterresouthern hawkerArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisaeschne bleueFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuaniemėlynasis laumžirgisLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquiešídlo modréUkraïneEmpire romainAeshna cyanea

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Un des plus grands anisoptères de France avec l'« Anax Empereur ».
MorphologieMorphologie
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleGrande taille.

Aeschne bleue. Cliquer pour agrandir l'image.Yeux largement contigus : les yeux se rejoignent fortement sur le haut de la tête.

Thorax brun avec de larges taches ovalaires vert-jaune.

Abdomen varié de jaune, bleu vert et marron, le marron dominant chez la femelle que l'on voit en train de pondre dans un sol humide.

L'abdomen est légèrement arqué vers le bas.

Aeschne bleue. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.Taches dorsales des segments 9 et 10 entières et non divisées en deux points.

Stigma court.

Aeschne bleue. Ailes du mâle. Cliquer pour agrandir l'image.Ailes hyalines.

La forme des triangles alaires et le triangle anal postérieur des mâles (nombre de cellules) sont des critères d'identification chez les Anisoptères.

Aeschne bleue. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.MâleAiles transparentes chez le mâle.

Triangle anal de 3 cellules au moins.

Taches abdominales vert-jaune, celles des 3 derniers segments bleues.

Appendices anaux terminés par une pointe dirigée vers le bas.

Aeschne bleue. Mâle. Cliquer pour agrandir l'image.T noir frontal caractéristique.

Aeschne bleue. Femelle. Cliquer pour agrandir l'image.FemelleAiles légèrement fumées chez la femelle.

Les taches claires sont vert-jaune.

Appendices femelles foliacés.

LongueurLongueur totale : de 67 à 76 mm.

Abdomen : de 51 à 61 mm.

Ailes postérieures : de 43 à 53 mm.

EnvergureDe 97 à 110 mm.
HauteurPoids
ColorisColoris
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Corps sombre orné de marques vert pomme et bleu ciel.
LarvesLarves
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Sa coloration, sa morphologie et son comportement rendent l'aeschne bleue impossible à confondre.

Chant ou criCri et chant

Chant d'insecteChant

VolVol

Description
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.Vol de chasse caractéristique, erratique, bas, souvent à l'ombre et parfois très tard au crépuscule.

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs diurnesMœurs crépusculaires
Aeschne bleue. Côtes de Clermont. Cliquer pour agrandir l'image.L'aeschne bleue chasse fréquemment en lisière de bois et dans les clairières.

L'aeschne bleue inspecte tous les recoins et n'hésite pas à plonger vers l'observateur pour capturer des moucherons.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
Territorialité
Les mâles territoriaux sont agressifs : on ne voit généralement qu'un individu au-dessus d'une petite mare.
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Nymphe
Aeschne bleue. Métamorphose. Cliquer pour agrandir l'image.Dépouille larvaire aquatique (on voit bien le « masque ») et adulte fraichement sorti d'aeschne bleue.

Aeschne bleue. Métamorphose. Cliquer pour agrandir l'image.

Période de vol
L'aeschne bleue vole de juin à octobre, parfois jusqu'en novembre, typiquement en fin d'été (juillet et août).
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Imago
Phase d'hibernation
Prédateurs
Oiseaux insectivoresAraignées
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Forêts de feuillusForêts de conifèresClairièresLisièresRivièresMaraisLacsÉtangs
Principalement en eaux stagnantes (mare forestière, fossé…), depuis la plus petite mare jusqu'au grand lac, quelquefois sur de petits cours d'eau.

Elle chasse le long des lisières et dans les clairières.

Très souvent loin de l'eau.

L'aeschne bleue supporte même un à sec de quelques semaines.

SouchesGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)
En montagne peut dépasser 1000 m.

RépartitionRépartition

Répartition globale
L'aeschne bleue se rencontre presque partout en Europe (sauf nord du Royaume-Uni, Irlande, Grèce…).

Elle est commune en Europe Centrale.

Présent en auvergneAuvergne
Aeschne bleue. Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.

MigrationMigration

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire

StatutStatut

Rareté
La libellule la plus commune du genre.
Dégâts et nuisances
MenacesMenaces
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Sujets plus larges
Racine
Les aeschnidés (Aeshnidae)
Le cordulégastre annelé (Cordulegaster boltonii)
La cordulie bronzée (Cordulia aenea)
Les libellulidés (Libellulidae)
Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.