AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le gneiss

Sujet parent ] [Auvergne] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Étymologie] [Description] [Formation] [Gisement] [Composition] [UtilisationsPage éditée

PhotosPhotos

Gneiss. Enclave dans bombe. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française

DescriptionDescription

ConnaissancesGénéralités
Roche cristalline très commune, issue du métamorphisme général, le gneiss est caractérisé par sa foliation souvent nette. Cette foliation est marquée par des lits généralement de teinte sombre, riches en minéraux ferromagnésiens (micas, amphiboles…), alternant avec des lits clairs (blancs, gris ou rosés) de quartz et de feldspaths, ces derniers étant nombreux et visibles à l'œil nu, ce qui fait la différence avec les micaschistes.

On distingue, suivant l'aspect, les variétés de gneiss œillés à lentilles ovoïdes, ou porphyroblastes (1 à 5 cm) de feldspaths ou des amas de quartz-feldspath, les gneiss rubanés à lits sombres et clairs réguliers et bien tranchés, et les gneiss granitoïdes à grain grossier et à foliation peu marquée.

Roche siliceuse et silicoalumineuse foliée, à grand cristaux (mm). Minéralogie dominée par le quartz et les feldspath plus éventuellement d'autres phases minérales dépendant du chimisme initial et des conditions PT de la transformation du protolithe. Typiquement les lits de quartz et de feldspath (leucosome) sont séparés des lits plus micacés ou ferromagnésiens (mélanosome). Les micas sont présents mais beaucoup moins importants que dans un micaschiste.

ColorationsCouleurs
RemarquesRemarques
Roches semblablesRoches semblables

Formation

CompositionComposition

Roche du métamorphisme général composée de lits sombres de minéraux ferromagnésiens (micas, amphiboles) et de lits clairs de quartz et de feldspaths. Les gneiss peuvent contenir, également, du grenat, de la sillimanite, de la cordiérite, etc .… Les gneiss oeillés sont caractérisés par des porphyroblastes de feldspaths ou par des agrégats de quartz et feldspaths.

Les gneiss à deux micas (biotite et muscovite) caractérisent la moitié inférieure de la mésozone dans le métamorphisme général (zone des gneiss supérieurs dans la terminologie ancienne de la zonéographie métamorphique). Selon la présence de minéraux supplémentaires, on distingue, par exemple, les gneiss à grenat, à sillimanite, à cordiérite, etc.

Utilisations

Économiques

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Auvergne > Géologie > Roches > Roches métamorphiques > Gneiss
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les roches magmatiques de la chaîne des Puys
Les roches métamorphiques de la chaîne des Puys
Sujet parent ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.